in

Considérations sur l’affaire Ramadan: que dit-elle des musulmans ?

Le 20 octobre 2017, Henda Ayari, une musulmane ayant abandonné l’obédience salafie, annonça publiquement que le «Zoubeyr» dont elle faisait mention en son ouvrage n’était autre que Tariq Ramadan. S’ensuivit alors un emballement médiatique comme lors de toutes ces affaires voyant impliqué un personnage public. Début novembre, une dénommée Christelle accusa pareillement Tariq Ramadan de viol. En réponse, Tariq Ramadan s’est défendu de tout viol et se dit victime d’une campagne de calomnie de ses ennemis de toujours.

D’autres éléments parurent : de supposées aventures en Suisse, de nouveaux témoignages à charge, une plainte aux États-Unis, les dénégations de Iman Ramadan, des éléments de l’instruction tant à charge qu’à décharge qui fuitent… Mais il importe de laisser la Justice se prononcer sereinement : en effet, mon objet, ici, n’est pas de produire une analyse à la surface des choses afin de désigner un coupable mais bien plutôt de les considérer d’un point de vue philosophique. Au lieu, donc, d’entretenir la névrose concurrentielle égotique sur les réseaux sociaux, essayons plutôt de répondre à quelques uns des véritables problèmes posés par cette affaire.

« N’affirme rien dont tu ne sois sûr ! » (Cor. 17:36)

Très rapidement, beaucoup trop se mirent à prendre parti. Parmi eux, il faut citer Abdelmonaïm Boussenna qui jugea utile et bon de déclarer en son sermon du Vendredi qu’il croyait en l’innocence de Tariq Ramadan. Il a certes veillé à ne pas faire de son opinion une vérité en précisant que chacun était libre de penser différemment — mais il le fit du haut de sa chaire. D’autres voulurent croire les accusatrices qui bénéficièrent, avec leurs avocats, d’un véritable boulevard médiatique leur permettant de faire accroire au grand public qu’elles avaient raison, sans même que le jugement ne se déroulât ni que la partie adverse pût s’exprimer. La «Free Tariq Ramadan Campaign» en est la réponse : de nos jours, la Vérité n’est plus selon ce qui est mais se détermine en fonction de l’écho médiatique et sur les réseaux sociaux.  

Or, de quels éléments les soutiens des deux camps disposent-ils sinon des témoignages, des articles de presse et, pour les plus chanceux, n’avoir que peu connu un des protagonistes ? Car connaît-on jamais un être humain en toutes ses facettes ? Et déclarer croire l’un, n’est-ce pas dire implicitement de l’autre qu’il ment ? Qu’adviendra-t-il donc s’il apparaît que ce que nous croyions était faux ? Voilà pourquoi Dieu nous interdit en le Coran d’affirmer quoique ce soit sans que nous ne disposions à ce propos d’une connaissance adéquate, puisque c’est ainsi que naît l’erreur —erreur qui pourra profiter à ceux qui se réjouissent de tout mal pouvant salir l’image de l’Islam.

Mais la question la plus profonde est de savoir ce qu’est Dieu et si c’est bien Lui que nous adorons. Que je m’explique : l’être du musulman est en théorie tout entier tourné vers Dieu, c’est-à-dire la Vérité. Qui connaît le Seigneur ne peut jamais prendre parti sans savoir de quoi il en retourne sauf à démontrer par là même qu’il ne connaît pas suffisamment Celui qu’il prétend adorer. C’est pourquoi la piété exige ici la stricte neutralité jusqu’à ce que Dieu décide de manifester la Vérité —Vérité qui, étant Dieu, est impersonnelle, absolue et profonde. Par corollaire, les «je crois que» en sont la stricte antithèse, mais cette antithèse correspond à nos temps modernes qui consacrent l’apothéose de l’Égo, faisant que la plupart d’entre nous pensions avoir la nécessité de dire sans même nous interroger sur la pertinence de notre dire.

« En vérité, Dieu commande la Justice…  » (Cor. 16:90)

Cette affaire illustre aussi et surtout le profond malaise de certains musulmans vis-à-vis des femmes ainsi que la valeur qu’ils accordent à leurs paroles. Le poids de la tradition conjugué à ce que j’estime être une incompréhension de la Parole divine me paraissent en être la cause immédiate et exclusive. À ce sujet, Hani Ramadan s’exprima lui aussi lors d’un sermon en lequel il déclara que sans les quatre (4) témoignages islamiquement requis, il fallait rejeter les accusations. D’autres ajoutèrent que Henda Ayari étant une femme, il fallait impérativement le témoignage d’une autre femme sans quoi le sien ne tenait point et était, très logiquement, à rejeter. Ceci car, et ainsi que ibn Bâz et d’autres de son obédience le disent en substance : la déficience relativement à la raison de la femme provient d’une mémorisation défaillante ; ainsi, pour ajuster le témoignage et puisqu’elle peut oublier, ajouter ou retirer des éléments à son témoignage, le concours d’une autre femme est nécessaire.

