in

Des traces de présence humaine de 2,4 millions d’années découvertes en Algérie

L’étude des premiers peuplements humains préhistoriques du pourtour méditerranéen fait l’objet d’intenses recherches depuis de nombreuses décennies. Dans un article publié jeudi 29 novembre dans la revue américaine Science, nous apportons un nouvel éclairage sur cette question : des traces de présence humaine datées de 2,4 millions d’années ont été découvertes dans le nord de l’Algérie. Que révèlent-elles ? L’utilisation d’outils lithiques taillés (lithique signifie en pierre), dont on distingue les marques sur certains ossements fossiles. Un travail de boucherie a été opéré sur ces os. Ces traces d’activité sont les plus anciennes découvertes à ce jour sur tout le pourtour méditerranéen. Il aura fallu plusieurs années d’efforts de chercheurs de plusieurs disciplines (archéologie, géologie, paléontologie, géochronologie, taphonomie et archéozoologie) pour que ce travail puisse aboutir à cette publication. Des chercheurs issus de différentes institutions en Algérie, Espagne, France et Australie en sont les auteurs.

Les implications de cette découverte

Ces nouvelles découvertes à Ain Boucherit changent quelque peu notre perception de la chronologie et de la diffusion de la technologie lithique oldowayenne à travers l’Afrique et l’Europe. Son origine est-africaine semble pour l’instant clairement établie. Dans cette portion de l’Afrique, de nombreux sites de plus de 2 millions d’années ont été identifiés (article en anglais), dont les plus anciens à Gona en Éthiopie (2,6 Ma), bien antérieurs aux sites algériens.

L’industrie oldowayenne d’Ain Hanech, datée d’environ 1,8 million d’années, était considérée jusqu’à présent comme la plus ancienne d’Afrique du Nord. La découverte d’outils lithiques à Ain Boucherit repousse d’environ 600 000 ans en arrière l’arrivée des hominidés dans la région. Cela suggère soit une dispersion relativement « rapide » (ou du moins, beaucoup plus rapide qu’envisagée jusqu’à présent) de ce type d’industrie lithique depuis l’Afrique de l’Est vers l’Afrique du Nord, ou bien même, compte tenu des marges d’erreur sur les datations, son apparition multiple dans différentes régions d’Afrique aux environs de 2,5 millions d’années.

Enfin, ces nouvelles découvertes à Ain Boucherit témoignent d’un peuplement humain sur la marge sud du pourtour méditerranéen bien plus ancien qu’au Nord, puisqu’il apparaît désormais comme antérieur de presque un million d’années par rapport aux plus anciennes traces d’industries lithiques et de fossiles d’hominidés trouvées dans le sud de l’Europe et notamment en Espagne, à Atapuerca et Orce.

Publicité

Mais qui sont les auteur·e.s de ces outils taillés ?

Lire l’article dans son intégralité 

Publicité
Publicité
Publicité

17 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Juste une remarque.
    Les innombrables découvertes qui confirment la théorie de l’évolution sont en contradiction avec l’hypothèse religieuse, du moins, dans sa version littéraliste. On peut toujours se raccrocher à l’intelligent design, mais bien sûr pas à la version littérale de la Genèse, ou sa reprise dans le Coran.
    Du coup, difficile de cautionner l’infaillibilité du Livre, sauf à admettre le recours à une symbolique subtile.
    Je suis d’ailleurs stupéfait de constater le fait que tout le monde n’adhère pas à cette vision ouverte. …Pas même ceux qui ont une culture scientifique, et sont donc aptes à dépasser le fondamentalisme. Du coup, je perçois l’Islam comme un agoniste de la pensée du XVIIème siècle chrétien, qui s’auto-censurait par crainte de l’inquisition. Il est toujours amusant de constater l’existence de limites chez des gens qui raisonnent pourtant très bien. C’est là une critique amicale. Mais il est vrai que l’ouverture d’esprit conduit naturellement à l’athéisme. Le déisme est la première étape, souvent assorti à la laïcité, et l’athéisme suit.
    Du coup, certains s’accrochent aux mythes comme à des bouées de sauvetage. Adam, Moïse, ou Abraham… Qui croit vraiment qu’ils ont existé? Ou Noé!!! Défense de rire.
    Mais, rappel. Le doute raisonnable éloigne de la foi. Il ne l’invalide pas. Il la tue.
    Démerdez-vous avec ça.

