in

Crash d’un avion militaire: l’Algérie décrète un deuil de 3 jours

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a décrété un deuil national de trois jours à compter de mercredi, après l’accident d’un avion militaire qui s’est écrasé au décollage au sud d’Alger faisant 257 morts.

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Solidarité compassionnelle ce deuil national…une marque d’empathie pour les familles éprouvées qui ne peut laisser indifférent, tout décès est une tragédie mais la perte humaine collective d’une telle ampleur ça remue les tripes et marque les esprits.

    Condoléances aux souffrants, qu’Allah swt leur apporte un prompt apaisement.

  2. Personne n’a le droit de décréter un deuil. Le deuil c’est pour les familles concernées.
    Des gens meurent tous les jours, chacun son deuil.
    Faire d’un accident un événement, n’est pas logique.
    En Algérie les accidents de la route , les maladies , forment un espace de deuil.

    Mes condoléances aux familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le docteur Christophe Oberlin témoigne à Gaza

Une nationaliste allemande fait son mea culpa après avoir attribué l’attentat de Münster à un “extrémiste islamiste”