Mais ce verset qui exige deux femmes témoins est-il bien compris ? Et ce hadîth sur lequel s’appuie ibn Bâz, est-il authentique ? Répondre à ces questions n’est que trop superficiel : ainsi, et pour synthétiser ces deux questions, demandons-nous plutôt si Dieu est injuste ou non car c’est bien de cela qu’il s’agit.

En effet, si la chose était ainsi que l’exposait ibn Bâz (à savoir que la femme soit une débile congénitale), il faudrait alors que Dieu ne punisse jamais un être par nature inférieur de la même façon qu’il punit l’homme qui lui est supérieur. Tant de règles édictées ne peuvent être mémorisées en leur entièreté par une femme si elle est déjà capable d’oublier que le voleur de son sac soit un tel et non un autre. Or en le Coran, les crimes sont punis de la même façon, indépendamment du sexe. En réalité, donc, tout réside en les principes et ici, selon l’idée que nous nous faisons de Dieu.

Si nous admettons, ne serait-ce que subrepticement, que Dieu soit injuste, nous verrons forcément transparaître cette idée perverse en nos actions et déclarations. C’est pourquoi je commencerai par affirmer que Dieu est la Justice même ; de là, j’en conclus que ce verset est généralement mal compris.

Ma thèse est que tant l’homme que la femme ont autant de raisons de mentir lorsque leur témoignage est requis (intérêt personnel, vengeance, protection d’un proche, …). Mais il est une chose que n’a pas la femme : c’est la force physique, faisant qu’un homme, éventuellement le mari (mais de façon non exclusive), puisse la contraindre à un faux témoignage. D’où l’ironie du verset suivant : «si l’une se méprend, l’autre pourra lui rappeler» (Cor. 2:282).

Oui, le Coran peut se montrer ironique (24:11). Il n’est donc absolument pas question qu’elle s’emmêle les pinceaux du fait de neurones défaillants mais plutôt qu’elle se parjure du fait d’une pression à laquelle il n’est pas dit qu’elle puisse s’opposer toujours. On espère que l’autre femme n’aura pas subi la même pression.

Cette thèse, que je me dois d’exposer puisque j’ai commencé par réfuter la thèse communément admise, n’est pas dénuée d’intérêt si l’on considère la «coverture» anglaise qui stipulait très précisément que l’être même, ou l’existence légale de la femme, est suspendu tout le temps du mariage, ou tout au moins il est incorporé et intégré à celui de son mari : c’est sous l’aile, la protection et la garantie de celui-ci qu’elle exécute tout. Et cette «coverture» n’est-elle pas —trois fois hélas— généralisée dans le monde musulman ? (J’admets néanmoins que ma thèse puisse s’avérer inexacte. Ce n’est qu’une obligation morale toute relative que j’ai envers mes lecteurs qui me conduit à transcrire ici ma pensée.)

Quant aux quatre témoignages que l’on prétend requis pour convaincre un individu de relation hors mariage, il importe d’en préciser la portée véritable. Hani Ramadan dit que pour reconnaître une fornication, il faille quatre témoins. De la sorte, son frère doit bénéficier de la présomption d’innocence. Mais on ne peut exiger ces quatre témoignages dans le cas d’une femme qui se dirait violée, à moins que nous ne nous montrions foncièrement obtus (mais puisqu’il est encore des endroits en le monde musulman où la violée doit épouser son violeur, ne soyons donc pas trop optimistes).

Par suite, la généralisation opérée par Hani Ramadan est clairement exagérée. Réfléchissons : qui donc peut être surpris en pleine action par quatre témoins ou davantage ? On comprend que ce n’est que si le péché est commis en public que la condition des quatre témoins est logiquement remplie et que le châtiment survient. Car ce qui est puni, en réalité, c’est bien la volonté de perversion du corps social puisqu’on exhibe sans vergogne un péché grave. Mais de crainte qu’on ne me lise de travers, je précise que ne pas être pris à tromper son conjoint ne signifie nullement que post mortem tout se passera bien, au contraire !

Un grand penseur disait qu’il n’y avait que ceux qui s’étaient dégagés des maximes de leur enfance qui pussent connaître la Vérité et qu’il faille faire d’étranges efforts pour surmonter les impressions de la coutume et pour effacer les fausses idées dont l’esprit de l’homme se remplit avant qu’il soit capable de juger des choses par lui-même. Ainsi, sortir de cet abîme est un aussi grand miracle que celui de débrouiller le chaos. Voici ce qui explique ce si long développement que je regrette, bien que je le trouve nécessaire. Mon espoir est qu’il engendre réflexion et introspection.

Comprenons que la réaction de beaucoup, consécutivement à cette affaire Ramadan, se répètera jusqu’à ce que nous aurons résolu cette question du rapport à la femme dans nos rangs. Est-elle un objet ou un semi-humain ? Je pose la question sans rire, car en écoutant certains discours parmi les musulmans, on voit que le statut d’être humain doué de raison ne lui est pas toujours reconnu. Il est donc grand temps que ce sujet soit enfin pris à bras-le-corps.

