in

Irak : des Pères Noël distribuent des cadeaux parmi les ruines à Mossoul

Des Irakiens déguisés en Père Noël ont distribué ce 26 décembre des cadeaux aux enfants de la ville de Mossoul largement détruite par Daesh. L’Etat islamique s’était emparé de la ville en 2014, et les forces irakiennes en ont repris contrôle en 2017.

Publicité

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Oui … bon, je vais encore une fois plomber l’ambiance, devriez m’exclure du site, je ne suis vraiment pas un cadeau et en plus je le sais…
    Justement à propos de cadeaux je vois surtout des ballons plastique à finition lépreuse et cancérigène comme souvent dans le tiers monde – je ne m’attendais pas à trouver des smartphones ou des bidules vidéo mais quand même, z’auraient pu varier un peu au lieu de tout mettre dans les deux tenues qui de surcroit ajoutent à la confusion des petits bouts de chou puisque le père Noel est censé par définition être unique et non pas double, passons – et en plus la hotte des deux pépères qui font la paire étant transparente, les ballons sont visibles de très loin histoire de bien ménager son effet, de saupoudrer avec un rien de suspense et de sublimer ainsi la magie du moment, tiens Samy pour toi surpriiiiiiiise, un ballon plastique et pour ta sœur Asma-Sarah roulement de tambours… un ballon plastique aussi comme ça, chacun le sien, pas de jaloux.
    Cela dit attention hein mes anges, n’allez pas jouer avec sur les gravats des ruines alentours, pourriez vous blesser gravement, voire carrément vous empaler sur les aciers à béton qui sont à nu, et qu’à Dieu ne plaise perdre un …
    -Ta gu… Amar
    -Oui pardon, je disais donc et comme des gravats il y en a partout, le mieux en fait serait que vous ne jouiez pas du tout avec, gardez les jusqu’à ce que les poules aient des dents, que les commanditaires de Daesh paient l’ardoise et que papa reconstruise la maison et vous fasse un jardin avec pelouse.
    حسبي الله و نعم الوكيل في من فعل هذا بأهلنا

      • Si vous aviez visionné la vidéo vous ne parleriez pas de sourire d’enfant étant donné qu’il n’y en a pas et vous sauriez également qu’au milieu des ruines qu’on peut y voir, il n’y a pas – je n’invente rien – vraiment pas, d’endroit où jouer avec un ballon.
        Bref, peu importe la forme que je donne au com, son contenu est hélas aussi triste que peut l’être la réalité.

        • J’ai bien visionné la vidéo, les enfants ne font pas la fête c’est certain.

          Mais l’enfant 1, il a bien l’air content. L’enfant 2 il a l’air intimidé par des inconnus, mais regarde avec envie le sac de ballon + les adultes autour qui eux aussi ont l’air content.

          C’est vrai que niveau Infrastructure c’est affreux, mais si il faut avoir de l’argent pour commencer à faire de bonnes choses, on ne fera rien…. Il ne faut pas être rabat joie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Israël veut interdire à l’OMS et l’UNICEF d’exporter des vaccins en Palestine

Un Saoudien met le feu à la voiture de sa femme pour… l’empêcher de conduire !