in

Guerre 14-18 : il y a plus de Mohamed que de Martin morts pour la France, selon une étude

 

Guerre 14-18 : il y a plus de Mohamed que de Martin morts pour la France, selon une étude

Guerre 14-18 : il y a plus de Mohamed que de Martin morts pour la France, selon une étude

Publiée par Oumma.com sur Vendredi 9 novembre 2018

La commémoration du centenaire du 11 novembre doit raviver la flamme de la mémoire. Toute la mémoire ? A l’occasion de la célébration de la fin de la « Grande Boucherie » de 14-18, les tirailleurs nord-africains et africains, morts pour la France, sortiront-ils enfin des oubliettes de l’Histoire ?

Ils sont les grands oubliés d’une guerre mondiale apocalyptique, et pourtant, leur nom musulman reste gravé dans le marbre du temps. Leur sacrifice se mesure à la lumière d’une étude édifiante sur les prénoms : Il y a plus de Mohammed que de Martin parmi les hommes tombés au champ d’honneur ! Selon le Mémorial Genweb, 1717 soldats prénommés Mohamed devancent largement les populaires Martin (649) ou Mathieu (572).

Le sacrifice pour la France des soldats issus de l’Empire colonial n’est plus à prouver. Il est à saluer et à citer en exemple dans l’intérêt de tous.

42 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Assalamou ‘alaïkoum, un peu de science, oui de la science, de l’histoire des sciences avant, pendant et après la grande guerre Européenne mondialisée, je préfère la nommer comme ça parce que c’est plus exact, parce que l’euro-centrisme je ne valides pas. Voici une vidéo de conférence présentée mardi dernier à l’Espace Des Sciences à Rennes, par Denis Guthleben, historien des sciences au CNRS. Des sciences et des techniques, plus exactement la plupart du temps c’était la mise en aplication de découvertes scientifiques déjà faites et la mise en oeuvre à grande échelle de techniques déjà initiées.

    Ce que je célèbrerais volontiers comme souvenir de cette guerre, c’est que la France, je veux dire le peuple de France a créé volontairement la Croix-Rouge, mouvement de volontaires largement féminins, esprit d’enthousiasme, oui ce peuple a du bon, de l’enthousiasme créatif, de l’intelligence collective, capable d’engagement militant humaniste de grande dimension. Quand on enend aujourd’hui des praticiens de santé se plaindre de problèmes de langue des patients dans les hôpitaux d’aujourd’hui, apparemment, toutes ces Parisiennes aux pieds nus ne s’en plaignaient guère, ces Jeanne d’Arc savaient interroger, voire réconforter les blessés quelles que soient leurs parladures étrangères. La poésie orale au Maghreb comme il en est resté encore des traces dans le village de l’Ouest unisien d’où ma famille tire ses racines célèbre encore ces Parisiennes empressées autour des blessés.

    Mais ça, je l’ai écrit pour le bien qui à mon avis embellissait la France malgré la guerre. Mais moi, je ne m’ennorgueillis pas et ne suis pas honnoré que tant de Musulmans aient combattu et soient tombés dans une guerre où nous n’étions pour rien et hors de nos causes. Qu’Allah les aient en miséricorde comme tous ceux des autres qui y ont succombés. Mais en effet, tant d’énergie et de sacrifice, qu’en eut-il été si tant de sacrifice et courage se fussent appliqués à libérer et à unifier le pays Musulman? Leur sacrifice est certes grand mais leurs vies et leur sang fut perdu pour la Nation Islamique. Oui, que devaient faire les Musulmans les plus conscients et éclairés de ce temps? Ils devaient légitimement mettre à profit la situation créée par la guerre pour secouer le joug des puissances coloniales occupantes. Voire rejoindre les forces du sultan Ottoman qui était dans l’autre camp, oui, mais il représentait qu’on le veuille ou non la Nation Islamique en ce temps-là. Le savant MalekBennabi plus tard, a tenté de promouvoir le soulèvement en Algérie au moment de la seconde grande guerre Européenne et Occidentale mondialisée, ce qi était parfaitement légitime. Mais il ne fut pas écouté, les rébellions en Algérie se sont produites à la fin de la guerre, pas vraiment au bon moment, donnant lieu aux massacres qu’on connaît.

