in

E. de Vitray-Meyerovitch : “L’islam oblige à reconnaître toutes les communautés spirituelles”

Eva vitra

Eva de Vitray-Meyerovitch (1909-1999), convertie à l’islam en 1950, éminente intellectuelle"On ne se convertit pas à l’islam. On embrasse une religion qui contient toutes les autres."

Publié par Oumma.com sur mercredi 7 février 2018

Eva de Vitray-Meyerovitch (1909-1999), convertie à l’islam en 1950, éminente intellectuelle, traductrice, auteure de plus d’une quarantaine d’ouvrages, spécialiste de Mohammad Iqbal et de la mystique musulmane.
Dans cette citation elle évoque sa conversion à l’islam :    « De toute façon, l’islam oblige à reconnaître toutes les communautés spirituelles, tous les prophètes antérieurs. L’islam est le dénominateur commun à toutes les religions. On ne se convertit pas à l’islam. On embrasse une religion qui contient toutes les autres. »

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Alors, pour commencer, je ne suis pas chrétien, je pense que le modèle religieux est très insuffisant pour expliquer les mystère du monde et que la philosophie peut répondre aux besoins de paix de notre société, sans besoin d’écouter les propos désordonnés de prétendus “messagers de dieu”, qu’ils viennent de judée ou d’ailleurs..

    Cependant, prétendre donner le beau rôle à l’ordre religieux musulman est une analyse impropre.

    Lors de la présence musulmane en Espagne, les non musulmans étaient soumis à un impôt religieux qui n’était applicable qu’aux seuls non musulmans, créant ainsi une rupture dans l’égalité de contribution à l’effort public, puisque cet impôt s’additionnait aux impôts “de tous”.
    De plus, il était interdit à tout non musulman d’épouser une femme musulmane (sauf s’il se convertissait), alors même que les musulmans pouvaient épouser qui bon leur semblait, sitôt après avoir converti la femme à l’islam. Preuve que ce système religieux est vindicatif et n’observe pas les règles du parallélisme des situations.

    Également, le témoignage, en justice, d’un non musulman valait celui d’une femme musulmane, soit la moitié de la valeur du témoignage d’un musulman, rompant ainsi avec l’égalité d’accès en justice.
    De plus, les non musulmans étaient interdits aux fonctions majeures (politique, justice, mandat publics etc) et cantonnés aux emplois fonctionnels.

    Pour finir, et surtout pour en finir avec une histoire “romancée” de ces âges anciens, je vous rappelle que, le simple fait, au maghreb, de détenir plus d’une bible sur soit est un acte de prosélytisme passible de sanctions pénales (règle qui n’existe dans AUCUN pays occidental s’agissant de la détention de corans).

    Je vous rappelle également que la liberté de culte n’existe dans aucun pays musulman. Bien sûr, les non musulmans ne sont pas “systématiquement exterminés en place publique” dans les pays musulmans, mais ils ne jouissent pas de la moitié des droits auxquels les musulmans peuvent prétendre dans les pays occidentaux. (Pour rappel, plus de 1800 mosquées ont été construites ces 25 dernières années en France, le plus souvent grâce à la conclusion de baux emphytéotiques sur des espaces publics, avec des soutiens financiers municipaux offerts sous couverts de “financement de librairies confessionnelles” ou autres). Donc sortir la carte de victime face à des sociétés occidentales qui, au moins par leurs représentants politiques, vous ont largement accueillis, relève d’une simple manœuvre victimaire dont le seul but est de générer un sentiment de frustration et d’humiliation auprès de vos coreligionnaires, manœuvre qui a, j’imagine, un but politique précis…

    Vous jouez une carte de victimisation et d’auto glorification qui est très largement exagérée, et qui ne sert pas utilement votre cause.
    D’autant que ce rappel sempiternel à l’histoire ne justifie en rien le tournant répressif que prend actuellement le monde musulman. Par exemple: trouvez moi un lieu de culte non musulman en Arabie saoudite, lieu saint à vos yeux.
    Les premiers croisés ont investi Jérusalem en partie parce que les pèlerins payaient un tribu injuste aux musulmans pour avoir accès à cette cité qu’ils considèrent comme un lieu saint. Après, je ne suis pas naïf non plus, les chrétiens d’occident à l’époque ont aussi été guidés par un pape fragilisé politiquement et par une guerre des successions territoriales qui décimait la noblesse d’Europe de l’ouest. Il fallait canaliser ce petit monde vers un ennemi commun, comme vous le faite actuellement avec les occidentaux et autres, pour mieux cacher l’incurie de votre système qui, comme le notre, est à bout de souffle et sans issue pérenne.

    Bref, comme toujours, vous pratiquez le “révisionnisme”, tant apprécié par les historiens de gauche qui sévissent en France et qui consiste à modifier la réalité des faits pour vous présentez sous un jour binaire: tantôt héros, tantôt victimes d’injustices.

