in

Islamophobie : la Cour d’appel confirme la condamnation d’Eric Zemmour

La Cour d’appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation d’Eric Zemmour, le chouchou des plateaux de télévision, pour provocation à la haine religieuse, suite à des propos carrément islamophobes proférés il y a près de deux ans.

C’est dans le cadre de l’émission C’à Vous, en septembre 2016, que l’écrivain s’était exprimé avec une virulence particulière à l’encontre des personnes musulmanes, allant jusqu’à dire qu’il fallait « donner le choix entre l’islam et la France » à ces dernières.

CAPJPO-EuroPalestine, s’était résolue à porter plainte par voie de citation directe et à se constituer partie civile, là où les autorités judiciaires auraient du se saisir elles-mêmes d’emblée de cette infraction, ce qu’elles s’étaient abstenues de faire. Notre association était représentée dans cette affaire par M° Bérenger Tourné.

Eric Zemmour avait été condamné à 5.000 € d’amende, ainsi qu’au versement de l’euro symbolique de dommages et intérêts demandé par CAPJPO-EuroPalestine, et à 2.000 € au titre des « frais de justice » (article 475-1 du code de procédure pénale)

L’intéressé, sous le coup d’autres condamnations, avait fait appel, et l’audience s’était tenue le 14 mars dernier. Pas plus qu’en première instance, Eric Zemmour n’avait tenu à « honorer » le tribunal de sa présence, laissant à son avocat le soin de défendre l’indéfendable, dans des conditions grotesques (voir le compte-rendu de l’audience du 14 mars 2018 : http://www.europalestine.com/spip.php?article14034)

Les juges de la Cour d’appel n’ont pas été dupes, et ont retenu, comme constituant une provocation à la haine religieuse, différents passages des tirades de Zemmour, dont celui-ci (les termes précis visés sont en gras) :

« Nous vivons depuis trente ans une invasion, une colonisation qui entraîne une conflagration (…) Dans les innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées, c’est également l’islam, c’est également le djihad, c’est également la lutte pour islamiser un territoire, qui est normalement une terre non islamisée, une terre de mécréants, c’est la même chose, c’est de l’occupation de territoire » !

Et celui-là : à la journaliste Anne-Sophie Lapix qui lui demandait « Qu’est-ce qu’on fait avec les Musulmans en France, est-ce que vous les mettez à part, est-ce que vous les chassez, est-ce que vous leur interdisez l’exercice de la religion ? », Eric Zemmour avait répondu : « Je pense qu’il faut leur donner le choix entre l’islam et la France  » !

En conséquence, Zemmour voit sa condamnation à une amende pénale de 5.000 € confirmée. L’association CAPJPO-EuroPalestine se voit déclarer pleinement recevable dans sa procédure et reçoit l’euro symbolique qu’elle demandait, tandis que les « frais de justice » que devra acquitter Eric Zemmour sont portés de 2.000 à 3.000 €. Enfin, le condamné, qui avait eu l’audace de tenter une contre-attaque, se voit débouter de toutes ses demandes.

A noter, enfin, à l’heure où nos gouvernants n’arrêtent pas de faire des moulinets sur la nécessité de combattre la haine sur internet, que la vidéo des propos scandaleux tenus par Zemmour en septembre 2016, et qui lui ont donc valu condamnation, était toujours disponible jeudi 3 mai 2018 !

Euro Palestine

35 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Qu’en est-il de la liberté d’expression dans notre pays et peut-on encore critiquer l’islam sans être accusé de racisme ?
    S’inquiéter de l’avenir de notre pays et de sa lente colonisation par une idéologie peut-être incompatible avec la démocratie me semble pourtant sain et légitime, quand on voit l’état inquiétant des libertés dans les pays où l’islam est religion d’état.
    L’islamophobie est la critique d’une religion. C’est un droit démocratique et l’islam n’a pas droit à un traitement particulier. Comment se comporte-t-il d’ailleurs envers ses minorités religieuses dans les pays où il domine ? Nous devons être très vigilants.