    Vous me direz, mais pourquoi tu fais l’éloge de la France pour la Croix-Rouge alors qu’en même temps tu regrettes que les vies et le sang des Musulmans soient perdus au service d’autrui? C’est que ça n’est pas du tout antinomique, je ne craches pas sur la France, mais les causes de la France sont pour moi secondaires eu égard des causes de la Nation Islamique, précieuses et premières dans l’absolu.

    La science est la meilleure et la pire des choses, mais elle réconcilie, voire consolent, voici, écoutez plutôt, wa salem.

    https://www.youtube.com/watch?v=m5t14obemyY

    Croissant de lune.

  2. Je rappelais avant-hier, puis hier (en vain), qu’il ne faut pas confondre prénom et nom de famille, ou patronyme.
    Nous avons en France plusieurs centaines de milliers de noms patronymiques, dont certains sont très peu portés. Martin ou Dubois sont les plus fréquents mais ils sont noyés dans la masse des autres. Dans ma vie, je n’ai d’ailleurs rencontré qu’un seul Martin, au lycée.
    Par contre le prénom Mohamed est le plus répandu chez les musulmans.
    Tandis que le prénom Martin est peu porté et l’était aussi à l’époque, les parents cherchant à diversifier les prénoms de leurs enfants.

  3. Étrange de comparer Mohamed 1er prénom chez les musulmans et Martin qui arrivait en 235 ème position des prénoms donnés en France à cette époque. Alors pourquoi choisir Martin et non Jean ?peut-être par confusion avec le patronyme Martin, le plus répandu de France.
    Cela dit et quelque soit le prénom, ils ont tous été les victimes d’une énorme boucherie.

  4. Martin n’était pas un prénom usité à l’époque, Jean 21742 morts. Mohamed, Mohammed, Ben Mohamed et Ben Mohammed, ce ne sont pas moins de 1717 soldats qui sont tombés au combat pour la France. Largement suffisant pour intégrer la liste des 50 prénoms qui ont versé le plus lourd tribut au conflit. 1204 d’entre eux étaient nés sur le territoire algérien, 467 au Maroc et 18 en Tunisie.
    1914 -1918 Pertes humaines :

    -Troupes coloniales “indigènes” françaises : 71.000 morts
    -Français blancs des colonies : 16.000 morts
    -Troupes métropolitaines françaises (de “souche”) : 1,31 million de morts
    Les troupes coloniales d’Asie ont eu moins de morts que les autres car beaucoup travaillaient dans les usines d’armement.

    France : 1,31 million de soldats métropolitains morts / 71.000 soldats coloniaux indigènes morts ( 4.266.000 blessés militaires)
    Royaume-Uni : 885.000 soldats métropolitains morts / 229.000 soldats coloniaux morts (dont une majorité de Blancs. ( 1 663 435 blessés militaires)
    Sur les 9,5 millions de morts militaires de la Grande Guerre, 95% sont des Européens. Il est donc particulièrement abusif de soutenir – avec une arrière-pensée polémique évidente – que l’Afrique a servi de chair à canon aux soldats blancs, planqués aux arrières. Cette conception est purement mensongère.

    Tout le monde était de la chair à canon. Quand vous voyez la région de Bretagne, elle a payé un tribut plus lourd que le Magreb. Pour les bretons, on a profité du sentiment religieux et des distributions d’eau de vie pour les envoyer au front.

    Modes de recrutement :
    Le recrutement de troupes indigènes suscite à la fois résistance et adhésion au sein des populations autochtones, entre août 1914 et avril 1915, 60% des nouveaux engagés accepteront de s’enrôler dans l’armée française pour obtenir leur naturalisation. Pour faciliter l’engagement, un système de primes est mis en place ( les femmes d’engagés recevant la même allocation que les femmes françaises et leurs enfants) les Algériennes deviennent de bons agents recruteurs.
    À cela s’ajoutent les promesses de nourriture et de vêtements. Le 9 octobre 1915, un décret déclare mobilisable tout “Indigène” âgé de 18 ans : Recrutement volontaire, non forcé. des “Indigènes” de nos colonies.

