in

Emilie Busquant: une vie consacrée à l’indépendance de l’Algérie (vidéo)

Emilie Busquant est née le 3 mars 1901 à Neuves-Maison, en Lorraine. Issue d’un milieu ouvrier, elle monte à Paris en 1923 pour y vivre sa vie et trouver du travail. Elle y rencontre Messali Hadj, l’une des grandes figures du nationalisme algérien, à une époque où les partis indépendantistes commencent à naître. Emilie Busquant, militante anarcho-syndicaliste et anticolonialiste, s’investit totalement dans la cause de son compagnon. Toute sa vie, elle va soutenir la lutte pour l’indépendance de l’Algérie. Pourtant, dans les manuels d’histoire français et algériens, son nom est toujours absent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Amina Abu El Hayja, 100 ans, a manifesté pour le droit au retour en Palestine occupée

Une recrue du FBI voilée dans une série américaine