«Ô hommes ! Le Prophète vous a apporté la Vérité de la part de votre Seigneur.» (Cor. 4:170)

Pourquoi suivons-nous Muhammad (pbsl) ? Pourquoi l’aurions-nous secouru et défendu ? Parce qu’il est Arabe ? Parce qu’il avait du pouvoir ? Ou parce qu’il était dans le Vrai ? Cette question est primordiale, car pour beaucoup, Tariq Ramadan se devait d’être défendu puisque musulman. Mais il n’est rien de plus inepte puisque l’islamité d’un individu ne le prévient nullement de commettre le Mal. Pour s’en convaincre, que l’on jette un regard sur qui peuple les prisons françaises.

Ainsi, le musulman ne défend pas le musulman mais plutôt le Vrai, le Juste et le Bien. Lorsqu’un musulman est régulièrement accusé, une enquête doit être conduite afin de vérifier les allégations. Croire que l’on doive défendre le musulman est incohérent, surtout si deux musulmans s’accusent. Et soutenir le musulman en toute situation, c’est donc le mettre au-dessus de la Vérité que nous recherchons tous, que nous cultivons tous, que nous aimons tous (en théorie). Il importe donc de conserver cette idée en l’esprit et de ne jamais nous montrer communautaires sans quoi nous aurons trahi notre engagement de n’adorer que Dieu qui n’est autre que la Vérité. Et quel exemple détestable donnerons-nous alors de l’Islam !

Et puis, pourquoi certains dirent qu’il fallait défendre Tariq Ramadan puisque musulman alors que Henda Ayari se dit également musulmane ? Il est évident que certains jugèrent du degré d’islam des individus selon la quantité de livres publiés, le voile, la barbe, et autres paramètres insignifiants. Là aussi est un sérieux problème, car le musulman est celui qui se dit musulman suite à l’Attestation de foi. Quant à la réalité de sa foi, elle n’est connue que du Seigneur Seul. La réduction de l’Islam à certains caractères extérieurs est aussi une grave maladie qui nous atteint. Le grand Rûmî disait très à propos : si la virilité résidait en les testicules ou la barbe, alors il vaudrait mieux la chercher chez les boucs.

«Ô vous qui croyez ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, vérifiez-en la teneur de crainte, par ignorance, de faire du tort à des innocents et d’en éprouver ensuite des remords.» (Cor. 49:6)

Ici, nous prendrons le substantif «pervers» comme pour signifier «médias», car tout média, en tant que médiation (étymologiquement), fait écran à la réalité. Ce n’est pas pour rien que les médias sont si divers : nous en avons des juifs, des musulmans, des chrétiens, des droitards, des gauchistes, des centristes… Chacun voit la réalité selon son prisme aliénatoire. Ainsi, le média altère ou pervertit la réalité selon ce qu’il promeut ou considère. L’on a créé le concept de fausse nouvelle comme si il était tout récent que les médias ne dissent pas le Tout, alors que cela leur est consubstantiel !

Mais ce que je cherche ici à signifier, c’est que les éléments à charge comme à décharge pour chacun des protagonistes de l’affaire Ramadan que les médias nous transmettent doivent être pris avec une extrême précaution. Afin d’illustrer, prenons les diverses déclarations faites par le camp soutenant Tariq Ramadan et qui s’appuyaient très souvent sur la prétendue perte par les enquêteurs d’un élément à décharge. Alors que j’écris ces lignes, il semble que cet alibi pourrait ne plus en être un (toutefois, la situation pourrait encore se retourner, qui sait ?!). Mais combien de vidéos réalisées ! Combien de commentaires sur les réseaux sociaux ! Combien d’appels à la manifestation ! Que de colère, de haine, de protestations qui pourraient s’avérer vaines ! Est-ce là l’enseignement de nos Prophètes ?

Si nous en revenons à Abdelmonaïm Boussenna, rappelons-nous que sa vidéo a été massivement relayée par les médias. Valeurs Actuelles, média islamophobe s’il en est, écrivit notamment qu’«un imam très influent apporte son soutien à Tariq Ramadan». Allons-nous croire que cette médiatisation était en notre faveur ?

Si Tariq Ramadan est reconnu innocent, alors tout sera oublié et ce sera vraiment tant mieux. Mais s’il est avéré coupable, les médias ne manqueront pas de relever que la plupart des interventions de musulmans étaient en faveur de Tariq Ramadan, que la parole des femmes musulmanes a été dénigrée, que l’Islam est une religion effectivement misogyne, etc. Et soyons certains qu’ils sauront relever des tweets ou des écrits sur Facebook au contenu haineux, écrits sous un pseudonyme sans équivoque quant à l’origine…

Ainsi, un trop grand nombre de musulmans a donc tendu – et avec le sourire – le bâton à ceux qui veulent ardemment les battre. En bref, y a-t-il eu ingénierie sociale ? Je reformule : les musulmans sont-ils manipulables ? Car il n’est pas impossible que toute la publicité sur cet élément, comme sa prétendue perte, ait été réalisée comme pour susciter du ressentiment, des troubles. Mais je laisse ici la réponse à la discrétion de chacun.