    • Dire la vérité
      Cette «guerre totale» oblige rapidement à recourir à la conscription, déjà introduite en Algérie en 1912, puis fréquemment au recrutement forcé qui entraîne, en Algérie notamment, de nombreuses révoltes comme celle du Constantinois en 1916, suivies d’une répression sévère.
      En effet, les morts, l’âpreté des combats et la brutalité lors des enrôlements découragent peu à peu les populations.
      Au front, les soldats ne sont pas égaux, les inégalités entre indigènes et coloniaux sont relevées par des sous-officiers algériens, notamment le petit-fils de l’Emir Abdelkader, l’émir Khaled.
      Une indemnité ne sera versée qu’aux familles nécessiteuses dans la limite de 6 à 15 F par mois et de 120 F aux familles de tirailleurs (veuves et orphelins) sur demande et enquête préalable et avec la plus grande parcimonie.
      Sur le front, ce n’est qu’en 1916, que les rations seront équivalentes à celles des troupes blanches et qu’ils seront habillés de neuf.
      La Deuxième Guerre mondiale engage à nouveau en masse les indigènes des colonies. En 1939, des troupes algériennes étaient dans l’armée française défaite par l’Allemagne. Beaucoup sont morts, d’autres furent faits prisonniers. Quatre ans plus tard, en 1943 et 1944, l’armée de Libération, partie d’Algérie, compte dans ses rangs des dizaines de milliers d’Algériens, dont beaucoup rejoignent les rangs de la résistance…

  5. @Romain
    Ça vous dérange pas trop de mentir en relayant des mensonges. Décidément pour les gens comme vous qui prenez vos sources dans les égouts sont prêts à tout pour transbahuter la désinformation…
    Sur l’Irak,
    « Selon une minutieuse enquête du “New York Times, les frappes de la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis, censées viser des cibles de Daech en Irak, auraient été 31 fois plus meurtrières pour les civils que ce qu’affirme le Pentagone. »
    Alors qu’il ne s’agissait que de mensonges…
    Source https://www.lci.fr › International
    Je ne pense pas que LCI soit orienté…
    Il en est de même relativement à l’Afghanistan, Liban, Syrie, Libye
    Ce n’est qu’après le chaos semé par les bombardements, qu’il y a eu des guerres civiles…
    Honte à vous !

    • Il existe aussi une technique qui consiste à cacher des structures militaires parmi, derrière ou sous des habitats remplis de civils qui sont souvent empêchés de s’enfuir.
      Cela se voit de plus en plus dans les guerres dites asymétriques, une armée ne détenant pas la supériorité aérienne peut être tentée de le faire.
      L’adversaire soit perd la partie soit tue beaucoup de civil … ensuite par internet on envoie les vidéos … le plus faible peut se dire qu’il va gagner par la propagande.
      On peut se dire que les deux adversaires n’en ont rien à faire des civils

  6. Il ne faut pas raconter n’importe quoi tout de même : la mort a prélevé son dû tout au long du conflit: les historiens estiment que plus d’1,4 million de soldats sont morts aux côtés de 200.000 à 300.000 civils, sans même compter les décès causés par la grippe espagnole. Avec une moyenne de 890 morts par jour côté français, le bilan est particulièrement lourd dans l’Hexagone. La France a également reçu le soutien non négligeable de ses colonies, dont 557.000 soldats sont issus, la moitié d’entre eux venant du Maghreb.

    Ca ne fait pas une majorité de musulmans même si bien sûr ceux-ci ont droit au même respect et à la même reconnaissance.

    A noter que les guerres inter-arabes, civiles ou non, et arabo-persique de ces dernières années ont bien décimé l’oumma et nettement plus que le conflit israélo-arabe. De ce point de vue les musulmans battent des records :

    – guerre Iran-Irak,
    – guerre civile en Algérie ;
    – guerre civile au Liban ;
    – guerres en Irak ;
    – guerre en Libye ;
    – guerre civile en Syrie ;
    – guerre au Yemen ;
    – guerre civile en Somalie

    etc etc.

