in

En Syrie, on boit l’eau polluée de l’Euphrate malgré le choléra

Depuis plusieurs jours, l’hôpital Al-Kasrah dans la province de Deir Ezzor voit défiler de nombreux patients. Dans cette région fortement touchée par la sécheresse, l’eau du fleuve Euphrate, polluée, est utilisée par les habitants pour boire et pour irriguer les plantations. “Cette eau est polluée mais on n’a pas d’autre choix”, assurent les habitants.

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’islam à l’épreuve de ses origines

Refus de visas pour la France : la colère des Marocains devant le manque d’explications