    https://www.causeur.fr/eric-zemmour-condamne-islamophobie-islam-151089

  2. Lorsqu’on insulte l’Islam et que les musulmans s’insurgent, les bien-pensants considèrent leur réaction comme une atteinte à la liberté d’expression et parlent de manque de tolérance. Mais, bien-sûr Dieudonné il faut continuer de l’interdire, il a osé se moquer non pas des juifs mais du sionisme. Plusieurs films et pièces de théâtre ont été interdits de diffusion ou on subit de terribles pressions car ils impliquaient les juifs dans la mort de Jésus. BHL à l’époque parlait de liberté de défendre les intérêts juifs et Goldnadel les a poursuivit en justice. L’abbé Pierre pour avoir prit la défense des palestiniens a été traité de tous les noms par BHL, Finkielkraut Glucksmanet compagnie. Deux poids, deux mesures, comme toujours, on quadrille les média et on formate les esprits. Quiconque ose se libérer contre ce diktat subira leur foudre.
    Ceux qui disent que l’Islam porte en lui les germes de la violence, doivent avoir l’esprit critique la violence comme la bonté se trouve dans les trois religions Abrahamiques: Ne pas oublier l’inquisition, la chasse au sorcières, les croisades, le colonialisme etc. Ne pas oublier que le judaïsme est fondé sur la supériorité d’un groupe ethnique supposé “peuple élu” et par conséquent considérant les autres groupes ethniques comme “peuples exclus” donc inférieur. Si on doit chercher les germes de la violence dont souffre l’humanité, c’est là qu’il faut les chercher.
    Il faut arrêter de confondre l’Islam et les musulmans d’aujourd’hui, qui, à cause de l’oppression de leurs dirigeants, du colonialisme vivent dans la pauvreté, l’ignorance et la dictature, ce qui provoque crispation et intolérance et donc mauvaise compréhension du sens de l’islam. Il ne faut oublier que les Ben Laden et ses connards de salafistes sont à la solde de la CIA, par leurs actions, ils font plus de mal aux musulmans et à l’Islam, alors à qui profite le crime !
    Il ne faut pas oublier que l’une des règles de base de l’Islam est la suivante: Celui d’entre vous (musulmans) qui tue un seul être humain, c’est comme s’il tue toute l’humanité et celui d’entre vous qui sauve un seul être humain, c’est comme s’il sauve toute l’humanité. C’est dans le Coran et dans chacun des versets il est question de charité de compassion de solidarité. Il est dit que tout musulman doit avant de se mettre à table s’assurer que son voisin peut le faire aussi et sinon partager avec lui.
    Pour expliquer à ceux qui ne connaissent pas l’Islam quel est son fondement:
    – Le Judaïsme considère qu’il y a un seul Dieu mais pour un seul peuple;
    – Le Christianisme considère que Dieu est multiple (la Trinité) mais pour l’Humanité.
    – L’Islam considère qu’il y a un seul Dieu pour toute l’Humanité.
    A vous de juger où se situe la cohérence.

    • Dire : “Il ne faut oublier que les Ben Laden et ses connards de salafistes sont à la solde de la CIA, par leurs actions, ils font plus de mal aux musulmans et à l’Islam, alors à qui profite le crime !”
      C’est un peu court !
      Que NON que Non
      Cet « Islam politique » a été il y a plusieurs décennies utilisé comme « chair à canon » contre le communisme donc l’URSS en Afghanistan par les USA ou plutôt le Pentagone/CIA.
      Ensuite les survivants de cette chair à canon se sont retournés contre leurs maîtres.
      C’est une permanence de la géopolitique que des alliés temporaires s’étripent ensuite !

  3. moi je suis de droite avec tout ce que ça sous entend sur ce que je pense de vous et alors , j’ai le droit ou pas ?

    • En voilà un de gros beauf. Vous savez les salafistes de la laïcité et les wahabites de la république, beaucoup de français pensent de vous pas mal de choses également avec tout ce que cela sous-entend. Dévoiler votre racisme ne fait que montrer votre stupidité et votre haine aux yeux de tout le monde.

      • Tout à fait d’accord avec Malik à qui je propose d’ignorer le mal nommé Zadig et Voltaire tant on se fout de ce genre de pensée nauséabonde… Si toutefois, la qualifier “de pensée” est pertinente…

  4. Certains sont tellement racistes, la parole envers les musulmans est tellement tombée bas, qu’ils ne sont même plus capables de discernement.
    Quand on stigmatise un groupe social par des préjugés odieux, des mensonges patents en prenant pour prétexte : la religion, la culture, les valeurs ou d’autres considérations globalisantes pour les blâmer. Et lorsque les lois de la République mettent le holà ! C’EST LA DEFINITION MEME DU RACISME QUI EST EN CAUSE.
    Dans une République, on peut tout dire mais pas n’importe quoi !
    Bravo à CAPJPO-EuroPalestine et merci M. P. Boniface de tirer la sonnette d’alarme…
    A bon entendeur.