    • Ce que vous ne comprenez pas sans vouloir bousculer votre croyance tellement ration-elle abreuvée de ration plus que de raison. C’est que la théorie de l’évolution, intelligent design ou pas, telle que comprise communément (pour ne pas dire bassement), est à la hauteur de mister Spok qui attérit dans le jurassic park pour sauver les minimoys du terrible ogre Shrek.
      La complexité n’est pas faite pour les athées imaginaires car ils ne savent rien inventer sinon de beaux mythes scientistes pour faire croire aux pédérastes plat-onique et so-cratiques avec ar-is-to-tic. Les vrais scientifiques qui font avancer le Schmilblick laissent les moeurs aux singes phalo-crates pour se concentrer sur la complexité du savoir et de la connaissance.
      Sinon à chacun sa bible, la bible science est certes louable. On s’accroche à ce qu’on peut.
      Débrouillez-vous avec ça.

  2. Grande decouverte historique importante. En traversant l Algerie en auto, et en visitant certains villages de l Algerie actuelle on s appercoit que les changements de mentalite de nos compatriotes depuis 2.4 millions d annees, ne sont pas si importants qu on pourrait penser…

  3. Merci, cela va permettre de donner un exemple. Parcourons l’étude.
    On parle d’un GISEMENT entre 1,9 Ma et 2,4 Ma. En somme, nous datons les couches pour conclure qu’il y a eu des hominidés sans en donner leur date d’existence ni du fossile mais leur date stratique.
    “The evidence strongly argues for early dispersal of stone tool manufacture and use from East Africa, or a possible multiple origin scenario of stone technology in both East and North Africa.” En somme, rien de concret sinon des soupçons. Il s’agit d’une plaidoirie devant le tribunal des hominidés en faveur de leur thèse. C’est certes louable.
    “The earliest archaeological evidence for the Oldowan and associated fossil bones with evidence of butchery is within the 2.6-1.9 Ma time interval, primarily from East Africa (1–7).” Suite à la plaidoirie des premiers fossiles, nous conjecturons dessus. Allez me trouver une véritable datation de fossile claire et nette avec toutes les données qu’on rigole. Du moins si vous arrivez à obtenir les données et les corréler sans paraître absurde.

    “We recently explored the nearby deposits at Ain Boucherit (Algeria) and report evidence of Oldowan stone tools and associated hominin-modified fossil bones from two distinct strata estimated to ~2.4 and ~1.9 Ma, respectively.”
    Nous sommes d’accord que c’est une estimation sur la base des strates! Ils ne disent pas, nous sommes certains que les fossiles datent de xx Ma!

    Toute l’étude repose sur la datation des couches qui portent des morceaux de fossiles. Il est dit dans l’étude que les eaux pluviales faussent l’estimation et que la datation est limitée. En effet, un squelette s’enfonce dans la terre et atteint donc des couches inférieures qui n’ont pas de rapport avec sa date “d’inhumation”. Il est très difficile d’avancer une date car le temps de création des couches terrestres est beaucoup plus long que l’enfoncement ou l’émergence (cela peut aller dans les deux sens) des fossiles.

    Nous musulmans qui enterront nos défunts (lah irhmoum) connaissons parfaitement le fait que les corps se retrouvent “avalés” par la terre.

    Pour dater, ils disposent d’un cadre chronostratigraphique lui-même performable. Ensuite, ils identifient des strates ayant un intérêt biochronologique. On est en dehors de la datation du fossile lui-même car à partir d’un certain nombre d’années, nous sommes obligés de ne reposer l’étude que sur son environnement stratigraphique direct.

    “Assuming constant rates during the Olduvai and the Matuyama C2r and neglecting compaction effects, we estimate the age of AB-Up and AB-Lw to 1.92 ± 0.05 Ma and 2.44 ± 0.14 Ma, respectively (Fig. 2). The latter is, in our opinion, the most reasonable age estimate for AB-Lw, although we do acknowledge a slightly younger age given the possibility of uncertainty on the position of the Gauss-Matuyama boundary [supplementary text S1, see (12)].”
    La datation des COUCHES indiquent une possibilité d’âge plus jeune ainsi qu’un âge entre 1,92 et 2,44 Ma. C’est en tout cas leur OPINION.

    Bon ok mais les fossiles étudiés se trouvent à quelle profondeur svp monsieur?
    Ain Hanech, El Kherba : entre quasi surface et 6 mètres.
    Ain Boucherit : entre 12 mètres et 20 mètres.

