in

Cour de Justice de l’UE : l’avocat général s’oppose aux positions pro-israéliennes et légitime le boycott

L’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) (1) a rendu un avis extrêmement important dans l’affaire portant sur les indications d’origine qui doivent figurer sur les étiquettes des produits importés dans l’UE et provenant des colonies israéliennes établies en territoire palestinien occupé. Il s’agit ici de vins importés en France, mais il est évident que cet avis a une portée qui s’étend à tous les pays de l’UE (2), et qui va bien au-delà de la seule question de l’étiquetage.

L’avocat général de la CJUE bat en effet en brèche les positions des gouvernements – singu­lière­ment ceux de la France et de l’Allemagne – qui combattent les actions de boycott des produits israéliens, en réaffirmant clairement que « la politique de colonisation israélienne est considérée comme une violation manifeste du droit international, en particulier sur la base du droit des peuples à l’autodétermination » et en considérant « qu’il n’est guère surprenant que certains consommateurs puissent considérer cette violation manifeste du droit international comme une considération éthique influençant leurs préférences de consommation ».

Il rappelle à cet égard le précédent de l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid. Non seulement il affirme donc que les étiquettes doivent bien porter la mention « colonies israéliennes », mais aussi, et ce n’est pas moins important, qu’il est légitime que des consommateurs choisissent de boycotter ces produits pour cette raison, et qu’ils doivent disposer de toute l’information utile pour déterminer leur attitude à ce propos.

Autrement dit, sans qu’il y fasse explicitement référence, que la campagne BDS est parfaitement légitime.

Publicité

Voir communiqué de presse de la cour de justice de l’UE, de ce jour :

https://curia.europa.eu/jcms/upload/docs/application/pdf/2019-06/cp190073fr.pdf

https://curia.europa.eu/jcms/jcms/Jo2_7052/fr/

 

Publicité

Pour la Palestine Be

Publicité
Publicité
Publicité

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @Aliazen. C’est votre post qui est totalement hors sujet puisque je n’ai rien écrit ici. Maintenant c’est fait grâce à vous.

  2. Les âneries de celui qui s’est emparé du nom du personnage que Nietzsche a utilisé dans son ouvrage doivent faire retourner dans sa tombe cet auteur tant elles sont nulles.Les amalgames insensés avec Charlie et d’autres évènements sont par ailleurs totalement déplacés et hors sujet.

  3. Heureusement qu’il y a des gens censés et des magistrats lucides qui n’ont pas peur d’appliquer le Droit et ne subissent pas les pas les pressions des lobbies sionistes .Il est du devoir de tout citoyen de boycotter les produits provenant de l’exploitation et du pillage de la population palestinienne.Tout être humain digne de ce nom est interpellé par cette injustice et doit se montrer solidaire des palestiniens, comme l’a fait le monde entier en dehors de quelques pays tels que Israheil ,pour dénoncer en son temps l’apartheid sud africain.Les deux poids et deux mesures de l’Occident est ahurissant,indigne et ODIEUX.

    • Chacun boycotte ce qu’il veut. Solidarité oui vis à vis des pauvres français en France. Le reste passe après. Bref charité bien ordonnée commence par soi même.

  4. Tout ce qu’il dit cet avocat est que les produits doivent porter des étiquettes de provenance.
    Cela ne veut nullement dire que vous avez le droit d’arrêter les gens allant au supermarché
    pour les inciter de boycotter ceci et cela. Vous achetez ce que vous voulez et c’est tout. Toute
    incitation à la haine des Chrétiens ou des Juifs -Sionistes ou pas- mérite l’exil pour toujours de
    l’Europe.
    A moins bien sur que vous voulez qu’on boycotte aussi toute construction de mosquée ici, au nom des victimes de Charlie, du Bataclan, de Nice , de Zaventem et j’en passe. Qu’on boycotte aussi toutes les femmes voilées bien sur. Vous voulez vivre en Europe? Apprenez à respecter les autres
    et cessez d’ennuyer les gens avec vos crises de jalousie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Algérie : nouvelle manifestation pour réclamer la “fin d’un système”

Pour un calendrier musulman basé sur le calcul astronomique : justification et avantages (1ère partie)