in

Eurovision en Israël: les Islandais brandissent un drapeau palestinien

Au cours de l’annonce des points accordés par le public à l’Islande, le groupe islandais Hatari a réalisé un véritable coup d’éclat médiatique durant la finale de l’Eurovision. Ces derniers ont tenu à montrer leur solidarité à l’égard des Palestiniens, en déployant des écharpes aux couleurs du drapeau palestinien.

C’est l’image forte qui restera de l’Eurovision 2019 à Tel-Aviv, dont les organisateurs ont tout fait pour étouffer, à travers une propagande grossière, les appels au boycott qui avaient dénoncé la tenue de ce show en Israël pour “blanchir l’apartheid par l’art”.

Publicité
Publicité
Publicité

9 commentaires

  1. Pour une seconde j’avais cru que c’est Monsieur Bilal Hassani qui a brandi le drapeau palestinien

  2. Bravo l’Islande !!! Ce sont des gens de cette trempe que nous devrions avoir aux gouvernements!!!Félicitation au groupe et merci de la part de tous les Palestiniens! Hélène Somma

  3. 200 Millions de téléspectateurs ont pu voir cette scène, de ce fait beaucoup de médias en ont parlé un peu partout dans le monde. Personne ne s’y attendait. Une grasse claque pour les sionistes qui tentaient de duper le monde entier avec leurs grossières propagandes.
    Le monde libre peut leur dire un grand merci bien mérité, ils sont trop forts, un sacré courage !

  4. Globalement, les Israeliens ont évité le pire pas d’actes de sabotage spectaculaire durant cet événement. Les tenants du Boycott ont aussi marqués des points en montrant qu’un événement culturel organisé en Israel devient difficile à monter et surtout source d’emmerdement pour les participants et les organisateurs.

Publicité

Révolution citoyenne: point de situation à l’approche d’une « dead line »

Un cousin de l’émir du Qatar condamné à 25 ans de prison : sa femme témoigne