in

Exode massif des médecins algériens vers l’étranger

Le secteur de la santé publique fait face depuis plusieurs années à un exode massif des médecins algériens, qui a été accéléré par la dernière grève des médecins résidents de 2018 à l’appui de revendications sociales et professionnelles non satisfaites par le ministère de la Santé. Et, au phénomène des “harraga”, devenu un véritable casse-tête pour les autorités en dépit de la promulgation d’un arsenal juridique coercitif, il y a actuellement sur la table du gouvernement l’autre face de cet exode des jeunes, celui des médecins formés et “prêts à l’emploi”, qui partent par milliers vers des pays d’accueil, dont la France, l’Allemagne, le Canada et les pays du Golfe. Durant l’année dernière, il y a eu près de 4.000 départs de médecins algériens notamment vers la France, qui a mis en place un décret exécutif le 22 novembre 2017 modifiant le code de santé publique en y introduisant une section qui permet aux médecins et chirurgiens-dentistes étrangers d’obtenir une autorisation temporaire d’exercice.

Pour le Dr Mohamed Bekkat Berkani, président du Conseil national de l’ordre des médecins, ces départs sont motivés “en général par un climat qu’ils pensent ne pas être à la hauteur de leurs attentes”. “La fuite des cerveaux est une caractéristique de tous les pays en voie de développement”, estime t-il, avant de relever que “dans notre pays, cela touche depuis un certain temps les médecins pour des raisons multiples, car ils ne sont pas considérés à leur juste valeur, leurs attentes sont déçues”. Le Dr Bekkat Berkani affirme que “malheureusement, nous avons tendance à minimiser le phénomène, qui prend de l’ampleur depuis un certain temps”, car “on se trouve devant un phénomène nouveau, d’autant qu’il y a un besoin dans d’autres pays et ils ont des facilités pour s’installer ailleurs”.

Les médecins qui sont partis ou ceux qui préparent leur départ “considèrent qu’ils ne sont pas jugés à leur vraie valeur, et donc il faut établir un dialogue, car il y a une incompréhension”. Le président du Conseil national de l’ordre des médecins estime qu’il faut ‘une discussion qui doit se faire à tous les niveaux, notamment pour améliorer leurs conditions de travail, de vie et d’enseignement. Il faut ouvrir le dialogue avec eux”.

L’autre raison qui fait que les médecins algériens préfèrent partir est qu’ils sont mal considérés dans le service public, ils sont agressés dans les hôpitaux, aux services des urgences, il n’y a pas de matériels dans les hôpitaux, pas de progression professionnelle des médecins,… Il faut éviter, selon lui, que les médecins ne sombrent dans la désespérance”.

Publicité

Il a rappelé qu’en France, il y a près de 15.000 médecins algériens, dont 5.000 sont installés régulièrement et 10.000 travaillent dans les urgences et dont la situation administrative est en voie de règlement”. ‘Il y a aussi des médecins algériens installés en Allemagne, mais également dans les pays du Golfe qui les emploient comme des ouvriers”, affirme-t-il encore. Le président du Conseil national de l’ordre des médecins estime en outre qu”’il faut que les autorités puissent prendre langue avec cette intelligentsia, qui est en train de nous quitter, qui a été formée à grands frais et qui va exercer fatalement ses talents ailleurs”. ‘Par conséquent, il faut les écouter et faire des propositions dans un cadre de dialogue plus large, car il y a actuellement une espèce de paralysie totale de ce que devrait être la santé publique en Algérie”, explique-t-il encore. Affirmant que ‘nous avons tendance à former pour les autres”, le Dr Bekkat Berkani ajoute que ‘si les médecins algériens s’en vont, c’est qu’il y a un problème non résolu, et c’est une situation qui doit nous inquiéter, car il y a des gens prêts à l’emploi qui vont dans d’autres pays”. Pour lui, il faut ‘tout revoir” au sein du système de santé algérien, à commencer par des textes d’application pour la nouvelle loi sur la santé et, surtout, “des changements et une réforme du secteur”.