    • “on peut tout dire mais pas n’importe quoi” : on peut tout dire mais pas tout… vous rendez vous compte du contre-sens de votre phrase ?
      De plus vous faites le lien entre origine raciale et religion (islamophobe = raciste), c’est loin d’être une vérité. A moins que vous ne considériez que tout maghrébin est musulman ou que tout musulman est maghrébin. Quand je critique les déclaration de Christine Boutin (sur la religion catholique et l’homosexualité par exemple), je ne suis pas raciste. Ou peut être le suis-je selon vos critères ?

      • Vous n’avez pas compris la signification mais il n’y a aucun contresens :
        “On peut tout dire mais pas n’importe quoi »
        « On peut tout dire » = liberté d’expression
        « Mais pas n’importe quoi » = La liberté des uns s’arrête où commence celle des autres
        Sur ce, explications :
        Aucun Etat ne reconnait une conception quasi-absolue de la liberté d’expression. En effet, dans une société, l’on est obligé d’observer une certaine limite dans la jouissance de sa liberté afin de ne pas heurter les autres. Elle s’inscrit dans le cadre d’un homme citoyen étant libre de ses paroles et de ses actes, tant que ceux-ci ne nuisent pas à autrui et ne sont contraires à aucune Loi.
        D’ailleurs, l’article qui prévoit la liberté d’expression, d’opinion mentionne aussi que la liberté d’expression comporte des « devoirs et responsabilités ».
        En effet, il s’agit d’éviter que des comportements, tels que ceux de M. E. Zemmour, sous la façade d’un pseudo-intellectualisme, ne tiennent des propos outranciers. Et il est heureux que la loi et le juge puissent les sanctionner pour éviter tout abus.
        Car la liberté d’expression doit se conjuguer avec toutes les libertés qui composent la société. Il convient d’éviter que les différentes libertés ne s’entrechoquent à défaut, au final aucunes ne voudraient rien dire…
        Par exemple l’expression doit se combiner avec les droits de l’homme, dignité et droit au respect de la personne humaine, liberté de culte… en gros, permettant de sauvegarder la morale et l’ordre public..
        A défaut, une liberté d’expression générale et absolue pourrait se faire liberté d’oppression.
        Pour un exemple simple : J’ai le droit de fumer c’est ma liberté mais pas dans un lieu public car j’empièterai sur la liberté des autres, enfants… Attention aux gros-mots ou d’obscénité sur les écrans ou ailleurs présence d’enfants…
        Donc, la liberté d’expression n’autorise pas à tout dire chez soi peut-être mais surtout pas sur un plateau télévisé en insultant les autres libertés.
        Pour votre deuxième réflexion, je vous laisse méditer sur la définition du LeRobert, dictionnaire de français selon lequel « le racisme : 2 Discrimination, hostilité envers un groupe humain <adj. Nom raciste ».
        De toute évidence, M. Zemmour répond en tous points à cette définition et d’ailleurs ainsi que l’ont reconnu par deux fois les autorités judiciaires dont en dernière date les juges de la Cour d’appel qui n’ont pas été dupes.
        Par ailleurs, je ne fais pas le lien entre origine raciale et religion. C’est vous qui le faites en énonçant musulmans=maghrébins. Je ne cite pas le Maghreb, je ne me réfère qu’à l’article qui cite les musulmans. Evidemment, il existe bien des musulmans au-delà du Maghreb et nombreux pays musulmans sont multiconfessionnels et vice-versa…
        Si j’admets bien volontiers l’Islamo-critique je suis me méfie de l’Islamophobie qui tend à stigmatiser … A l’instar de la presse, ainsi que des institutions et des organisations internationales de lutte contre les discriminations, utilisent le terme pour désigner un phénomène de stigmatisation sociétal à l’encontre des musulmans. CNCDH, « Rapport d’Activité 2013 » [archive], sur http://www.cncdh.fr, 2013 (consulté le 14 décembre 2015).
        Quant au fait que vous ne soyez pas raciste si vous vous en défendez je n’ai pas de raison d’en douter.
        Pour finir, je ne connais pas vos déclarations sur Christine Boutin et ce n’est pas le sujet de l’article objet de commentaires.