    On devrait mettre des monuments aux morts dans les mosquées, ça ferait réfléchir les fidèles sur la guerre dite sainte.

    • Pas besoin de statistiques pour le démontrer, il n’y a pas une seule famille en Europe ou au pays même qui n’a pas au moins un membre de la famille mort en défendant les terres Françaises en France. c’est justement pour cette raison qu’on s’en fout de ce que disent les racistes mal informés et surtout mal éduqués et impolis….

      • Bonsoir Jean Pierre ,

        Les algériens n’ont pas bénéficié du décret Cremieux mais ils étaient appelés sous les drapeaux Français et c’était le cas de mon arrière grand-père mort la France le 20 juillet 1918 , faites le compte sur une population de plusieurs millions d’Algeriens le nombre d’appeles.
        Trump est en colère après Macron mais les Américains sont intervenus en avril 1917 lors du 1 conflit mondial, en 1944 lors du 2 conflit Mondial toujours à la fin et cela a coûté à Europe plan Marshall de nos amis américains 70 milliards d’euros.
        Pour terminer Paix à leurs âmes à tout ceux qui ont combattu le Nazisme .

    • @Romain

      Il me semble que vous confondez pas mal de choses.
      – D’abord, la grippe espagnole survient en 1918. Mais elle a bien plus tué que la guerre de 14.
      – Les guerres que vous citez ont été impulsées par les occidentaux, à l’exception de la guerre civile algérienne.
      – La deuxième guerre mondiale a fait 60 millions de morts, estimation optimiste.
      – Difficile de chiffrer les victimes du communisme, tant les estimations divergent.
      – Les musulmans auront sans doute du mal à faire mieux.

      • Très bon comptage, mais, je suis en mesure, de satisfaire votre déception, d’un record, que pour une fois, les musulmans ne détiendraient pas.
        Eh bien si, sur la première marche du podium, ce sont les musulmans, 80 millions de mort, dans le génocide, d’indiens, dans la colonisation de l’inde, si, si pour certains, qui croient, qu’une colonisation c’est une saleté occidentale. Enfin, sur la durée, c’est vrai, que c’est moins performant que les autres, car il leur aura fallu 5 siècles, pour arriver à ce total de 80 millions de morts, de l’an 1000, jusqu’ en 1535. Avec quand même, comme pour valider le record, 100.000 mort sur une seule journée de 1399 (pas mal, quand même) !

        Alors, voyez-vous, Patrice, il ne faut pas trop jouer les apprentis sorciers, avec les chiffres, les musulmans sont des hommes comme les autres, dans la pureté ( j’ en connais ), comme dans l’ horreur, ben oui, l’ histoire le rappelle tous les jours !

        http://www.neotrouve.com/?p=9421

  7. De 1) statistiquement parlant, n’y a-t-il pas plus de diversité au niveau prénoms français qu’arabe? De 2) le califat avait pouvoir en 14/18 et était pro allemand et non du côté des alliés. Fait qu’il doit y avoir une part de Mohamed qui n’était pas du côté de la France n’est-il pas? De 3) Phonétiquement le mot “Mohamed” n’est t-il pas le mot “Mahomet” en inversant les voyelle juste pour ne pas s’approprier son nom? N’est pas un sacrilège ds la religion islamiste tout comme dépeindre ce prophète?

    • Mahomet est un prénom qui n’existe pas.

      C’est un sobriquet injurieux des juifs de l’époque. Le fait que tu croies qu’il s’agissait de son vrai prénom montre ton ignorance, et le fait que tu élabores une théorie sur le prénom Mohammed avec des bases fausses démontre ta connerie.

    • ” pour ne pas s’approprier son nom? N’est pas un sacrilège ds la religion islamiste” ?

