in

Karim Benzema : « Si je marque, je suis français, mais si je ne marque pas, je suis arabe »

L’avant-centre de l’équipe de France, Karim Benzema, alias Benzebut a donné un entretien dans le magazine So Foot. Évoquant ses rapports avec le public du Stade de France, il affirme clairement que sa “francité” est variable en fonction de sa prestation sur le terrain. « Ils [les spectateurs] partent dans un délire bizarre. En gros, si je marque, je suis français, mais si je ne marque pas ou qu’il y a des problèmes, je suis arabe. » Et de préciser dans la foulée : « Mes parents sont français, nés en France, après oui, mon sang, il est algérien, voilà. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Egypte : les Frères Musulmans aux portes du pouvoir

Charlie Hebdo, la Pravda du rire