in

Il y a 4 ans, Israël tuait Razan Al-Najjar, la valeureuse infirmière de Gaza

Razan al-Najjar provides medical aid to protesters in Gaza wounded by Israel forces

C’était il y a quatre ans, au cours d’un vendredi 1er juin 2018 tragique, la jeune et valeureuse infirmière palestinienne Razan Al-Najjar, 21 ans, était froidement abattue par un sniper israélien. Alors qu’elle était à l’aube de sa vie d’adulte, vêtue de sa blouse blanche qui ne lui fut d’aucun secours face à la fureur meurtrière d’Israël, la balle qui la faucha mortellement fit tomber sur elle une nuit crépusculaire.

Pour ne jamais oublier Razan Al-Najjar et tous les Palestiniens qui, année après année, aujourd’hui comme hier, meurent, comme elle, en martyrs.

Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

De jeunes chrétiennes qui posent voilées, une tendance sur TikTok

Entretien avec l’avocat Gilles Devers: «La CPI a tranché : la Palestine est un Etat, avec souveraineté sur Jérusalem-Est»