      Toujours la même haine victimaire. En Afrique, il y a des Mahmadou, des Ahmadou, chez les Arabes des Ahmed et chez vos anciens maîtres turcs des Mehmet…

      • Était il nécessaire de dire vos anciens ” maitres ” turcs , ô visage pâle à la langue fourchue?
        Je rappelle que ce sont les notables Algérois de l’époque qui ont appelé les Turcs à la rescousse pour déloger des Espagnols campés depuis trois ans devant Alger. Les Turcs sont venus, ils ont vu, ils ont vaincu. D’autre part, la Régence d’Alger avait une large autonomie par rapport au pouvoir central, d’ailleurs ce sont les janissaires locaux qui faisaient et défaisaient les deys élus parmi les raïs, les pauvres…Quand les Français ont débarqué, l’allégeance envers le pouvoir central, très loin là-bas en Asie n’était plus que symbolique.
        Moi y en a être toujours dispo pour une petite leçon d’Histoire.

  8. Merci a tous pour la qualite de vos commentaires rien a redire
    Par rapport a citoyen la loi francaise interdit la moindre analyse par rapport a votre remarque et j en suis desole

  9. Merci du rappel du devoir de mémoire envers nos aïeuls tous enrôlés dans l’armée française…
    Ils étaient destinés à servir aux sections d’assaut pendant les batailles les plus âpres…
    Pour ceux qui n’ont pas péri sur le champ beaucoup ont gardé le souvenir gravés dans leur chair amputée ou poumons gazés…
    Ils se sont illustrés par leur courage…
    Allah Y Rahmoum
    NB : Il y a eu aussi au nom de cette guerre les nombreux dommages collatéraux dont les nombreux prélèvements agricoles en Algérie qui ont donné lieu à une vague terrible de famine…

  10. 1.717 Mohamed sont tombés au front pour la France durant la première guerre mondiale devant les Martin (649) et les Mathieu (572).

    👉Près de 300.000 Maghrébins sur le front. La France, grande puissance coloniale à partir du 19ème siècle, a utilisé les populations de ces territoires afin de constituer des régiments armés. Appelés officiellement « troupes coloniales », ils se composent des zouaves, des chasseurs d’Afrique, des spahis, des tirailleurs sénégalais, algériens, marocains et tunisiens.

    👉 En tout, 175.000 Algériens, 40.000 Marocains, 80.000 Tunisiens et 180.000 Africains noirs ont combattu lors du premier conflit mondial aux côtés des « Poilus », sur le front de l’Hexagone mais aussi sur l’autre front de cette guerre, souvent oublié, celui des Balkans. 36.000 Maghrébins et 30.000 Sénégalais y ont trouvé la mort.

  11. Il y a moins de MARTIN morts que de Mohamed dit l’article, en aucun il ne fait état de toutes les victimes, bien évidemment et fort heureusement.Tous ces braves gars qui sont tombés ne s’appelaient pas Martin que je sache, beaucoup s’appelaient Mohamed. Pour autant et sans chercher des noises, c’etait pour rappeler que les Mohamed , les Mamadou ou encore ces zouaves ont donné leur vie pour la France. Veillez à ne pas l’oublier svp.

    • Oui Rachid merci, soyons ENSEMBLE contre les silences, mais ne soyons pas dans le clivage!!!
      Merci à tous les sans paroles, les oubliés, merci à eux, pardon à eux.

    • Non, tout le monde ne s’en fout pas, ils sont représentatifs d’une domination criminelle… J’ai 45 ans et mes parents m’apprenaient l”histoire en me parlant de la chair à canon des colonies, des oubliés… Et j’apprend aussi à mes enfants les choses comme ça… N’oublions pas nos racines criminelles et comprenons les colères des gens qui se sentent méprisés depuis toujours. Sami, devenons un ensemble. Votre colère d’aujourd’hui est ma révolte aussi, depuis mon enfance. Seuls les cons ont la parole dans les médias. Mais pour moi tous les poius existent et certaines compagnies ont payé plus cher que d’autres.
      Axelle Char