Yazid Alilat, Le Quotidien d’Oran

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

20 commentaires

Laissez un commentaire
    • premier commentaire : “Les vrais Algériens en Algérie sont formidables par contre la racaille algérienne en France sont un vrai cancer sur pattes,vous avez même pas idée comment ils vous salise (Les vrais Algériens)”

      mais vous avez raison, il serait bon de s’y rendre !

      • je vous parle du témoignage de soral, je ne vous parle des commentaires douteux que vous ramassez au passage. Décidement vous savez tourner autour du pot en récuperant les ragots que vous entendez à droite ou à gauche. Sa surprend pour quelqu un qui écris des articles et qui est sensé être au minimum sérieux.

        Mais bon , comme vous dites je vous conseil d y aller et de leur dire ce que vous pensez d eux , si vous le pouvez.

        • je ne vois pas en quoi ce commentaire est douteux ni même en quoi il s’agit de tourner autour du pot, surtout que j’ai bien dit qu’il serait bon que de s’y rendre. tout le monde sait que certains Franco-algériens posent un problème en France. et je doute fort, ainsi que Soral l’expose, qu’ils fassent la même chose là-bas où la morale est différente.

          mais quand l’on veut ne pas croire en la bonne foi de son interlocuteur, on insulte, un peu comme vos (probables) compatriotes. 😉

          • Alain soral parle clairement des racailles des banlieues dans d autres vidéos , mais au moins il a l intelligence de ne pas designer une nationalité ou une religion en particulier car c est faire le jeu de zemmour ou du FN,

            L’Afrique n est pas un ange non plus, c est un magnifique continent mais il concentre une proportion importante des conflits dans le monde. Sans parler de toutes les richesses détournés par leur gouvernant.

            Si vos propos ont été mal perçu c est que vous faites une focalisation sur les maghrébins et les algériens en particuliers. Mais je pense que vous vous trompez car chaque peuple à ces qualités et défauts, ces zones d ombres et ces vertus. c est juste une question de traitement médiatique qui joue sur le caractère émotionnelle de chaque individu.
            ( un simple exemple si l occident parait vertueux en apparence il est largement responsable de la destruction de la planète qui est bien plus grave que des voitures qui brule).

          • bon, je crois que mon message précédent n’est pas passé.

            je vous montrais votre contradiction.
            vous dites qu’il ne faut pas cibler tel et tel en citant l’exemple de Soral ET SIMULTANÉMENT, vous dites que les peuples sont différents.

            c’est précisément du racisme.

            ceci, en tant que Dieu (que nous devons considérer) a donné à tous les mêmes caractéristiques (connaissance intuitive du Vrai, du Juste, du Bien). ce n’est donc pas génétique : à mon sens, c’est bien plutôt l’Histoire et l’éducation subséquente (dans la haine, etc.) qui fait que l’on se trouve avec un certain nombre de Francais d’origine algérienne posant un problème.
            et il faut parler d’eux car lorsqu’il y a eu la coupe du monde, quels drapeaux pouvait-on voir ? le français (normal) et quelques exotiques : MAIS NOTAMMENT l’algérien. POURQUOI ? si c’est là leur pays (et nous devons comprendre que certains ne se sentent pas bien en France), pourquoi donc refuser d’y vivre ?

            bref, faites attention à ce que vous dites. et en vrai, le raciste, ce n’est pas moi. je considère les Algériens comme tous les autres et effectue une analyse sociologique car je doute fort que ce soit génétique.

            pour finir, j’ai toujours dit n’avoir rien contre eux spécifiquement. mais on refuse de me croire tout simplement parce que l’on veut me croire raciste, etc.