    Mais monsieur, cela descend ou cela monte? Ben assurément c’est mouvant en tout cas vu que cela se trouve non loin d’une rivière et que c’est pluvieux. Mais comment date-t-on les couches exactement. C’est très compliqué, nous avons des étalons pour cela qui sont à peu près correct, croyez-moi, nous ne sommes pas en scientologie. Il faut faire intervenir tellement de sciences que vous ne pouvez pas y arriver tout seul mais nous oui on est des génies de l’université inconnue mais publié dans la fameuse revue science qui est une revue people en sciences connue pour sa très grande probité scientifique vous dit-on. Les autres revues c’est de la merde car pas assez généralistes car trop pointues pour être lues par une majorité de “scientifiques” (souvent en herbe mais pas toujours malheureusement).

    Mais alors que croire?
    Pourquoi croire? L’esprit cartésien veut qu’on en reste là. La science est ce qu’elle est : limitée. Existe-t-il d’autres études? Pas grand intérêt car elles ne seront jamais publiés dans la célèbre revue science.

    Mais est-ce que c’est faux alors? NON! Mis à part les datations hubuesques de la plupart des fossiles, nous relevons quand même des cohérences sur l’histoire plus ou moins à quelques détails ignards près. Seuls les dates sont superflues pas l’histoire en elle-même, l’intuition généraliste orientée est ce qu’elle est même si on a encore beaucoup à faire. Il faut juste noter que nous ne savons pas grand chose au final et que nous dérivons vers une croyance alors que nous ne parlons que théorie absolument invalidée encore de nos jours concernant les dates de certains fossiles. A chacun sa croyance, oui même en sciences! Mais pourtant, on nous rabache qu’en science point de croyances. Mouarf, je m’arrête là, préférons parler d’opinion. Lisez l’étude et faites vous votre propre idée. Raisonner par soi-même, c’est cela le surhomme non?
    Mais alors, l’article ici présent n’est pas fidel à l’étude? Oui et non. Je dis simplement que les conclusions ont un biais de langage troublant. L’esprit cartésien ne fait que les corriger pour faire apparaître la complexité.

    • C’est sur que ces estimations sont encore loin d’égaler les estimations « très précise » de la taille de Adam : 70 coudées ou 7 mètres de haut selon la tradition très scientifique des hadith. On attend juste de trouver des os fossiles d’une telle taille et paléontologues et scientifiques de tous bords pourront aller se rhabiller ^^

      • Désolé, je connaissais les géants dans la Bible mais dans le Noble Coran il n’y en a pas à ma connaissance. Votre hadith est donc faux, cela devait être un foulan de l’époque encore.
        Mais hé, ne désespérez pas, les reptiliens sont peut-être parmi nous et les ovnis vont bientôt débarquer avec une super IA de l’enfer. Il y a 2,6 Ma + ou – 2 Ma ils étaient là. Vous connaissez le fossile STREK de STAR STREK non…..
        Faites attention aux minimoys quand vous marchez svp, il faut rester écolo hein, vu que la précision est de votre côté.

          • Les descendants de Noé ont reçu La Science de Leur Seigneur et ont commencé à bâtir des cités sans nul pareil dans le monde. Ils ont commencé à dévier en masses légionnaires sataniques quand les rappels à l’ordre commencèrent et leur anéantissement un peu partout débuta pour ceux qui se détournèrent.
            s7v65
            “Et aux ‘Aad, leur frère Hûd: «O mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Ne [Le] craignez-vous donc pas?»”
            s7v69
            “Quoi! Vous vous étonnez qu’un rappel vous vienne de votre Seigneur à travers un homme issu de vous, pour qu’il vous avertisse? Et rappelez-vous quand Il vous a fait succéder au peuple de Noé, et qu’Il accrut votre corps en hauteur (et puissance). Eh bien, rappelez-vous les bienfaits d’Allah afin que vous réussissiez.”
            Connaissez-vous des choses qu’Allah swt lui-même ne nous a pas communiquées? Je vous prie de nous les communiquer car je n’ai pas l’habitude de discuter sur une ignorance avérée en dehors du Noble Coran sans que LES sciences (dont celle du hadith) apporte une précision.
            Rassurez-vous, je ne suis pas contre votre croyance merlin pinpin mais en attendant je vous prie de rester circonspect car rien n’indique aucune taille “gigantesque” comme certains le prétendent.
            Les paris sont ouverts : 2m? 3m? ou 1m80 face à des nains d’1m50? qui dit mieux afin que nous soyons tous illuminés comme notre illustre savant @sami.
            Saviez-vous que des vestiges de leur habitat existent? Et ne me sortez pas des photos montages trucages.
            s89v9
            “et avec les Thamûd qui taillaient le rocher dans la vallée?”
            La puissance des Thamud (peuple identique aux âad) qui concerne le prophète Salih as est validée vu qu’ils taillaient dans les pierres et y habitaient, il y a encore des vestiges qui indiquent également une certaine taille de ceux qui y habitaient.
            Vu que les vestiges existent de ces peuples (comme quoi l’histoire et le Noble Coran sont adéquation par ailleurs), je vous laisse réfléchir “par vous-même” ôh illustre savant du hadith erroné. Peut-être que nous découvrirons des squelettes de “géants” et que vous me démentirez qui sait… Les paris restent ouverts mais ma raison ne se laisse pas berner aussi facilement que certains le croiraient car elle appartient à Allah swt en premier et donc au Noble Coran qui met La Lumière sur pas mal de choses.
            Salam

