in

Création d’un mouvement politique dans les quartiers

Les quartiers populaires seront-ils enfin représentés par un mouvement politique indépendant qui saura répondre à leurs revendications? C'est l'objectif que se fixe Force Citoyenne Populaire fondé par  "des citoyens, militants associatifs, syndicaux et politiques, héritiers des luttes sociales des quartiers populaires, n’avons cessé de nous battre pour améliorer les conditions de vie et contre les atteintes portées aux droits fondamentaux et à la dignité de leurs habitant-e-s. Face à l’incapacité des forces politiques actuelles à défendre leurs intérêts et leurs droits politiques, sociaux et économiques, nous refusons de déléguer plus longtemps notre pouvoir d’action aux institutions politiques existantes. Parce qu’ « exister, c’est exister politiquement », nous décidons de fonder une force politique à même de répondre aux problèmes rencontrés par une majorité de citoyens."

Parmi les créateurs de ce mouvement, on retrouve  des associations  comme le  MIB, ACLEFEU  et Diversité, ainsi que des   militants associatifs  connus comme Abdelaziz Chaambi,  Fouad Imarraine, et Salah Amokrane fondateur du  groupe Zebeda,  qui avait conduit avec succès  la liste des Motivé-e-s au premier  tour de l'élection municipale de 2001 à Toulouse en obtenant  un score  de  12, 38 %.

Le parti Force  citoyenne  populaire qui  annonce la mise en place de comités locaux à  Paris, Marseille, Lyon, Montpellier, Grenoble, Toulouse, Rouen, Lille organisera son congrès fondateur les 2 et 3 juin à Nanterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Grande mosquée de Paris: un fidèle reçoit un coup de couteau

Des colons israéliens filmés en train de tirer sur des palestiniens