in

Joggeur blessé le 7 janvier: “Ce n’est pas Coulibaly qui m’a tiré dessus”

Le 7 janvier 2015 au soir, après l'attaque de Charlie Hebdo, un joggeur est blessé par des tirs d'arme à feu sur la coulée verte à Fontenay-aux-Roses, dans la banlieue parisienne. Il arrive à s'enfuir après avoir été touché à trois reprises par l'arme qu'utilisera Amédy Coulibaly dans l’Hyper cacher. Pourtant, le joggeur est convaincu qu’il ne s’agissait pas de lui. Son témoignage relance la piste d'un éventuel complice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une progression de 274% des actes anti-musulmans au Royaume Uni

Arabie saoudite : 96,6% des jeunes filles fugueuses sont saoudiennes, selon une étude universitaire