«Les croyants sont frères. Établissez donc la concorde entre vos frères et craignez Dieu afin qu’il vous fasse miséricorde.» (Cor. 49:10)

Tariq Ramadan est-il coupable ? Les accusatrices disent-elles vrai ? Ne cherchons jamais à y répondre : nous nous diviserons pour rien parce que nous ne disposons de rien.

Considérons plutôt la réalité : l’époque que nous vivons est difficile pour l’Islam et les musulmans. Le comportement de certains, en plus de desservir la cause qu’ils prétendent défendre, nous nuit terriblement. Que des articles de presse que l’on sait orientés puissent susciter tant de controverse parmi les musulmans me paraît éminemment grave et je crains que l’avenir ne s’annonce sombre. Davantage : qu’une affaire judiciaire parvienne à jeter la discorde de façon si profonde interroge sur ce concept de Oumma et si elle existe vraiment, car ce n’est qu’en tant que les hommes sont en proie aux passions qu’ils sont contraires les uns aux autres.

Autrement dit : si c’était la Raison qui nous menait et que la Oumma n’était pas prise pour une vaste blague, les hommes conviendraient. Et c’est pour que nous convenions que je propose que nous nous en tenions tous à une stricte neutralité.

Aussi, pour dépasser le cadre de cette affaire, initions un changement radical. Faisons en sorte que l’éducation de nos enfants leur permette de penser adéquatement. Refusons la tradition et la pensée arriérée qui voit en les femmes des êtres inférieurs. Assurons-nous que nos actions soient uniquement conduites par la Raison et que les éléments nous déterminant aient été dûment vérifiés. Conservons à l’esprit ce que remarquait al-Ghâzâli : l’impiété est pour moitié du fait des musulmans. En synthèse, revenons-en à Dieu et ne considérons que le Vrai afin que nous devenions des modèles (Cor. 3:110).

196 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Mr Souaréba DIABY GASSAMA, je n’ai pas lu cet article lors de sa parution le 28 février… et là je vois 190 commentaires, le dernier datant seulement du 26 avril, il y a donc 2 jours… et vous y répondez. À mon sens cela indique le sérieux dont vous faites montre… et la qualité indéniable de votre texte. Je vous en remercie. Pourquoi ? Parce qu’il nous (me) extirpe des conjonctures et des conjectures en nous poussant à faire un effort (ijtihad ?), un exercice risqué, voire périlleux, consistant à se libérer de notre conditionnement quand bien même celui-ci serait le fait de personnages adulés, voire idolâtrés, faisant autorité et par là même donc extrêmement difficile à remettre en question. Pourtant, alors que le doute (Descartes et avant lui Ghazali) est la condition de la connaissance, le musulman semble aujourd’hui assis sur des certitudes plus que solides. Si bien qu’elles ressemblent à des obstinations, des vues dogmatiques ou idéologiques prises pour des vérités (la Vérité ?).

    Bien sûr, avec cela on ne va nulle part, certains d’être dans le vrai. Ou alors à cause de la peur de faillir, comme si cela était un péché impardonnable, on n’ose pas avoir une idée personnelle, une vision propre, ce qu’on peut oser d’oser c’est seulement de reprendre telle ou telle autorité, la plus ancienne étant la plus sure et la plus juste.

    Personnellement, il me semble vous comprendre parfaitement, c.à.d. que vous vous attachez à ne pas perdre de vue ce qui est de l’ordre du principe, du fondamental, de l’essentiel et non du conjoncturel.
    Merci encore une fois pour ces éclairages.

    PS : pardonnez ma curiosité, mais pourriez-vous donner quelques indications sur votre parcours académique et/ou votre obédience (j’entraperçois quelques fragrances soufis) ?

    • comme je disais, @Tahar, je mets un point d’honneur à répondre de mes écrits (tant que les règles de courtoisie et de sérieux sont respectées). ce n’est pas respectueux envers le lecteur que d’ignorer ses éventuelles remontrances, remarques, suggestions et questionnements. et puis, le nombre de commentaires n’est pas trop élevé lol

      en effet, en toute chose, je cherche à considérer les principes, l’essence. ceux qui s’attachent à l’apparence, au superficiel, au conditionné se risquent trop à l’erreur. c’est d’ailleurs ce qui explique les débats insipides tels que celui-ci : https://www.youtube.com/watch?v=akCdy5C1xIk
      en réalité, les deux opposent surtout leurs égos.

