in

En Arabie saoudite, « la féminisation spectaculaire de la population active serait l’une des conséquences du Covid-19 »

 Les chercheurs du club de réflexion américain Brookings Institution n’y ont d’abord rien compris. Nayib Rivera, Johannes Koettl et Sofia Gomez Tamayo ont découvert, non sans stupeur, que le taux d’activité des femmes dans la très conservatrice Arabie saoudite avait bondi de 64 % en seulement deux ans. Un phénomène d’une ampleur rarement observée ailleurs dans le monde : entre 2018 et 2020, le taux d’activité des Saoudiennes, c’est-à-dire celles qui travaillent ou sont à la recherche d’un emploi, est passé de 19,7 % à 33 %.

Dans le secteur de l’hôtellerie et la restauration, elles représentent désormais 40 % de la population active. Ce mouvement de féminisation était encore inimaginable il y a quelques années : c’est seulement en 2012 que les femmes ont été autorisées pour la première fois à travailler ailleurs que dans des bureaux à l’abri des regards, dans des magasins. Et pas n’importe lesquels : uniquement dans des commerces de lingerie et de cosmétiques.

Le Monde

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Oui, d’accord, beaucoup plus de femmes en activité, mais quel rapport avec la Covid-19? Je trouve naturel que le phénomène de féminisation du monde du travail s’amplifie rapidement, il était artificiellement contraint, sans que ce soit le reflet réel de la société du pays. Donc il y a un fait, un phénomène, la croissance rapides des femmes qui travaillent ou qui recherche du travail, il y a un autre phénomène qui est l’épidémie, mais le lien entre les deux éléments, je le cherche sans le trouver, Le Monde a-t-il une explication rationelle ou est-ce un sentiment féministe qui n’a rien à voire là-dedans qui trouble leur jugement? La dynamique de certains phénomènes peut s’accélérer, surtout si elle était trop longtemps artificiellement contrainte, pas besoin d’un virus quelconque, mais Le Monde a ses raisons que la raison ignore lol.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Tunisie: situation «critique» face à la pandémie de Covid-19

L’Emir Abdelkader et l’avenir de l’Algérie