in

Des niqabs mis en vente sur ebay pour Halloween suscitent l’émoi en Grande-Bretagne

A l’approche de la célébration d’Halloween, la fête typiquement anglo-saxonne qui a traversé les océans, faisant ressurgir chaque année, le 31 octobre, des citrouilles et des sorcières pour le bonheur des enfants et des tiroirs-caisses, le site d’enchères ebay n’a rien trouvé de mieux pour faire trembler son chiffre d’affaires que de faire du niqab un costume de « Belphégor » susceptible de faire frémir dans les chaumières…

Proposé dans toutes les tailles et en différentes couleurs, du noir au vert, en passant le bleu, le voile intégral en est ainsi réduit à un vulgaire déguisement effrayant, à la consternation des responsables britanniques de Tell Mama, le premier service musulman d’assistance téléphonique du Royaume-Uni, qui redoutent les effets pervers de ce dévoiement lié à un mercantilisme sans foi ni loi.

"Nombre de femmes musulmanes ne portent pas le niqab, mais l'associer à Halloween stigmatise encore plus celles qui le portent", déplore grandement Fiyaz Mughal OBE, directeur de Tell Mama. "Nous demandons instamment à ebay de supprimer ces soi-disant costumes, en espérant vivement que les responsables du site comprendront l’impact désastreux de cette vente sur les musulmanes qui portent le niqab, et la stigmatisation accrue qui en résultera", a-t-il exhorté.

Face au tollé provoqué à la veille de voir des milliers d’enfants revêtir des costumes de fantômes, de monstres ou de vampires, un porte-parole d'ebay drapé, lui, dans la langue de bois, a déclaré : « Nous ne souhaitons pas favoriser l’intolérance envers la religion, en l’occurrence musulmane. Nous prenons toujours en considération les commentaires et retours de nos membres et nous en tenons compte lors de l’examen des articles sur notre plate-forme ».

Sous ses accoutrements gentiment angoissants, Halloween est une fête effroyablement commerciale dont ebay exploite le filon sans état d’âme, à l’image du costume créé sur mesure « Horloge Bomb Boy » en référence à l’infortuné lycéen américain Ahmed Muhammad pris pour un terroriste, interpellé et placé en garde à vue, pour sa géniale invention d’une horloge qui était certes de la dynamite, mais en rien explosive…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le mea culpa en demi-teinte de Tony Blair au sujet de la guerre en Irak (vidéo)

Boycott des produits israéliens : une décision de la Cour de cassation inquiétante pour la liberté d’expression