        • Je vous remercie de votre considération avec cette réponse détaillée, je suis d’accord on peut dire n’importe quoi mais dans la limite du droit d’expression. Sur la question du racisme, je voulais signifier que dire à un catho de choisir entre la France ou sa religion (homophobe en paroles mais pas en action si l’on suit Boutin, pour illustrer le pourquoi d’une telle attaque) ne me semble pas considéré comme une déclaration raciste. Cette définition avec “hostilité envers un groupe humain” me semble bancale, par exemple elle pourrait s’appliquer à un groupe d’alcooliques de la rue du coin.

  5. Je voudrais rappeler que ce que vous appelez islamophobie n’est pas du racisme mais n’est que la critique normale d’une religion. La religion catholique a beaucoup été attaquée sans qu’on parle de racisme : les anti et les pro étant du même peuple.
    Il faut vous habituer enfin à la critique, nous ne sommes pas dans un pays où l’islam est religion d’état, situation intolérable dans notre histoire, Dieu merci.
    Essayez d’évoluer.

  6. J’ignorais qu’il existât un délit “d’incitation à la haine religieuse”. Ca inclut la haine de Christine Boutin, ou de la Manif pour Tous?
    Bref, Zemmour a été condamné pour avoir appelé à chasser un groupe de personnes du territoire français, sans que ces dernières n’aient commis le moindre délit. (Le musulman lambda n’est pas responsable du terrorisme, ou du trafic de drogue, ou des violences antisémites).
    La nuance entre ces deux visions des choses est vitale, car il est hors de question d’interdire la critique des religions. Les religions cherchent à réduire nos libertés, et il est légitime de les critiquer, ou de les haïr.
    Je crains toujours dans ce genre d’affaire les jurisprudences liberticides, qui rétabliraient le délit de blasphème, ou tenteraient de le faire, comme dans l’affaire des caricatures de Mahomet. Dans le même ordre d’idée, critiquer Israël constitue-t-il un appel à la haine de la religion juive, ou du peuple juif? Certains défendent cette idée.
    Dans tous les cas, la judiciarisation des débats est une mauvaise chose. Mieux vaut opposer des idées aux idées délétères. Dans son émission de Paris Première, Zemmour est couplé avec Naulleau, et reçoit des gens comme Besancenot, ou Mélenchon. Tout le monde peut s’exprimer.
    Je ne suis absolument pas d’accord avec Zemmour, mais il me semble vital que des gens comme lui puissent présenter leurs analyses, et les soumettre à la critique. Le rétablissement du délit d’opinion ne fera pas disparaitre le racisme ambiant. MLP a fait 35% des voix aux dernières élections. On n’interdit pas une tendance défendue par un français sur trois. En revanche, il est loisible de combattre le fascisme par des arguments. C’est particulièrement vrai s’agissant des théories de Zemmour, qui dresse le schéma d’une “invasion” qui serait le fait de moins de 10% de la population, à supposer que l’on puisse assimiler les musulmans français à un groupe, sans tenir compte de la diversité de cette population.
    Les procès en racisme ou en blasphème feront disparaitre les déclarations tapageuses, mais pas le racisme, qui ne fera que croître. C’est facile, mais contre-productif.
    Je ne critique pas cette décision de justice, qui me semble raisonnable, mais je crains l’utilisation qu’en feront les religieux dans le futur. Dès demain, les plaignants se verront taxer d’antisémitisme, et ne comprendront pas pourquoi. Faut réfléchir avant d’attaquer.

    • USA :
      « Le Congrès n’adoptera aucune loi relative à l’établissement d’une religion, ou à l’interdiction de son libre exercice ; ou pour limiter la liberté d’expression, de la presse ou le droit des citoyens de se réunir pacifiquement ou d’adresser au Gouvernement des pétitions pour obtenir réparations des torts subis. »
      En France, autres moeurs, on préfère être beaucoup plus sévères vis à vis des violents ou supposés violents en paroles en limitant leur liberté d’expression.
      Les violents en actes ne sont pas toujours sanctionnés à hauteur des dégâts physiques et psychiques qu’ils font …. cela leur permet parfois de récidiver …………

