in

George Clooney rencontre des réfugiés syriens à Berlin

En marge de la promotion de son dernier film « Ave, Cesar ! » à Berlin, George Clooney, célèbre pour sa filmographie mais aussi pour son engagement politique et humanitaire, est allé à la rencontre de trois familles de réfugiés syriens, en présence de son épouse, Amal Alamuddin, la juriste britannico-libanaise que l'on ne présente plus, oeuvrant pour les droits de l’Homme.

Sous les crépitements des flashes et les objectifs des caméras, la star d'Hollywood et sa chère et tendre, dont on se souvient du refus, en août 2014, de faire partie du casting d’avocats de haut vol chargés de statuer sur les violations des lois humanitaires à Gaza au sein de la commission d'enquête onusienne du Conseil des droits de l'Homme, ont écouté avec attention le récit douloureux et poignant de l’exode fait par Mona, une mère de famille déracinée, contrainte de fuir son pays déchiré par la guerre avec sa petite fille Joudi, assise à ses pieds, la tête baissée (voir photo ci-dessous).

Cette entrevue, qui aura eu le mérite de braquer les projecteurs sur la souffrance humaine et ses espoirs fébriles de se forger un nouvel avenir Outre-Rhin, a été inscrite à l’agenda du célèbre couple par le Britannique David Miliband, ancien secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et actuel président de l’International Rescue Committee (une organisation humanitaire fondée en 1933, à l’initiative d’Albert Einstein, pour aider les opposants à Adolf Hitler, et qui intervient aujourd’hui auprès des victimes de conflits, de persécutions raciales, religieuses et ethniques).

A l’issue de ces échanges, George Clooney, qui se réjouissait de pouvoir évoquer la crise des réfugiés et les messages à véhiculer à ce sujet avec une interlocutrice de poids, en la personne de la Chancelière Angela Merkel, s’est dit « honoré d’avoir eu l’opportunité de rencontrer trois familles syriennes dont la vie a été brisée par la guerre, et particulièrement admiratif devant la solidarité dont fait preuve le peuple allemand à leur égard ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’étrange séance d’exorcisme d’un imam devant des journalistes (vidéo)

Moselle : des fidèles sous le choc de revues pornos déposées devant leur salle de prière