      mais en considérant l’essence, nous connaissons la chose en sa totalité. en réalité, l’Islam (racine s.l.m) signifie bien plus que les cinq piliers pris à la lettre. c’est d’ailleurs un des défauts des langues modernes : les mots ne suffisent plus à eux-mêmes pour que nous comprenions ce qu’ils signifient ; il faut que nous recourions à d’autres pour ce faire. mais il est possible que Dieu nous fasse grâce d’une Lumière et que nous percevions ce qu’Il veut signifier. disons que c’est la seule spécificité que j’ai. car en effet, je ne dispose pas d’ijâza. heureusement, dois-je dire, car c’est ce qui me permet de penser si fort. en effet, ceux qui en sont titulaires montrèrent à leurs maîtres qu’ils pensaient (presque) comme eux : il me paraît donc difficile d’imaginer que de ces gens-là puisse émerger un semblant de critique radicale et effective. et à bien regarder, le psittacisme est devenu le mode d’être de nos oulémas.
      quant à mon parcours académique, je suis titulaire d’un DEUG de Philosophie et suis actuellement en études de Sciences du Vivant. mais vraiment, l’ijâza, le DEUG, une licence quelconque : rien de tout cela n’est réellement efficace sans que Dieu ne le permette.
      relativement à l’obédience, je me dis purement et simplement musulman et refuse toute catégorisation. Dieu nous a nommés musulmans et il me paraît éminemment choquant que nous pensions utile d’adjoindre quoique ce soit à la Parole divine. donc vraiment, je suis en opposition totale avec ceux qui se disent soufis, salafis et autres. il est certes normal que vous perceviez en mes écrits des dires de soufis (coeur, etc.) ; mais vous pouvez aussi noter que je vais en le sens des salafis car j’approuve l’observation de la Lune (mais d’une façon que ces derniers n’ont pas comprise). tant les salafis que les soufis détiennent du Vrai (mais hélas, mélangé à du Faux). c’est à cause de ce Faux qui leur est intrinsèque que je ne me réclame ni de l’un ni de l’autre. aussi, je regrette que certains parmi eux préfèrent se qualifier non comme Dieu l’ordonna mais selon leurs désirs. c’est déjà là la preuve d’une certaine fausseté. en bref, je cherche seulement à être musulman et à me conformer à Dieu, c’est-à-dire le Vrai, la Justice, le Bien. si correspondance ponctuelle il y a avec un groupe, c’est de l’ordre du fortuit ! et il y en aura nécessairement car il faut que même le Faux s’aide du Vrai pour tenir un temps au moins.

      en réalité, je ne fais que conseiller à mon prochain de se défaire des déchets conceptuels que placent en lui des directeurs de conscience afin qu’il en revienne seulement à son Seigneur Qui est bien trop Bon pour n’être connu qu’en des Universités islamiques ainsi que ces directeurs de conscience voudraient nous le faire croire (universités qui, d’ailleurs, se contredisent presque toutes et presque sur tous les points). à mon sens, Dieu peut être adéquatement connu de tous. mais il convient pour cela de désigner le Faux, tout le Faux, rien que le Faux ; puis de l’abattre. ensuite, se tourner vers son Seigneur. et je jure que Dieu guidera celui qui accomplira cela. de plus, ceux qui feront cela seront unis.

      je vous remercie de m’avoir lu !

      • Merci de m’avoir répondu…
        Mais, puisque dans votre dernier article vous avez cité Spinoza, permettez-moi de faire de même et d’appeler à la rescousse ce grand penseur qui -dans son ”Traité théologico-politique”- a repris l’historien romain Quinte-Curce, lequel a dit il y a 2000 ans : « Pour gouverner la multitude, il n’est rien de plus efficace que la superstition.»

        Une citation qui ne quitte pas mon esprit car il me semble que c’est plus jamais et toujours d’actualité. Surtout que Spinoza ajoute ”la superstition naît de la crainte”.

        Cordialement.

        • ce n’est pas sans raison que bien de nos oulémas répètent qu’il faille les suivre et que c’est une injonction divine.
          ainsi, qui se mettrait à douter se risque alors à l’anathème ou à la mise en garde.
          Spinoza l’avait compris !
          merci pour cette citation !

          • Cela me fait plaisir, ce n’est pas toujours qu’on peut échanger sur ce genre de questions avec sérénité et en en apprenant quelque chose, de surcroît.

            Je suis souvent peiné de malheureusement constater, dans ces échanges sur oumma.com, la quasi impossibilité de la majorité des intervenants à rester neutres, avoir du recul, prendre de la distance par rapport à l’objet. Dès qu’il est question de l’islam, c’est personnalisé, intériorisé, ce qui fait impliquer l’individu dans son entièreté et non juste ses entendements. D’où risque de confrontation et de dérapages, sortie du sujet… etc.

  2. Un très bon article, en effet, qui ouvre pour moi à des méditations (qui relèveraient d’une conversation personnelle), sur la religion, le rapport au texte religieux, et ce qui nous détermine à nous revendiquer de telle ou telle religion.

    Quoiqu’il en soit, être fidèle à l’esprit, c’est à dire au juste, plutôt qu’à une lecture trop littéraliste de la lettre, me semble une voie fructueuse, salvatrice, et intellectuellement stimulante.