  12. La mort bette des victimes des deux boucheries est bien sûr regrettable. Tous ces millions morts à cause de financiers, d’industriels, de politiciens à leurs services qui n’avait aucun respect de la vie humaine.
    Personnellement je n’y trouve aucun honneur pour les pauvres victimes mais plutôt la tromperie et l’instrumentalisation du patriotisme pour des intérêts inavoués.
    Concernant les maghrébins qui étaient colonisés; comment peut-on dire qu’ils sont morts pour la france qui les colonisait, humiliait et maltraitait? alors qu’ils n’étaient même pas considérés comme citoyens français? étaient-ils des masochistes qui aimaient la “france” jusqu’à lui offrir leurs vies? j’avoue que ça me dépasse. Que dirait-on si des français étaient mort pour l’allemagne nazi qui les humiliait?
    Une seule explication qui tient dans mon esprit: ces mohamed étaient forcés d’une manière ou d’une autre.
    Assez d”hypocrisie et de falsification et de compromission appelons le chat un chat.
    La mort étant unique et irréversible, n’auraient-ils pas mieux fait – ces mohamed- de mourir pour leur pays?. Je suis certain qu’on dirait exactement pareil des français morts pour le reich si tel était le cas.

    • il y a eu des français “mort pour le reich” renseignez vous sur la LVF (Légion des Volontaires Français) sans parler de la milice de la France de Vichy.

    • @Marocain

      En voila un commentaire pertinent!
      Tous les conscrits de 14 sont des victimes, mais les colonisés le sont encore plus pour deux raisons:
      – On les a contraints à défendre un territoire qui n’était pas le leur.
      – Ils ont systématiquement été envoyés en première ligne.

      Je n’ai d’ailleurs pas souvenir que la France leur en fut reconnaissante.
      Je note aussi le fait que, lors du Débarquement, beaucoup de volontaires maghrébins ont sauvé l’honneur du pays. Pas impossible que le manque de reconnaissance ait été plus tard la cause première de la guerre d’Algérie. Beaucoup de promesses avaient été faites, qui n’ont pas été tenues.
      A part ça, quand on commémore la guerre de 14, je me console en réécoutant la fameuse chanson de Boris Vian, “le Déserteur”, qui exprime divinement bien ma vision des choses.
      Les vrais héros de cette guerre encore plus attristante que les autres sont les pacifistes fusillés par Pétain, Joffre, Foch, et toute la clique des enfoirés parmi lesquels on ne découvre aucune victime, mais qui ont des rues à leur nom.

  13. Dès que oumma rapporte une étude sur le nombre de musulmans mort pour la france, soudainement une meute de fachos devient des docteurs es-sciences histoire de la 1ère guerre mondiale et remet en question cette étude.
    Et ces même ‘je sais tous’, ne mouftent pas devant les soit disant 6 millions de morts juifs pendant la seconde guerre mondiale, chiffre gonflé et bloqué par la loi scélérate gayssot-fabius à des fins de colonisation à coups de bombes en Palestine … Rien que ça.

  14. Merci à D’Esperey pour le rétablissement de la vérité historique.

    A noter quand même le fait que les maghrébins furent proportionnellement plus nombreux lors du Débarquement.
    A part ça, les morts de la guerre de 14 ne sont pas des héros. Ce sont des victimes. Cette guerre est sans doute l’archétype de la guerre absurde, un pléonasme. Quant aux maréchaux, assimilés à des super héros, je note le fait qu’ils ont tous survécu.
    En fait, les seuls vrais héros sont ceux qui ont pactisé, et se sont fait fusiller sur l’ordre des gens qui ont des avenues à leur nom.
    Ca répond aussi à la question: Faut-il honorer Pétain? Non. Ni Pétain, ni Foch, ni Joffre. Le Pétain déporteur de juifs est le même que le Pétain fusilleur de pacifistes. Le seul sur lequel on aurait du tirer.
    Amen.

