in

Egypte : Abdel-Fattah Al-Sissi au pouvoir jusqu’en 2030 ?

Le Parlement égyptien a voté la prolongation de la présidence d’Abdel Fattah al-Sissi jusqu’en 2030. “Le mandat actuel du président doit se terminer au bout de six ans”, stipule l’amendement voté et précise que le président “peut être réélu pour un autre mandat” de six ans.

Publicité
Publicité
Publicité

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Viendra le jour où le peuple aura marre
    Ce jour là, c’est 100 millions d’egyptiens enragées avec un seul mot d’ordre
    “On va te ni….”

  2. Dites moi !!!
    Nous sommes bien en Égypte… Pays des pyramides… Alors 2030 c’est pas assez…
    Faut lui construire une ” Pyramide bureau présidentiel “… Président intemporel… Dans quelques siècles des touristes extra-terrestres pourront venir s’éclater à faire des photos… Youppi !!!
    Quelle chance le ridicule ne tue pas…
    Pour faire de la politique faut être sérieux… Ne pas confondre avec le cirque…

  3. Assalamou ‘alaïkoum.

    Très bien, certains ont écrit qu’il faut le combattre pacifiquement. Pouvez-vous m’expliquer ce que signifie combattre pacifiquement? On peut se résigner, oui, mais combattre pacifiquement, montrez-moi un seul exemple de succès d’un combat pacifique. Et ne me parlez pas de l’Algérie, car c’est pas fini du tout, loin de là, la réalité du pouvoir restera à ceux qui ont la force et donc qui ont la réalité du pouvoir, un point c’est tout. Si des officiers par exemple, une partie des forces armées et surtout les forces de renseignement et de sécurité, qui sont le système nerveux de l’armée et qui surveillent l’armée elle-même changeaient de camp, on est d’accord et ils pourraient défendre la liberté et le peuple, mais la probabilité est assez faible non?

    L’axe des tyrannies Arabes se porte très bien, cette démarche égyptienne est cohérente avec la démarche de conquête armée du pouvoir en Lybie, par le traître général Haftar, qui s’est également auto-proclamé lui-même maréchal à l’imitation de son prottecteur égyptien, et le monde apparemment soutient cette démarche, donc il est où votre pacifisme victorieux? Ceci pour dire eh bien qu’il y a malheureusement peu d’espoir pour l’Algérie puisque les puissances étrangères qui sont une grande partie de la réalité du pouvoir en pays Arabes veulent ce qu’ils nomment la stabilité, Russie comprise hein?

    Parlez-moi de résignation, ou de lutte armée et tout ce que vous voulez, selon les possibilités si elles existent et selon le principe du moindre mal, mais la révolution pacifique, on oublie. Ne voyez-vous pas que le monde s’est tendu?

    Le raïs glorieux de la Nation des Turcs, Receif Teyip Erdogan a perdu je crois la municipalité d’Istambul, pourtant il faut entendre et lire ce que les Occidentalistes racontent sur lui, aucun risque, pas le moindre risque que pareille chose arrive en égypte sauve la volonté d’Allah.

    Croissant de lune.

  4. Purée ce type il ne peut être un bon que dans un monde ou il y a des gens doux! mais quel dictateur, une vermine pareil ne doit exister dans nos siècle où l’évolution technologique atteint des objectifs imaginable! bref on connait les dictateurs s’empare de tous les biens des gens pauvre pas armés et les partages avec leurs amis famille et proche…

  5. il faut le combattre pacifiquement, comme en algérie. Au peuple Egyptien, sortez tous pour votre indépendance. mais pacifiquement, pour un état démocratique.

    • Sissi n’est pas une ordure, l’ordure est recyclable.

      Si on distribue la haine, qu’il possède envers l’islam, sur toute l’humanité, la miséricorde et la bienfaisance disparaissent.

      Cet homme est le carburant de l’enfer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Les murs de trois mosquées rennaises défigurés par des tags islamophobes et racistes

Victoire pour les prisonniers palestiniens en grève de la faim !