    Vous souvenez-vous du nom de celui que vous citez : Un grand penseur disait qu’il n’y avait que “ceux qui s’étaient dégagés des maximes de leur enfance qui pussent connaître la Vérité et qu’il faille faire d’étranges efforts pour surmonter les impressions de la coutume et pour effacer les fausses idées dont l’esprit de l’homme se remplit avant qu’il soit capable de juger des choses par lui-même. Ainsi, sortir de cet abîme est un aussi grand miracle que celui de débrouiller le chaos”
    (Cette citation, comme vos efforts de mise en perspective du texte, ont orienté ma méditation…)

    • je vous remercie ! si vous lisez certains commentaires, vous verrez que je suis qualifié d’impie, de lâche, etc. lol
      comme quoi, la capacité d’émerveillement n’est pas en l’objet regardé mais en le sujet regardant.
      quant à poursuivre la conversation, c’est toujours un souhait et un plaisir pour moi.
      j’ai envoyé hier à Oumma un nouvel article relatif à la différence entre “Lettre” et “Esprit de la Lettre” appliquée à un cas pratique (le mouvement des astres). si ils sont d’accord pour le publier, peut-être qu’il vous intéressera aussi !
      `
      pour tout vous dire, je pense que les littéralistes ont très mal compris ce que Dieu attendait d’eux… ! si Oumma est d’accord de me publier à nouveau, je pense l’expliquer.

      quant à la citation, elle est de Spinoza. il semble qu’il l’a seulement prononcée (car en réalité, c’est son biographe qui la relate).
      cette citation m’a beaucoup marqué. Spinoza, étant un héritier de Descartes, reprend quelques vérités que ce grand homme avait explicitées : “J’avais dès longtemps remarqué que, pour les mœurs, il est besoin quelquefois de suivre des opinions qu’on sait être fort incertaines, tout de même que si elles étaient indubitables, ainsi qu’il a été dit ci-dessus, mais, pource [parce] qu’alors je désirais vaquer seulement à la recherche de la vérité, je pensai qu’il fallait que je fisse tout le contraire, et que je rejetasse, comme absolument faux, tout ce en quoi je pourrais imaginer le moindre doute, afin de voir s’il ne resterait point, après cela, quelque chose en ma créance, qui fût entièrement indubitable. Ainsi, à cause que nos sens nous trompent quelquefois, je voulus supposer qu’il n’y avait aucune chose qui fût telle qu’ils nous la font imaginer. Et pource qu’il y a des hommes qui se méprennent en raisonnant, même touchant les plus simples matières de géométrie, et y font des paralogismes, jugeant que j’étais sujet à faillir, autant qu’aucun autre, je rejetai comme fausses toutes les raisons que j’avais prises auparavant pour démonstrations. Et enfin, considérant que toutes les mêmes pensées, que nous avons étant éveillés, nous peuvent aussi venir quand nous dormons, sans qu’il y en ait aucune, pour lors, qui soit vraie, je me résolus de feindre que toutes les choses qui m’étaient jamais entrées en l’esprit n’étaient non plus vraies que les illusions de mes songes.”

      en dépit de certains points en leurs philosophies qui s’avèrent inexacts ou inopérants, ceux deux-là ont réellement tenté de se défaire du Faux. c’est déjà un effort considérable de leur part et à mon niveau, j’essaie de les suivre en cela. mais quand bien même je ne les connaîtrais pas, l’Islam l’exige déjà. et parce que la Vérité ne se contredit nullement…

  3. Bonjour

    Merci de cet article éclairé. Je suis juif et suis toujours effaré de l’argumentaire communautaire quel que soit le bord. Je me retrouve parfaitement, en tant que juif pratiquant, dans votre recherche de vérité et la défense du Juste, quel qu’il soit.

  4. Moi j’estime cet article excellent et rassurant quant à la philosophie qui y est prônée tant vis à vis des femmes, que vis à vis de la vérité sur l’affaire Tariq Ramadan. Nul ne sait ce qu’il en est. Tout ce que je lis ce sont des propos antagonistes. Les uns mettant en doute les accusations, d’autres en profitent pour incriminer Tariq Ramadan pour des raisons autres que celles qui l’accusent. Rares sont les commentaires qui vont dans le sens de laisser l’affaire suivre son cours, en acceptant qu’il y a peut-être de l’injustice…ou pas! Nul ne le sait et l’avenir nous le dira.
    Nous sommes athées et nous enseignons à nos filles qu’il faut accepter tout le monde, quelles que soient les origines ou religion. Mais j’avoue que lorsque je lis certains propos, ma crainte grandissante m’amènerais à les mettre en garde contre “certains musulmans” que je considère comme rétrogrades dans leurs idéaux alors que, fondamentalement, ce n’est pas ce que je souhaite leur inculquer! De grâce, adoptez la philosophie prônée dans cet article! Nous sommes au XXIè siècle! Evoluons ensemble pour un monde meilleur et dans lequel chaque individu, homme ou femme ait droit au même respect et à la même liberté de vivre sa vie!

