in ,

Des jeunes algériennes slament contre le harcèlement de rue

Cinq slameurs, trois femmes, deux hommes, ont fondé en janvier 2017 le collectif Awal à Oran, deuxième ville d’Algérie. Une des sources d’inspiration de leur poésie urbaine qu’ils déclament et partagent sur la toile : les violences faites aux femmes.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La Grande Mosquée de Paris appelle à voter Macron

Accroc diplomatique entre l’Allemagne et Israël