    • tant que vous ne me dites pas que je mens, vous dites bien, par vos attaques personnelles, que je dis vrai.

      d’où l’insulte de porc.

      voyez votre inconséquence : pour n’avoir rien fait sinon mentionner des choses VRAIES, vous m’insultez ; pourtant, si, vis-à-vis de l’Islam, l’on prétend que c’est faux, réagirez-vous ainsi ? traitez-vous tous les non-musulmans de porcs ? c’est donc que l’Algérie vous est supérieure ou équivalente à l’Islam.

      on appelle votre comportement shirk et je fais bien que de le montrer.

      je vous en prie : continuez donc à donner de votre pays une belle image.

  1. Rien d’étonnant, pour le niveau de vie c’est la nuit et le jour. J’en connait par ici fraichement arrivés c’est du 5k, 6k, 7k euros par mois qu’ils palpent.
    Ils sont sortis de la misère sociale d ‘un pays en déliquescence, corrompu jusqu’à l’os à une sorte d’Eden dont ils découvrent pour la plupart des valeurs et des principes inexistants pour eux jusqu’alors.
    L’Algérie a misé sur l’autoritarisme et la main mise de l’oligarchie sur les richesses du pays, ça ne peut qu’aller de mal en pis…

    • Tu seras content d’être soigné en France toi. T’as un truc contre les algériens toi, ma parole. Ceux qui partent de l’autre côté savent à quoi ils doivent s’attendre là bas. Beaucoup font le chemin inverse aussi. Les attentes des médecins algériens, notamment les chirurgiens ne sont pas satisfaites. D’autres corporations aussi sont touchées. Une société en développement ne perd pas ses cadres aussi facilement.

      • C’est du pur troll.

        Mais comme je ne mens pas, ça explique que vous ne l’ayez compris.

        Plus généralement, je rigole beaucoup de ces gens ici qui prétendent que l’herbe est plus verte là-bas sans y vivre et sans voir que de là-bas, on ne rêve que trop d’ici. Et ceci dépasse bien largement l’Algérie. Mais c’est toujours très drôle que d’en parler pour voir les réactions mdrrr

    • @Souareba DIABY GASSAMA
      Nombre de vos posts critiquent systématiquement les Algériens. Je remarque que vous n’êtes pas à votre coup d’essai. Il va falloir vous soigner votre obsession.
      Dites nous, avez vous été martyrisé par eux dans votre enfance? Comment est née votre névrose?
      Bonne nouvelle ça se soigne en France (peut-être aurez vous le bonheur d’être soigné par un médecin algérien)! deuxième bonne nouvelle c’est gratuit… Lol

      • souvent, lorsqu’on prétend quelque chose de quelqu’un, c’est qu’on se met à sa place et, selon notre propre fonctionnement mental, on en déduit que ce quelqu’un agirait de telle façon.

        détrompez-vous donc, gros. si à ma place, vous auriez eu une névrose, sachez que je n’en ai pourtant pas sur le sujet.

        mais il est intéressant de voir ce dont vous souffrez, par contre. 😉

        bref : nulle obsession, je ne fais que me moquer gentiment ! ce sont vos réactions puériles qui m’incitent à persister, rien d’autre. et pour vous répondre, il me semble avoir connu davantage de jeunes d’origine marocaine qu’algérienne (bien que je m’en moque et n’aie rien choisi). mais je ne suis nullement dans vos querelles maghrébo-maghrébines à l’instar de TOZ selon qui l’Algérie serait tellement mieux que le Maroc et autres…

        • Alors on fait dans la psychologie de comptoir en plus d’être raciste sur les bords.
          Vous êtes adorable lorsque vous vous défendez comme vous le faites, arguant de vous moquer “gentiment” afin d’obtenir nos puériles réactions.
          Je fais donc mon mea culpa, vous n’êtes pas névrosé et obsessionnel mais plutôt pervers et vicieux.Vous voyez gros, vous avez gagné au change,.
          Quant aux hypothétiques querelles entre Algériens et Marocains, cela confirme bien mon diagnostic. Vous allumer un second feu pour nous détourner du premier. Il s’agit bien de perversité et d’esprit retord.
          Je vous laisse méditer ce proverbe arabe: “Ne se glisse entre l’ongle et la chair que la saleté”. A bon entendeur salut!