    • C’est effectivement la guerre de l’absurde car la cause de la guerre était presque essentiellement coloniale. Les puissances européennes s’écharpant pour “les zones d’influence” . Les belligérants France et l’Allemagne se disputaient entre autres le Maroc. Ce qui est absurde c’est que les colonisés ont été la chair à canon de cette saloperie. Ils ont été deux fois victimes. L’objet, l’instrument et au final victime de la guerre.On fait difficilement mieux en terme de perversion.
      Quand aux maréchaux, ce sont tous des criminels de guerre que ce soit par leurs ordres ou leurs comportements. Joffre et Foch ont envoyé des vagues d’hommes au front sans se soucier d’économiser des vies et des conditions des poilus dans les tranchées. ce furent de véritables bouchers. Cerise sur le gâteau ils s’offrirent le luxe des exécutions de soldats récriminants, fusillés pour l’exemple. Une saloperie cautionnée par des jugements iniques.
      Pétain contrairement aux autres maréchaux, était un peu plus fin. Il s’est inquiété des conditions de vie des poilus pour les “économiser”. Il n’empêche que son acte de gloire, Verdun, a donner lieu à la pire boucherie de la 1ere guerre mondiale. Il a de plus massacré les populations civiles rifaines en larguant du gaz moutarde et en mitraillant des souks lors de la guerre du Rif face à Abdelkarim El Khattabi. Tout ceci en dépit des lois de la guerre. Pour le reste il s’est conduit comme une merde lors de la deuxième guerre mondiale. Ce type est une honte pour la France. Je ne comprends pas pourquoi il est le sujet d’une polémique. Il aurait du rejoindre les autres ordures dans la poubelle de l’histoire depuis longtemps.

        • @zig et @patrice
          vous avez tout dit et je souscrit totalement à vos contributions.
          Pétain méritait “l’indignité nationale” mais bien plus me semble -t-il.De Gaule n’a pu se résoudre à le faire fusiller, parce qu’en temps que Catho, la dimension du pardon était selon lui supérieure à la mort d’un vieillard .
          mais bon, je ne sais pas s’il a eu raison.
          Ce qu’il était indispensable d’éliminer ( à mes yeux en tout cas) n’était pas seulement sa personne, mais bien plus surement ses idées c’est évident.
          Que des pitres médiatisés, tentent aujourd’hui de le réhabiliter en nous le présentant sous un jour “positif” occultant les conséquences criminelles de ses errements idéologiques est insupportable.
          Contrairement à ce qu’affirme @mak , les français de souche n’ont aucune sympathie pour ce sinistre personnage.
          Meme si collectivement ils peuvent se faire temporairement enfumé, (je n’oublie pas que les foules l’acclamaient sous Vichy), le temps a fait son oeuvre, et Pétain est aujourd’hui considéré dans la mémoire collective comme un traître, un collabo de la pire espèce, alors que De Gaule incarne la droiture, la fidélité, l’amour de son pays, des valeurs républicaines, et de l’esprit de résistance.
          L’absurdité de cette “ruée sauvage” que fut la première guerre mondiale saute aux yeux.
          Tous les morts se valent dans cette tragédie.
          Des bretons qui arrivaient du fin fond de la Bretagne, et qui ne parlaient pas français en arrivant sur le front, en passant par les Annamites d’Indochine, et les africains, les corses; les basques et plus généralement tous ceux qui se sont trouvés embarqués dans un conflit qui ne les concernait pas, tous ont payé de leurs vies, la folie des ” sabreurs” aux mains des politiques.
          Car ce sont toujours les gouvernants qui déclarent les guerres, jamais les peuples.
          le soldat inconnu était à la fois Martin, Mohamed et tous les autres .
          aucune chance que ce soit un “brillant maréchal” ni un des hommes politiques, à l’origine de cette folie!
          cordialement

          • Tout a fait d’accord.
            A quand un comité de vigilance citoyen pour se protéger des politiques et de leurs funestes décisions?

          • @ Etiennedolet, certes Philippe Pétain fut pour la France un traître et criminel, personne ne soutient le contraire. Ce qui me chiffonnes moi, c’est que vous soyez si rigoureux sur l’indépendance de la France et sa souveraineté et que vous ayez tant de mal à comprendre que d’autres rejettent leurs Philippe Pétains à eux, des gouvernants de Musulmans Atlantistes par exemple. Si vous ne tenez pas authentiquement à la liberté, à la force et à la fierté des autres qui en effet, gémissent la plupart du temps sous des gouvernants allégeants à l’étranger et lui rendant compte, alors en quoi nous importe à nous votre patriotisme Franchouillard dans la mesure où nous autres, notre situation humiliée vous semble ordinaire ? Vous êtes donc pour la résistance au pays de Filastine ou pas ? Ou bien, allez-vous dire que c’est pas la même chose, et blablabli et blablabla ?

