in ,

En mémoire de David Schermerhorn, auteur d’un saut vertigineux en parachute pour Gaza. Il avait 88 ans

De même que le soutien à la Palestine doit être sans faille et de tous les instants, il n’y a pas d’âge pour soutenir l’enclave martyre de Gaza !

En 2018, David Schermerhorn, un vétéran américain de l’activisme pro-palestinien, le prouva magnifiquement, en réalisant, à l’âge canonique de 88 ans, un exploit à couper le souffle : un saut en parachute de 5 486 mètres ! (voir vidéo ci-dessous)

Producteur de publicités télévisées pendant 35 ans, ce fervent défenseur de la cause palestinienne, qui marqua l’histoire en 2008, en naviguant sur le premier bateau étranger à entrer dans le port de Gaza, s’est éteint un an après son geste extraordinaire de solidarité.

Publicité

De retour sur la terre ferme, cet ancien réalisateur de films délivra un message fort :

Je m’appelle David Schermerhorn. J’ai 88 ans.

J’ai réalisé un saut en parachute de 18 000 pieds afin de soutenir ceux qui, à Gaza, ont participé à la Grande Marche du Retour.

Publicité

Le monde civilisé frémit devant la politique de répression israélienne qui a assassiné des douzaines de manifestants palestiniens pacifiques et en a blessé plus de 1 000 autres.

Les forces armées israéliennes n’éprouvent aucune honte. Le défunt activiste Vittorio Arrigoni nous pressait de rejoindre le mouvement BDS, dont l’ampleur planétaire produit d’incroyables effets.

Unissons-nous pour Boycotter, Désinvestir et Sanctionner cette nation hors-la-loi, jusqu’à ce qu’elle apprenne les principes fondamentaux de la raison et de la compassion !

Je dis à l’ensemble des Gazaouis : Vous n’êtes pas oubliés ! Votre souffrance est connue et reconnue par une large majorité des habitants de ce  vaste monde.

Tous ensemble, nous clamons en chœur : FREE, FREE PALESTINE !”

Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

TherapyLine : la première plateforme électronique d’aide psychologique pour les musulmans

Entre ‘‘euthanasier la tradition musulmane hégémonique’’ et répéter René Guénon, une autre voie est possible