  5. vous avez parfaitement bien résumé, ce que devrait être une pensée “ouverte, sincère et objective” sur cette malheureuse affaire.
    L’image de l’Islam est ternie selon vous ? je n’en suis pas certain
    Il faut voire et laisser passer un peu de temps.
    Je lis le Coran depuis longtemps.
    Sa part de lumière est incontestable, pour celui qui le lis en y mettant son coeur et son intelligence.
    Quoi qu’il arrive elle subsistera. (et c’est un non-musulman qui vous parle)
    c’est plutôt selon moi, l’image du fanatisme religieux, qui est mise en cause .
    L’onde de choc va peut être secouer la “Oumma”, mais à toutes choses malheur est bon selon le proverbe.
    Il se peut que des éléments positifs, apparaissent, et que les élites de cette communauté, fassent évoluer positivement les choses, afin que les tensions s’apaisent, et qu’au pays de Voltaire, les Musulmans, puissent vivre leur foi, en harmonie avec le reste de la société

  6. bonjour, je pense que nous devons faire preuves d’humilité dans cette affaire, faire preuve d’humilité c’est faire preuve de neutralité car nous ne savons rien. Manquer d’humilité c’est prendre pour compagnon satan… Même un haut gradé de l’islam doit faire preuve d’humilité dans cette affaire.
    Maintenant si TR s’est retrouvé seul en tête à tête avec des femmes, il n’a pas respecter la parole suivante : Chaque fois qu’une femme s’isole avec un homme qui ne lui est pas Mahram, le diable est leur troisième compagnon » .Je dis ça parce que j’ai lu dans un commentaire qu’il donnait des cours privés. Ca ne veut pas dire qu’il l’a violé mais il aurait manqué de se protéger de satan lapidé en faisant cela… Ces femmes on très bien pu mentir mais peut être disent elles la vérité.
    Laissons la “justice” faire son travail.
    Certes on a tous très bien compris que cela avait des répercutions sur l’image de l’islam mais vous en tant que musulmans vous savez faire la part des choses.
    Oui n’importe qui peut déguiser sa perversité en se disant musulman… d’ailleurs il y a plein de violeurs qui ne portent pas le drapeau de l’islam. Nous ne sommes pas responsable des péchés des autres.
    Le viol est une chose difficile à partager et à ce qu’il parait c’est encore plus difficile d’en parler quand l’islam y ai mêlé, alors que beaucoup de femmes non musulmanes gardent leurs violes sous silence. Ce qui me fait dire que ce lien entre l’islam et le silence des violes est faux.
    Oui on aimerait tous que la justice soit rendu et pas seulement pour l’affaire tarik ramadan. Mais les règles on été fixé, chaque homme et femme est appelé à implorer pardon jusqu’au jour J.

    Un gars qui a reçu des signes d’Allah.
    PS : J’invite toute personne à lire le saint coran avant de juger, commenter l’islam.

  7. Pourquoi 4 témoins pour prouver un adultère? Parce que c’est difficile à réunir. A moins de faire ça en public C’est comme si Dieu veut rendre la chose difficile. De plus ceux qui font de faux témoignage ou ne sont pas 4 témoins mais 3 o deux ou 1 qui parlent et rendent la chose publique sont passibles de coup de fouet . Alors que des témoins dans une affaire commerciale par exemple ne doivent être que 2 et un faux témoignages n’est pas puni Qu’est ce que ça montre? Qu’on ne doit pas parler et faire de la publicité pour des actes d’adultère. Il ne faut pas que l’adultère deviennent banal c’est un acte grave et une transgression. D’ après ma compréhension du Coran.

  8. Que Caroline Fourest soit une amatrice en sciences politiques, en islamologie, en étude sociologique etc… tout le monde le sait mais elle a le mérite comme journaliste de s’attaquer à des questions et problèmes que beaucoup de ses confrères occultent depuis des décennies, par les stratégies de l’autruche ou de la défense du multiculturalisme néfaste, et elle tente de faire la réplique à des organisations islamistes bien rodées, organisées, financées qui veulent faire plier la démocratie. A ce titre, et seulement à ce titre, on peut la soutenir. Qu’importe ce qu’en pensent les ramadamor et les tariquettes! Mais ici il est affaire de juges, d’instruction et d’enquêtes et peu à peu les fils remontent… Certes les politiques ne sont pas loin car l’homme est dangereux puisque comme défenseur d’un Islam investi dans la démocratie pour la transformer et la travestir à terme il a envisager de briguer de hautes fonctions politique… On comprend tout le sens du mot Islam politique, qui ne peut se comparer en rien à la démocratie chrétienne qui sait, par ses origines, où s’arrête le religieux et ou commence le politique.
    on verra qui va perdre la face in fine.

