,

Édouard Philippe nommé Premier ministre: “Le vieux monde est de retour”, d’après Mélenchon

“Le nouveau président de la République vient de prendre le commandement de toute la classe politique de notre pays. Le vieux monde est de retour sous des habits tout neufs et bien jeunes. La droite vient d’être annexée avec un Premier ministre issu de ses rangs, Les Républicains”, a déclaré ce lundi Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise, quelques instants après l’annonce par le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, du nom du nouveau Premier ministre, Édouard Philippe

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. “le vieux monde est de retour”??? dit Mélenchon. Elle est bien bonne, lui qui bouffe à tous les rateliers depuis Mitterrand, lui qui s’est fait parachuter du Nord aux Bouches-du-Rhône, lui qui parle de la fin des Socialistes alors qu’il contribue lui-même à la fin du PCF,… tout cela par pur arrivisme et opportunisme. Il faudra que quelqu’un explique à ce Mélenchon qu’il a perdu l’élection, et qu’il est tant qu’il rentre chez lui, enfin plutôt qu’il choisisse l’une des propriétés.

    La vérité est dans les urnes, et les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent. Mélenchon aura été incapable de s’élever à ce niveau.

  2. Il est l’incarnation pure et pire même , oserai je dire , du vieux monde.
    Ce marxiste nostalgique veut nous ramener aux époques les plus sombres du communisme.
    On sait ce que ce système politique a apporté aux pays qui avaient suivi cette triste voie .
    Pov mec va !!!!

  3. Édouard Philippe Premier ministre.

    La France a un premier ministre qui a voté contre les lois sur la transparence de la vie politique, contre le compte pénibilité, contre le tiers payant, contre la loi sur la transition énergétique et contre les textes sur l’égalité homme/femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Refoulée de sa banque en raison de son voile, une cliente américaine musulmane, effondrée, dit “Plus jamais ça !”

Les Palestiniens commémorent la Nakba (la catastrophe en Arabe)