    La réalité est que votre religion est comme les autres: sectaire, globale, globalisante, totale, totalisante, voir totalitaire, et que vous pouvez duper le monde, mais la réalité est la pire créancière, et qu’elle vous rattrape de jour en jour…

    Si ce commentaire passe, je ne crierait plus jamais à la censure sur Oumma.com.

    Une elle journée à vous tous et toutes, en rêvant à un monde débarrassé des rancœurs du passé et des inepties religieuses qui plongent chaque jour un peu plus l’humanité vers un gouffre inique et désenchanté.

    • @bob
      Tu vois tous les avis sont les bienvenues dans oumma.com (ps : faut arrêter de crier à la censure parce qu’un commentaire est passé à la trappe, et vu le boulot que cela demande ce n’est pas toujours voulu à mon humble avis). Peut-on en dire autant sur les médias mainstream concernant les musulmans ? J’en doute.
      Oser dire que les pays musulmans ne sont pas tolérants est grotesque. J’invite à y voyager pour voir soi même. 1800 mosquées en France ! Il ne faut pas confondre mosquée et lieu de prière. C’est un fait récent effectivement, à comparer avec les églises et synagogues des pays musulmans qui sont parfois plus vielles que la France elle-même. Alors, les nouveaux arrivants du respect de la diversité, restons humbles et continuons à apprendre.

      Tu dis que tu n’es pas chrétiens alors que pourtant c’est un discours bien connu de certains cercles catholiques. Dire que l’histoire musulmane est romancée et bien il faut lire les livres sur la même époque et comparer l’église romaine qui brûlait les livres avec les mosquées qui construisaient des universités. Je dis ça je dis rien.
      Tu es peut-être un athée qui se croit plus intelligent juste parce qu’il ne croit pas en Dieu swt. Seulement, les plus grands scientifiques ont tous cru à Dieu. Dois-je aussi rappeler que ne pas croire en Dieu est une croyance en soi. Peut-être préfères-tu croire aux marsiens ou aux films hollywoodiens.
      Tu es peut-être juif, alors lis le commentaire un peu plus haut.

      Par ailleurs, accueillir quelqu’un pour l’insulter tous les jours par médias interposés et se moquer de lui en rabaissant sa spiritualité et son être n’est certainement pas un acte de bienséance. Inviter des ignards et/ou qui ne maîtrisent pas la langue française pour confondre tous les musulmans et leur apposer un stigmate n’est pas non plus très cordiale ni chevalresque.
      Existe-t-il une mosquée au Vatican ? Alors laissons tranquille l’Arabie Saoudite.
      On serait étonné dans ce pays de savoir qui pratique le révisionnisme et la calomnie.

      Si certains de nos comparses évitaient de détruire les pays musulmans dès qu’ils vont bien, cela donnerait plus d’un exemple de pays musulmans développés :
      – Lybie, première économie d’Afrique et quasiment pas d’émigrés mais beaucoup d’immigrés dont beaucoup de noirs, 200 milliards de dollards de réserve. Elle en est où actuellement ? Où est cet argent ? C’est grâce à qui ?
      – Syrie, modèle du vivre ensemble multiéthnique. Elle en est où actuellement ? C’est grâce à qui ?
      Je vais m’arrêter là parce que la liste est trop longue.
      Concernant les soit-disant pays autoritaires musulmans blabla. On le sait tous et tout le monde sait qui les soutient. Mais dois-je rappeler que la République française a d’abord été un régime autoritaire avant de devenir démocratique ou alors nous n’avons pas tous la même lecture de Napoléon. Et oui, un régime autoritaire a énormément de défauts mais peut se révéler constructeur eu égard aux nombreux textes de lois de la période napoléonienne encore en vigueur pour ne parler que de la loi.

      Tu es peut-être un adepte de Soral de Bonnet dixit un soralien dont l’un des objectifs pernicieux est de nier le statut de victime à ceux qui ont souffert de régimes racistes. Et bien sache que pour avancer, ceux qui ont commis des erreurs doivent d’abord le reconnaître sinon on construit sur de l’hypocrisie.

      Pour finir :
      Être complet, c’est construire à la fois un être de raison pur c’est-à-dire scientifique et un être spirituel c’est-à-dire qui s’éveille au delà du matérialisme. Et ça, l’Islam (le vrai hein, pas celui des merdias) y répond très bien.
      Pourquoi ne retenir des temps moyen-âgeux que les croisades, n’y a-t-il pas d’autres choses plus charmantes. Les musulmans en retiennent la gloire d’être à la source de la majorité des sciences actuelles entre autres. C’est comme ça on ne refait pas l’histoire, les croisades c’est fini mais les sciences perdurent. Soyons contents et fiers, l’innovation est nôtre et on peut toujours rattraper les choses, alors continuons dans le respect, on peut également être très fort en respectant vraiment les autres et en les laissant se développer.