    • Le problème n’est pas la critique de la religion Patrice mais la haine qui se cache derrière. Exemple : “Les …… portent en eux la violence et la haine de la France. Ils sont la cinquième colonne de la république et prévoient un coup d’état pour écraser les français et leur culture. Ils n’y a pas de …… modérés, tous peuvent du jour au lendemain vous assassiner parce que votre vie dans le ……. ne vaut même pas la vie d’un animal.”
      Pourtant changer le mot juif et talmud par musulman et coran, cela ne choquerait pas grand monde (à peine les Patrice apparemment) et encore moins les Leroy. On ne vise plus la religion mais les personnes dans leur ensemble sans distinction aucune. Vous y mettez “juif” ou ou “chrétien” ou “franc maçon” vous partez au gnouf alors que “musulman” on s’en fout on déshumanise il peut crever ça nous touche à peine mais on reste humaniste. Le pire c’est que c’est répété à longueur de journée (radio, télé et journaux). Ce n’est PAS DE LA CRITIQUE mais de la PROPAGANDE. C’est cela qui est honteux. On s’en fout tellement en réalité qu’on ne voit plus la gravité.

      Critiquer ok mais diffamer pour instiguer la haine NON!!!
      Par ailleurs, je peux vous le dire, vous mettez Mélenchon ou Besancenot devant ce genre d’individus (ils sont foison), moi j’aimerais des musulmans universitaires et intelligents pour le coup. Pas des Ramadan de Suisse travaillant en Angleterre mais des franchouillards de chez nous qui maîtrisent la langue de Molière sans aucun accent. Et oui, on met “les musulmans” au milieu alors mettons “des musulmans” en face parce que le résultat c’est ça.

      Mais ne soyons pas naïfs ! On sait tous que les règles du jeu sont biaisées en faveur des idéologues au pouvoir. Comme on dit : une idéologie n’est pas faite pour enrichir et savoir mais pour étouffer quelque chose.

      Mais hé, don’t worry, les français sont moins cons que zemmour le croit. Personnellement, j’ai tellement pris l’habitude d’être une petite starlette dans mon quotidien que ça me manquerait un peu je le reconnais. Être perçu comme un mâle alpha aussi agressif qu’un chaton, ça plaît beaucoup !

      Que Dieu protège les français de ce genre discorde !
      Fraternité

      • bémol
        Depuis 1945
        Le fait de critiquer sans nuances la franc maçonnerie ou son ennemie l’Église catholique a-t-il entraîné des poursuite pénales et des condamnations ?
        Concernant une critique sans nuances de l’Islam : oui

        « Mais ne soyons pas naïfs ! On sait tous que les règles du jeu sont biaisées en faveur des idéologues au pouvoir. Comme on dit : une idéologie n’est pas faite pour enrichir et savoir mais pour étouffer quelque chose. »
        D’accord mais il faut avoir le courage d’aller au bout de la réflexion !
        Ne peut-on pas observer qu’à un moment ou un autre de l’Histoire des peuples du pourtour méditerranéen tous les Livres ont été utilisées comme idéologies par des empires/royaumes/pays militarisés et le sont encore !

        • @Philodeme
          C’est dur de dénoncer clairement votre propre wahabisme apparemment. La nuance vous l’apportez volontiers concernant cette condamnation de la haine.

        • Cette question-affirmation est gratuite. Quelles sont vos sources? Tout le monde peut affirmer n’importe quoi sans apporter aucun élément de preuve et argumenter ensuite de la façon la plus débile.
          A votre question idiote sur la Franc maçonnerie qui jusqu’à très récemment n’avait pas d’existence légale. C’était essentiellement des organisations secrètes. Quand on veut garder le secret sur son appartenance on ne fait pas de procès.
          Pour ce qui de l’église catholique, ce n’est pas elle qui poursuivait mais les associations chrétiennes et ceci pour un tas de raisons (blasphèmes, films, des soi-disant oeuvres d’art, écrits, etc…) et elles ne s’en sont pas priver.
          Ce que je trouve vraiment culotté c’est de dater ce mensonge pour faire plus vrai.
          La falsification et l’escroquerie intellectuelle comme règle. Comment peut-on mentir aussi effrontément?
          Vous êtes un escroc et un abruti qui nous prend pour des crétins. Mais sachez que “Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet.” disait Courteline.

          • Exact … et tous de porter plainte contre tous ….

            Vous avez raison et c’est la liberté d’expression qui au final va disparaître du paysage intellectuel de ce pays satellite de l’Empire (US) qui lui à l’inverse sur son territoire maintient son 1er amendement c’est à dire la liberté d’expression intégrale !