            Voulez-vous que des pays de Musulmans soient forts et fiers, libres et indépendants notamment envers l’Occident politique que vous représentez, et en d’autres termes plus crus, voulez-vous oui ou non que des pays de Musulmans aient des moyens militaires nécessaires et suffisants pour assumer leur indépendance et donc des moyens militaires dissuasifs ? Sans ambiguïté ni assymétrie ni hypocrisie s’il vous plaît !

            Croissant de lune.

          • @Croissant

            Je laisse Etienne répondre, puisque c’est à lui que vous vous adressez.
            En ce qui me concerne, j’estime que vendre des armes à des dictatures agressives est une mauvaise idée. Il ne s’agit pas d’imposer ma vision sociétale, mais d’éviter de verser de l’huile sur le feu.
            S’agissant du droit à l’indépendance des ex colonies, en revanche, il est tout à fait légitime. Et je ne pense pas qu’Etienne me contredira sur ce point.
            Sauf qu’il est très imprudent d’armer des pays comme l’Inde ou le Pakistan, pour des raisons assez évidentes.

  15. Est ce de la provocation OUMMA?

    Cela commence à bien faire avec ce traitement démagogique de l’information. parler effectivement des 1717 mohammed tombés au champ d’honneur, c’est bien… en oubliant de citer les 1 400 000, c’est malhonnête. je pensais que le 11 novembre était le jour de la mémoire de nos morts quelques soit leur origine, pas une competition pour dire que les musulmans ont été plus contributeur que les français “de souche”.

    • Les français de souche les plus ingrats et racistes font comme si les noirs et les maghrébins n’avaient pas combattus pour la France tandis que les noirs et les maghrébins tiennent à le rappeler.

      En quoi est ce que ça te gêne ?

    • @Benoit

      “Au champ d’honneur”? C’est joli, mais encore faudrait-il préciser la nature de ce champ. Des lacs de boue dans lesquels ont agonisé des malheureux qu’on avait arraché à leur foyer pour les envoyer à l’abattoir. Diriez vous que la vache qu’on envoie chez Spangherro vu qu’elle ne produit plus assez de lait est “tombée au champ d’honneur”?
      Le vrai héros de cette guerre, c’est Jaurès, qui a essayé de l’éviter. Les autres auraient du flinguer leurs officiers, et pactiser. Certains l’ont fait. Ils méritent notre admiration, mais, à leur place, j’aurais déserté.
      ……… Et la France serait une colonie allemande? C’est ça? Parce que tel n’est pas le cas? Qui dirige l’Europe?

  16. Le nombre de soldats ayant combattu s’élevait à 8 410 000 pour l’armée française dont 600 000 venant des colonies, soit 7% de l’armée.

    Sur les 600 000, 70 000 tués dont 36 000 originaires du Maghreb et 30 000 du Sénégal.

    Les perte françaises représentaient 1 700 000 personnes dont 4,1% provenant des colonies.

    Attention à votre titre qui semble suggérer le contraire de la réalité historique.

  17. 1717 morts musulmans ..? Quelque chose ne tourne pas rond ..! Il y a eu des centaines de milliers , de millions de morts …. dont effectivement beaucoup venant des colonies , mais les métropolitains morts sont bien plus nombreux ..! Evidemment , la mode , la tendance est à la repentance et à la glorification des peuples ayant “souffert” du colonialisme ….! Allez faire un tour dans les cimetières militaires , et vous verrez que les carrés musulmans sont plus petits que les autres … et dans ma ville ils sont au milieu des non musulmans , sans distinction !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rohingya : déshumanisés (reportage)

Tunisie : l’égalité des sexes en question