in

Gaza: une députée québécoise démissionne de son parti

Le site La Presse CA rapporte  que  Sana Hassainia, élue députée  en 2011 NPD ( néo-démocrate)  dans la circonscription de Verchères-Les Patriotes  a quitté son parti  en critiquant la position du parti dans le conflit israélo-palestinien. « Le premier communiqué que le NPD a publié est clairement ignoble à mes yeux, a-t-elle dénoncé. On y déclarait grosso modo qu'Israël a le droit de se défendre contre les attaques terroristes du Hamas. »
Par la suite, a-t-elle poursuivi, la position a évolué en raison de pressions venant de l'extérieur du parti, « vers quelque chose de moins clairement pro-Israël. Quelques sorties médiatiques et quelques tweets plus tard, la position officielle du parti devenait celle d'un parti qui voulait sauver les petits palestiniens en les faisant soigner au Canada ».
« Pour moi, il s'agit juste de lisser l'image du NPD en essayant, tant bien que mal, de prendre une position moins catégorique, mais au fond ce n'est un leurre pour personne. […] Décréter que nous sommes pour la paix au Proche-Orient, ce n'est pas une position, c'est même une non-position », a tranché Mme Hassaina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Desmond Tutu appelle au boycott mondial d’Israël

Amina Sboui de nouveau en garde à vue pour avoir agressé une femme voilée