in

Conspué par la rue, le nouveau président algérien « tend la main » aux contestataires

Abdelmadjid Tebboune, ancien Premier ministre d’Abdelaziz Bouteflika, a été élu président de l’Algérie dès le premier tour du scrutin, marqué par une très forte abstention. Une élection loin d’apaiser le mouvement du « Hirak », qui a manifesté en masse vendredi contre ce résultat.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Londres : la présidente locale du Parti conservateur démissionne après avoir qualifié le hijab « d’offensif et offensant »

« Il y a trop d’agents RATP « arabo-musulmans » selon l’ancienne élu LREM Agnès Cerighelli