in

Dalil Boubakeur de nouveau à la tête du CFCM

A l’issue de la réunion qui s’est tenue dimanche 30 juin, le Conseil d’Administration du CFCM a élu, conformément au nouveau mode de gouvernance qui le régit, son Bureau Exécutif pour les six prochaines années.

Suivant une chronologie précise, la présidence tournante et collégiale du CFCM sera de nouveau assurée par le recteur Dalil Boubaker, 72 ans, du 30 juin 2013 au 30 juin 2015. Celui-ci connaît bien les rouages de la structure représentative de l’Islam de France pour y avoir effectué deux mandats de 2003 à 2008. Il passera ensuite le flambeau à Anouar KBIBECH, issu du Rassemblement des musulmans de France (RMF, proche du Maroc), qui sera aux commandes du 30 juin 2015 au 30 juin 2017, lui-même le transmettant à Ahmet OGRAS, du Conseil des musulmans turcs de France, qui présidera aux destinées du CFCM du 30 juin 2017 au 30 juin 2019.

Les administrateurs du CFCM appellent les différentes composantes du CFCM à faire vivre au sein du CFCM, l’esprit de concertation et d’entraide fraternelle et à mettre l’intérêt général de l’islam et des musulmans de France au-dessus de toute autre considération, comme le stipule le communiqué officiel.

Le dernier président en date, Mohammed Moussaoui, qui a choisi d’écourter d’un an son second mandat pour s’atteler à  la mise en œuvre d’une réforme souhaitée par les autorités françaises, s’est vu confier une mission de réflexion sur la mise en place d’une instance rattachée au CFCM en charge des cadres religieux musulmans, Imams et Aumôniers, ainsi que de leur statut et de leur formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La place Tahrir, le haut lieu de la manifestation contre le président Morsi

Des démineurs ont fait exploser un colis suspect devant la mosquée de Liverpool