            1-Les organisations maçonniques sont des associations lois 1901 avec adresses et pignons sur rue. Elles peuvent porter plainte en Justice, leurs bureaux et présidents sont déclarés en Préfecture (de Paris) depuis 1901 !!!!
            Sur ce dernier point vous avez tout faux …
            Ce n’est pas plus secret que le listing des fidèles à telle ou telle église ou à telle ou telle mosquée ou telle ou telle synagogue … pour les services de police.
            Par contre les structures maçonniques aussi n’hésitent pas à faire des procès pour défendre leurs intérêts comme tout le monde.
            un exemple :
            http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/23/97001-20170323FILWWW00327-franc-maconnerie-le-grand-maitre-du-grand-orient-de-france-agresse.php

            2-L’Église catholique est représentée par un Etat “le Vatican” qui a ambassade en France et qui peut lui aussi ester en Justice en France .. comme le font de nombreux pays … voire aussi par associations cultuelles interposées
            un exemple :
            https://www.yabiladi.com/articles/details/7463/benetton-vatican-poursuit-firme-pour.html

            Attention triomphants un jour censurés le lendemain puisque toute parole déplaisant à une communauté peut être interdite !

  7. c’est vrai que les gens comme marwan muhamad m’inquiètent ; on ne les retrouve pas trop sur ce site mais ils existent ; je crois que pour lui rien que le fait de ne pas etre musulman c’est etre raciste et islamophobe ; il donne une mauvaise image des musulmans ; et on le voit beaucoup ; Zemmour devrait aller sur votre site ; il verrait des musulmans comme malik ou karim et changerait peut etre d’avis ;

  8. Eric Zemmour est le prototype de l’intellectuel faussaire (merci M. P. Boniface). Aujourd’hui une décision de justice le confirme enfin grâce au travail et au courage de l’association CAPJPO-EuroPalestine .
    Bravo à CAPJPO-EuroPalestine !
    Les propos de M. Zemmour sont une honte ! Que d’imbécilités !
    Par quelle autorité un tel pitre peut parasiter nos ondes de télévisions !
    Le public ne le supporte plus ni lui, ni ses homologues faussaires, ni ce genre de discours !
    Encore un grand Bravo à CAPJPO- EuroPalestine !

  9. C’est qui fait plus peur que cette individu , ce sont c’est politiciens qu’il libère leurs paroles de haines sur islam, pour moi Zemmour c’est arbre qui cache la forêt

  10. Eric Zemmour dérange car il s’inquiète à juste titre de l’avenir de notre pays menacé de colonisation. Il suffit de lire ce qu’a déclaré il y a quelques années le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France, Marwan Muhammad, lors d’un discours à la mosquée d’Orly. Un comble ! Discours que nos médias culpabilisés par on ne sait quoi auraient dû à l’époque faire connaître. Extrait :

    “Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam.
    Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française”.

    Tout ça finira mal…

    • Ont entend pas zemour choqué sur ses confrere religieux quand des palestiniens se font massacrée par ses freres juifs, ou quand ses freres juifs colonise les terres palestiniennes, et toi sa te choque pas ça ? Pour moi zemour il cherche a provoquer le chaos en france et semer la haine entre musulman et non musulman !

  11. Comment un tel personnage peut-il avoir un droit de parole dans les médias avec le venin qu’il crache sur les musulmans , arabes et noirs , à chaque fois qu’il ouvre la bouche!!!

  12. Condamnation logique ! Il serait grand temps d’arrêter d’utiliser ce terme “d’islamophobie” qui n’est pas adapté, en soit avoir peur de l’islam et des musulmans n’est pas condamnable. En revanche, quand cette “phobie” se transforme en véritable haine voir même à des appels à la violence ou au meurtre contre la communauté musulmane là ce n’est plus de une “phobie”, c’est de la haine anti-musulmans tout simplement !

  13. normalement une condamnation telle que celle-ci fait que celui qui l’a reçu est interdit de médias….. pour Dieudonné ils n’ont même pas attendu sa condamnation d’ailleurs, mais je suis sur que pour zemmour ça ne va rien changer à ses activités professionnelles…..

  14. Bravo et merci à Euro Palestine pour cette condamnation. On peut désormais dire de Zemmour qu’il est un haineux islamophobe.
    Par ailleurs, en Islam on est tous des Hommes avant d’être musulmans, chrétien etc. Il le sait très bien cet algérien d’origine.
    Draguer l’extrême droite est contre-productif. C’est triste pour lui et son histoire d’en être arrivé là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Maroc a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran

Le lanceur de chaussures contre George W. Bush en lice pour les élections législatives en Irak