in

Israël n’ouvrira pas d’enquête sur le meurtre de Shireen Abu Akleh. Circulez, y’a rien à voir !

Le contraire eût été étonnant… Israël ne diligentera pas d’enquête sur l’assassinat de Shireen Abu Akleh, rapporte le quotidien israélien Haaretz. 

Il faut bien avouer que personne, en Palestine et ailleurs dans le monde, ne se faisait d’illusion quant à la volonté de l’Etat d’apartheid de faire toute la lumière sur un crime de guerre qui porte sa signature… Sauf à orchestrer une énième mascarade judiciaire, mais dont les ficelles auraient, cette fois-ci, paru un peu trop grosses et le cynisme trop criant.

Le gouvernement ultra-sioniste de Naftali Bennett se gardera bien de ternir l’image de son armée d’occupation auprès de l’opinion publique israélienne et de donner du grain à moudre à ses opposants, en ouvrant une enquête criminelle qui instillerait le doute sur la grande moralité que ses concitoyens prêtent à leurs bons petits soldats… 

Publicité

Une enquête qui nécessiterait d’interroger les troupes qui ont pris part au raid à Jenine, au cours d’un mercredi 11 mai funeste, laissant entendre que l’assassin de Shireen Abu Akleh se cacherait dans leurs rangs. « Dans le climat actuel, ce serait intenable pour les Israéliens », explique le journaliste d’Al Jazeera, Imran Khan, dans la vidéo ci-dessous.

Une journaliste palestinienne, figure emblématique d’Al Jazeera, a été lâchement assassinée, ses obsèques ont été émaillées de violences policières scandaleuses, sans parler de l’irruption honteuse dans l’hôpital Saint Joseph de Jérusalem où sa dépouille reposait, la convention de Genève a été foulée aux pieds, mais comme d’habitude quand c’est Israël qui franchit toutes les lignes jaunes, même les plus impensables, les plus immorales… Circulez, y’a rien à voir !

Publicité

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. La gouvernance de l’entité Sioniste pourrait à la rigueur ouvrir une enquête qui aboutirait à sa propre mise en accusation, et donc, et donc, la gouvernance de l’entité Sioniste va-t-elle instruire son propre procès?

    Nous sommes en présence d’un ennemi dénaturé, suprématiste et qui nargue le monde de sa force et de son impunité, voilà face à qui nous sommes? L’attaque du cortège funèbre est le sommet de l’impudeur, il est suggéré aux gens de Filastine que ce qui est sacré pour eux est piétiné, même les instants de la mort, en gros les gens de Filastine sont déshumanisés.

    Voici un article d’un journaliste indépendant qui conclut en substance que la manifestation d'”excès de pouvoir est un signe de faiblesse, laquelle peut atteindre ceux qui sont trop puissants au moment de leur puissance. Il s’agit d’un journaliste Juif.

    https://www.middleeasteye.net/fr/opinion-fr/palestine-israel-shireen-abu-akleh-attaque-obseques-respect-morts-violence

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Lapsus de George W. Bush : une invasion “totalement injustifiée de l’Irak… je veux dire de l’Ukraine”

Les secrets de la Kiswah, la robe noire qui recouvre la Kaaba à La Mecque