          • on est d’accord : je n’ai dit que des vérités quand je parlais du massacre de Melouza, de l’agression d’un couple par une bande d’Algériens ou Franco-Algériens qui n’acceptaient pas que l’on criât “vive la France”…

            eh oui, le problème, avec la vérité, c’est qu’elle vous est défavorable.

            mais surtout, l’on voit qu’elle vous déplaît et qu’entre elle et l’Algérie, votre choix est fait.

            d’où ces attaques personnelles délirantes (racisme, bla-bla). quand on n’a plus rien à répondre, c’est tout ce qu’il reste. je reste néanmoins étonné de la capacité de certains férus d’Algérie à produire de la confiture de paroles.

            PS : ce proverbe arabe est stupide. entre l’ongle et la chair, il est aussi des molécules d’oxygène, d’azote, …
            à bon entendeur…

          • @Souaréba DIABY GASSAMA
            Je vois qu’en plus d’être pervers et retord vous êtes en plus psycho rigide.
            A partir d’un fait avéré ou pas vous tirez une généralité. C’est le processus mental d’un raciste de base. Je me demande au final si ce n’est pas simplement du crétinisme. Vérifiez donc votre goitre et votre thyroïde car vous en avez tous les symptômes. Vous avez du manquer d’iode dans votre enfance.
            Comme vous le dites si naïvement, entre l’ongle et la chair, il est “aussi” des molécules d’oxygène, d’azote, …(qui accompagne “la saleté”). L’adverbe “aussi” est tellement révélateur. C’est ce que l’on appelle en psychanalyse un acte manqué (lol). La stupidité n’est pas où on la croit, n’est ce pas?
            Ce qui est agréable avec vous, c’est qu’on se marre.

            Allez, nettoyez vous la tête cela vous fera le plus grand bien!

          • comme je dis, c’est bien à la vérité que vous êtes allergique.

            vous ne me dites pas : “Souareba, vous mentez” mais “Souareba, vous êtes un raciste”.

            on dirait un Israélien à qui l’on dirait : “vous brutalisez les Palestiniens” et à quoi il répondrait : “antisémiiiiite” !
            pourtant, dans l’un comme dans l’autre, il n’y a que la vérité.

            par suite, c’est surtout la vérité qui vous peine. d’où cette incroyable capacité à raconter des salades. car moi, je ne fais que citer des articles ou alors m’étonner que certains, osant voir en l’Algérie ce qu’elle n’est pas, sont pourtant obligés de reconnaître qu’ils sont nombreux en Algérie à vouloir la fuir… 😉

            les Algériens qui connaissent les vérités que j’exhume font silence eux. généralement parce qu’ils ont coupé le lien et parce qu’ils sont de bons musulmans car ils voient que je ne mens pas. d’autres, comme vous, accusent de racisme comme de bons Israéliens lorsqu’il n’y a plus rien à dire. finalement, vous me permettez de bien les comprendre.

          • @Souaréba DIABY GASSAMA alias Mr Coué

            Mon pauvre Souradeba, je n’ai pas à vous contester une quelconque vérité car de fait un raisonnement raciste est par définition ignoble et faux. Donc le contraire de la vérité. Peut être avez vous du mal à l’admettre, ce que je peux comprendre.
            Vous souffrez d’un complexe de supériorité (généralement révélateur d’une mes-estimation de soi) Vous distribuez à tout va les bons et les mauvais points: Bons musulmans, (Mauvais) Israélien. Cela en devient comique.
            Je crois que vous vous trainez une sacré couche à essayer de vous auto-justifiez. Je vous rassure personne ne vous contestera (on a autre chose à foutre). Rendez-vous service, allez voir un Psy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La fascination de Napoléon pour le Prophète Muhammad

La fièvre chez l’enfant