in

Floride : des parents appellent à déchirer les pages d’un manuel scolaire consacrées à l’islam

Si dans la Floride obscurantiste du pasteur fanatique et en mal de notoriété Terry Jones, il est de coutume de dresser des bûchers pour jeter le Coran aux flammes sous les crépitements des flashes, dans la localité voisine de Volusia, des parents d’élèves se sont ligués contre un manuel scolaire d’histoire, appelant à déchirer les pages consacrées à la genèse de l’islam.

Brandi comme un livre à ne pas mettre entre toutes les mains, en l’occurrence celles de leur progéniture, le manuel « Histoire du monde », accusé de faire la part belle à l’islam au détriment du christianisme et des autres religions, a fait sortir de leurs gonds des familles chrétiennes intégristes, frôlant un autodafé qui devait chatouiller plus d’un parent en colère.

Dans un climat particulièrement inflammable, où la clameur de colère résonnait des exhortations à arracher le chapitre sur l’Islam, les autorités de la ville ont décidé mardi dernier de reporter une réunion de conciliation dans « l’intérêt de la sécurité publique », au grand dam de l’association américano-islamique CAIR.

"Ce groupe organise un rassemblement pour s'opposer à l'enseignement des piliers historiques et fondamentaux de l'Islam dans le comté de Volusia", a déclaré Hassan Shibly, directeur exécutif du CAIR floridien, qui n’a pas fait mystère de sa grande inquiétude face à un niveau d’intolérance rarement atteint : "l'intolérance et le mépris éhonté des religions minoritaires ont franchi là un seuil très alarmant … Ces actions violentes sont profondément anti-américaines à nos yeux", a insisté ce dernier, alors qu’au même moment, sous les fenêtres de l'Hôtel de Ville, des citoyens, pyromanes en puissance, n’attendaient que l’étincelle pour mettre le feu aux poudres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“Métro, boulot, dodo” version muslim

Boris Johnson, le maire de Londres, révèle ses racines musulmanes