in

Eric Raoult, maire du Raincy, veut faire fermer un club de fitness pour femmes

2012 lui fut fatal, Eric Raoult, le maire du Raincy, le « Neuilly du 93 », a chu de son piédestal de député avec la lourdeur de sa condescendance néo-colonialiste envers les musulmans, et ce n’est pas faute d’avoir donné des gages de sa fidélité indéfectible à l’importante communauté juive qui y réside, d’avoir publiquement prêté allégeance à Israël en soutenant activement la libération du soldat franco-israélien Guilad Shalit, et d’avoir poussé le grotesque et la flagornerie jusqu’à souhaiter que Nicolas Sarkozy se voie décerner le prix Nobel de la Paix pour un bellicisme impénitent à la botte de l’Otan.

Il se faisait discret depuis un certain temps, ce qui n’était pas pour nuire à la qualité du débat public déjà suffisamment parasitée par la perfidie et le populisme des hautes sphères,  mais voilà que l’édile revient avec ses gros sabots sur la scène locale pour faire fermer purement et simplement un club de sport réservé aux femmes, fraîchement ouvert depuis le 9 septembre.

Le courtisan invétéré du Sarkozysme, dont le paternalisme envers ses administrés musulmans confine à la grossièreté, ne pouvait qu’user d’un stratagème grossier pour opposer son veto islamophobe sur la création d’Orty Gym, un établissement de remise en forme de 200m². Derrière le prétexte fallacieux d’une « sécurité incendie » défectueuse, qui prêterait à sourire s’il n’était aussi pitoyable, Eric Raoult affiche un mépris anti-musulmans qui ne trompe personne à quelques encablures des municipales, s’accrochant comme une huître à son rocher au seul fauteuil qui lui reste : celui de premier magistrat de la Cité.

Instillant la suspicion sur le club de sport pour mieux le diaboliser, Eric Raoult trahit toutefois ses véritables motivations en insinuant qu’un « commerce sportif religieux » se dissimule derrière les cours de fitness, de musuculation, de hip hop et de salsa, ce que dément la gérante de l’établissement Lynda Ellabou, dont le voile doit donner des boutons au maire Umpiste, inféodé au lobby sioniste.

"Rien à voir avec de l'islamophobie", clame à qui veut l’entendre et surtout le croire l’ancien rapporteur de la loi contre le voile intégral, qui a scellé le sort d’Orty Gym après avoir lu sur le site Oumzaza, un portail des familles, que la salle de sport serait fermée les vendredis de 12 à 15 heures « pour permettre à l'équipe d'assister au jumu'a », la prière hebdomadaire du vendredi et qu’elle « abritera bien entendu une salle de prière », comme le rapporte Le Monde.

Du côté du couple de gérants qui ont nié l’ouverture d’une salle de prières au sein de leur structure, il n’y a pas l’ombre d’un doute : Eric Raoult a un vrai problème avec ces musulmans dont il se fait régulièrement le directeur de conscience, Madame Ellabou affirmant que l’élu de proximité par excellence aurait fait montre d’un racisme patent en lui lançant à la fin d’une audience avec sa vulgarité coutumière :"Si ma secrétaire venait travailler en string, vous accepteriez ?" .

Pour Me Raphaël Chiche, l'avocat du couple, Eric Raoult se fait plus royaliste que le roi pour préserver le dernier mandat d’élu qui lui reste : "Un club comme Orty Gym ne me paraît quand même pas inconciliable avec les valeurs de la République ! La vérité de ce combat d'arrière-garde, assure-t-il, c'est que M. Raoult ne veut pas froisser son électorat juif et qu'il souhaite garder l'image de "Neuilly du 9-3" de sa ville avant les municipales." 

Si c’est là le seul et unique combat mené par Eric Raoult dans son fief pour sauvegarder sa petite baronnie, ce n’est certainement pas celui qui redorera le blason de l’ex-député battu à plate couture lors des dernières législatives et du mari poursuivi en justice pour violences conjugales par son épouse et ex-assistante parlementaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chrétiens et musulmans, ensemble contre l’inhumanité dont est victime le peuple syrien.

Twitter: Obama, « roi des faux followers »