        • Je reconnais ici, l’esprit aiguisé d’un être pourvu d’intelligence et l’ explication tout aussi brillante qu’il en propose, qui me vaudront de saluer la croustillante réponse faite à cet autre révélateur du faux qui n’en aura pas moins mérité son surnom de Strek(si minimoys, c’est donc à Spok,qu’il est fait référence: les grandes “zoreils”pointues)

          Il en est de ces constellations qui brillent sur l’oumma, Tahar le Tlemceni pour ne citer que lui. Et oui le roy autocentré, Tlemcen c’est l’Algérie, c’est pas loin, à quelques encablures tout juste, et avec très peu, a donné, donne et donnera encore de brillants intellectuels.

          kaliment votre!

    • @Kalim

      Vous avez raison. La datation des couches géologiques est toujours contestable. Mais la découverte d’une maîtrise de la taille des pierres il y a 2.4 millions d’années n’a rien de nouveau. C’est juste la localisation qui peut surprendre, et encore. Où est le problème?
      Rappel. Sapiens est apparu tardivement, et n’est pas le seul hominidé intelligent. Et des hominidés, on en découvre partout. Bref, je ne pige pas bien vos objections.
      Amitiés

      • “Mais la découverte d’une maîtrise de la taille des pierres il y a 2.4 millions d’années n’a rien de nouveau.”
        Vous avez tout compris comme d’habitude. Il faut savoir, ce sont les couches (pas culottes) qu’on date, l’âge des pierres (je n’ai pas dit l’âge de pierre ni leur date d’anniversaire) ou la date de leur façonnement (sans boule de crystal hein, ce serait trop facile).
        En fait, je suis certainement moins bon que vous en sciences que je vous pose la question. Et vu que j’apprends à être rationel car trop scientiste, je vous demande de m’apporter des révélations en lisant l’étude elle-même que je n’aurais pas comprises.
        On date quoi? La pierre? Mais alors la pierre indique-t-elle son âge de façonnement. Demain si quelqu’un prend une pierre (je n’ai pas dit un franc-maçon) et crève avec après l’avoir taillé, l’âge de la pierre a-t-il un rapport avec l’âge de l’oeuvre. Pourriez-vous nous apporter des explications grâce à votre esprit ôh combien éclairé.
        Amitiés

  4. Y’a encore de la marge entre cette découverte et la découverte de la momie la plus ancienne (Otzi) parfaitement conservée dans la glace. Ce qui est fascinant avec ces recherches c’est que c’est constament mis à jour telle la reconstitution toujours dynamique d’un puzzle éparpillé dans les quatres coins du globe. Et le plus admirable c’est que ces recherches incluent de plus en plus de disciplines. Et c’est ouvert à tout le monde. Aucun dogmatisme 🙂

    nb : et pour plus de fascination (voir de science-fiction) lire l’excellent livre Homo Deus (la suite de Sapiens, une brève histoire de l’humanité) pour s’imaginer ce que peut devenir Sapiens avec les big data informatique.

  5. Y’a encore de la marge entre cette découverte et la découverte de la momie la plus ancienne (Otzi) parfaitement conservée dans la glace. Ce qui est fascinant avec ces recherches c’est que c’est constament mis à jour telle la reconstitution toujours dynamique d’un puzzle éparpillé dans les quatres coins du globe. Et le plus admirable c’est que ces recherches incluent de plus en plus de disciplines. Et c’est ouvert à tout le monde. Aucun dogmatisme 🙂

  6. 2.4 millions d’années c’est l’époque de l’australopithèque et à peine les débuts de homo Rudolfensis, alors présence d’hominidés oui mais présence humaine définitivement non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Halal: un véritable business!

Bilal compagnon du Prophète

“BILAL” le compagnon du prophète Muhammad (Saws) – Extrait exclusif du film d’animation événement