in ,

Etats-Unis : la vidéo de l’agression verbale subie par une cliente musulmane d’un supermarché soulève l’indignation

Ce sont plus de sept millions d’internautes américains indignés qui ont visionné les images, prises samedi sur le vif, de l’altercation entre deux clientes d’un supermarché Trader Joe’s, en Virginie, avec au premier plan la principale protagoniste, islamophobe et fière de l’être, par qui les choses se sont soudainement envenimées.

Postée sur Facebook par Jeremy Mc Lellan, un ami de la victime – une femme musulmane qui n’en revient toujours pas d’avoir été agressée verbalement par l’inconnue, visiblement très pressée, qu’elle avait eu la gentillesse de laisser passer devant elle à la caisse (un comble !) -, cette vidéo a déclenché un mouvement de colère qui a rapidement fait tache d’huile sur des réseaux sociaux en effervescence.

« Une amie de confession musulmane m’a envoyé ces images. Je confirme qu’elles sont bien réelles. Cela s’est passé aujourd’hui, dans un magasin Trader Joe’s à Reston, en Virginie », telle était la légende mise en exergue par Jeremy Mc Lellan, en proie lui-même à la consternation.

Aussi sidérant que cela puisse paraître, cette habitante de Virginie, parfaite incarnation de l’Amérique sous l’ère Trump, s’est mise à dénigrer haut et fort une jeune femme voilée de la tête aux pieds qui faisait paisiblement ses emplettes dans le magasin, tout en se tournant vers la cliente musulmane non voilée à qui elle devait d’avoir écourté son attente pour l’interpeller méchamment sur son apparence extérieure.

Cherchant querelle et sans la moindre gratitude envers celle qui lui avait volontiers cédé sa place, elle a donné libre cours à sa profonde aversion pour l’islam, refusant de croire son interlocutrice lorsque celle-ci lui a répondu qu’elle avait fait le choix en son âme et conscience de ne pas se voiler, avant de lancer : « J’aurais aimé qu’ils ne vous ( les musulmans) laissent pas entrer dans le pays ». Et de poursuivre de plus belle, en se réjouissant que la fin de la présidence Obama ait entraîné la disparition des musulmans à la Maison Blanche.

Quand l’islamophobie désinhibée se sent légitimée à provoquer, stigmatiser et rabaisser gratuitement et publiquement des citoyennes américaines bien tranquilles, en l’occurrence d’une grande urbanité, cela donne l’affligeant spectacle qu’a offert à des millions d’internautes effarés cette administrée de Reston, dans le nord de la Virginie.

Un court extrait de cette agression verbale à caractère islamophobe 

Islamophobia at Trader Joe's

A friend of mine (who wishes to remain anonymous) just sent this to me. I've confirmed that it's real. This happened today at the Trader Joe's in Reston, VA. This woman was in a hurry so my friend (who is a Muslim woman) offered to let her go in front of her in line. That's when she started talking bad about a different Muslim woman in the store (who was wearing niqab) and asking my friend why she didn't cover as well. My friend replied it was a choice and the woman didn't believe her and started talking about FGM and telling her "I wish they didn't let you in the country." That's when my friend started filming.Enjoy. Let's make this lady famous.(MEDIA: My friend has decided not to give any interviews. However, she says you may air the video as long as you give proper credit and ID her only as a friend of mine.)

Publié par Jeremy McLellan Comedy sur samedi 6 mai 2017

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Turquie lance le concept touristique de “croisière halal”

La “mode musulmane” : un jackpot de 230 milliards de dollars