      Comme tu le dis si bien, il n’est absolument pas question d’avoir des rancoeurs surtout avec une si belle histoire où il y a beaucoup de belles choses qui permettraient de construire des ponts très solides. Notre destinée est à l’aune de quelque chose de très nouveau et personnellement je ne suis pas si alarmiste ou pessimiste même si…
      La vie est une épreuve que seuls les bons réussissent alors serrons-nous les coudes et avançons ensemble dans le vrai amour et la vraie paix.

      En toute FRANChise et avec beaucoup de respect,

  2. Dieu c’est Dieu ………. il n’y a rien d’autre à dire, il n’y a rien à gloser, trop souvent l’humain l’accapare pour en faire sa “chose” au service de son ego.

  3. Ce sont de telles aproches intellectuelles, et surtout une ouverture a l’histoire des autres religions, pour les amener vers une reflexion sur la derniere religion revelée, qui ouvrira les coeurs et les esprits,
    cette aproche manque cruelement aux Chouyoukhs musulmans, qui optent plus sur l’approche du cloisonement,

    A la chute de l’empire Ottoman les Anglais et les Francais ont envoyé d’abord des espions pour comprendre la religion et les musulmans, et dés le 18èmeS ils ont crée des chaires d’orientalisme, pour mieux phagocyter l’orient,

  4. Un point d’ordre, Je parle histoire, au dela de toutes les religions.

    Les musulmans à Jerusalem, ont fait un pacte avec les chrétiens, avec un tribu qu’ils versaient et qui restait insignifiant comparé à ce que les romains prenaient , en contre partie, les chrétiens était libre.

    Les croisés restait 100 ans à Jérusalem, ils n’ont pas fait payer les musulmans un tribu contre leur liberté, ils avaient préféré le bain de sang.

    Les musulmans en Espagne , avaient la même attitude que leur prédécesseurs , les chrétiens quand ils avaient le dessus en Espagne , ils n’avaient pas fait payer les musulmans un tribu , ils optaient pour la conversion forcée ou la mort, aussi bien musulman que juif.

    • C’est grossièrement ça. Ce que payaient les non-musulmans étaient insignifiant et permettait uniquement de contribuer à leur protection car c’était le seul “impôt” demandé. Le “tu te converties ou la mort” est juste un aveu de faiblesse face à la diversité et une barbarie sans nom qui ne correspond certainement pas aux vraies valeurs chrétiennes “aime ton prochain”.
      Par ailleurs, sans les muslmans, les juifs auraient depuis longtemps été phagocytés par les byzantins ou tués par les nazis. Si la religion juive et l’hébreux existent encore c’est bien grâce à l’Islam.
      C’est Ibrahim (Abraham) qui a le premier utilisé le terme de musulman (uniquement soumis à la loi divine). L’Islam est la religion multimillénaire perfectionnée de toutes parts par Dieu soubahnahou qui a choisit le dernier prophète et vicaire suprême de Dieu Muhammed saws (la raison pure pour arriver à la connaissance divine, les sciences libératrices, la spiritualité en associant le coeur où se loge Dieu et la raison où naît le libre arbritre).
      Pour remercier les musulmans de cet héritage historico-culturelle, on voit bien comment agissent certains qui se disent chrétiens, juifs ou laïques des lumières (descendants philosophiques de la lumière divine islamique).
      L’Espagne était florissante durant les 8 siècles de présence musulmane. On connait tous l’histoire de la présence occidentale en orient et occident musulmans (maghreb). Il suffit de voir l’état des pays actuels.
      Mais on en veut à personne, on ne demande que la paix, peu importe qui gouverne pourvu que le respect et l’enrichissement mutuels règnent.
      Les chrétiens disent qu’eux seuls iront au paradis, les juifs disent que ce sont les seuls élus, les musulmans leur répondent que le jugement appartient uniquement à Dieu et que personne ne sait ce que Dieu décidera. Mieux que ça, les premiers a être jugés et à rendre des comptes seront les musulmans.
      Salam, Salut, Shalom ont un dénominateur commun : la paix dans les coeurs que Dieu apporte à tous. Même les athées ont leur place. Musulmans, chrétiens, juifs, athées ou autres sont prévenus, tous peuvent avoir une place pourvu que la haine ne soit pas leur adage et qu’ils ne transforment pas la terre en désordre ignobles.
      Toutes les statistiques le disent, il y a à manger pour tout le monde sur terre, le développement est possible pour tout le monde. Dieu a donné de sa grâce et observe ce que l’Homme en fait.
      Et Dieu seul est connaisseur de ce que les coeurs contiennent et méritent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mennel pourrait être évincée de The Voice

La Tunisie promeut des muezzins et récitateurs du Coran, formés à l’école tunisienne