    • On a longtemps reproché à Caroline Fourrest ses accusations de “double discours” concernant Tarik Ramadan. Je fais partie de ceux qui dénoncent cette affirmation, car, après avoir longuement lu et écouté Ramadan, il m’est apparu que son discours était toujours fondamentaliste, entre autres, dans ses conférences en français.
      Je note aussi le fait que C Fourrest, qui connaissait depuis plusieurs années la vérité sur le comportement sexuel de Ramadan, n’en n’a jamais fait état dans son argumentaire, du moins, avant publication des faits. Scrupule, prudence, sagesse politique? En tous cas, elle savait à qui elle avait à faire.
      Enfin, Ramadan défend une vision de l’Islam proche de celle de ses ex sponsors wahhabites. Le considérer comme un progressiste est juste un contresens. Ces derniers existent pourtant. On les reconnait sans peine au fait qu’ils sont protégés par la police. Ils ne sont pourtant pas “islamophobes”. Ils cherchent juste à apporter un peu de modernité dans un culte qui repose encore sur des écrits médiévaux.
      Ok, ok! Le”‘Moyen Age” arabe n’équivaut pas au Moyen Age européen. Dont acte. Mais les chrétiens, au moins, ont su aménager leur croyance, et faire le tri dans les écrits bibliques. Sauf bien sûr les évangéliques, ou les orthodoxes russes, qui reviennent au Créationnisme, en attendant la Terre Plate.
      Vous savez quoi? Les musulmans du XXIème siècle en sont au stade “crossroads”. Un route mène au XXIIème siècle, l’autre au VIIème.
      Mais, si j’étais gourou, j’opterais pour la deuxième. C’est celle qui rapporte.

  9. @ericb
    merci de cette précision qui m’avait échappée.
    je n’ai pas eu connaissance de la confirmation de la compagnie Ibéria.
    En effet, si tel est le cas, le dossier du prévenu, se complique encore un peu plus.
    il a beau avoir missionné le meilleur cabinet d’ avocat genevois, en tout cas le plus cher, parait il, je leur souhaite bien du plaisir à ses défenseurs !
    Georges Clemenceau disait “ce serait beau , l’honnêteté d’un avocat qui plaiderait la culpabilité de son client ! “

  10. [email protected] vous ne semblez pas adhérer aux institutions de la république Francaises, que vous définissez comme obsolètes.
    c’est parfaitement votre droit
    quel est le pays dont les institutions vous conviendraient le mieux dans ce cas ?
    Vous vous déclarez “juriste assermentée” et vous menacez de manière assez claire ” de la foudre juridique” quiconque semblerait tenir à votre encontre un propos à caractère diffamatoire, en lui suggérant de supprimer, rien moins qu’un point d’interrogation.
    Bon
    Mais qu’en est il du serment que vous avez prêté sur la constitution et les lois d’un pays laïque ?
    n’êtes vous pas dans un grand inconfort sur ce point précis ?
    Défendre des lois qui n’ont pas votre assentiments , ça peut être compliqué non ?

  11. Un article d’une honnêteté intellectuelle irréprochable

    je retiendrai deux phrases

    “Refusons la tradition et la pensée arriérée qui voit en les femmes des êtres inférieurs.”

    un certain hadith nous démontre que cette avancée n’est pas encore admise dans la totalité du monde islamique, mais l’est elle davantage dans le reste du monde

    “en vérité dieu commande la justice”

    l’incroyant que je suis respecte cette pensée, qui conduit , tout comme la mienne au respect de cette justice

    merci madame, pour cet article

    • Les hindouistes font très fort en matière de machisme, cf les femmes brûlées vives pour les punir d’avoir été violées.
      A part ça, j’ai ouï dire que les jeunes filles musulmanes réussissaient mieux à l’école que leurs frères. Ca concerne même les jeunes filles voilées.
      Bref, nul doute que la situation évoluera en faveur des femmes dans un futur proche, puisque la réussite sociale est corrélée aux résultats scolaires, et non à la force physique, dont plus personne ne se soucie.
      L’homme musulman serait-il appelé à devenir le complément de la femme? Devra-t-il bientôt cacher son corps impur, de peur d’être répudié par celle qui le nourrit?
      Sinon, inutile d’aller puiser parmi les 138 000 hadiths pour jauger de l’opinion du Coran à propos des femmes. Plusieurs sourates sont très explicites à ce sujet.
      Enfin, la “justice de dieu” est tout sauf respectable. “Nulle contrainte en religion”, bien! Mais la peine de mort pour les apostats, les athées, ou les blasphémateurs, sans parler des homos, moins bien.
      Eh! J’oubliais les associateurs (les idolâtres, à massacrer en priorité). Exemple: Les Yézidis.

  12. et que va t il se passer, si les infos publiées par BuzzFeed,confirmant la présence du prévenu à Jerez de La Frontera, (500km de madrid) la veille de son arrivée à Lyon.
    si les témoignages , vidéos, affiches, de la conférence qu’il a donné ce soir là, s’avèrent réelles?
    si son arrivée à Lyon à 11h35 à Lyon est confirmée?
    Cela signifierait-il, pour le coup, que ses avocats et lui auraient fourni à la justice française des preuves pour le moins mensongères?
    Est ce que ce sera de nouveau la justice qui sera remise en cause , ou l’islamophobie, ou bien encore le complot sioniste ?
    Tous ceux qui appellent à la prudence, dans ce dossier, sont les plus sages selon moi.
    Et c’est eux qui protègent le mieux l’image de l’Islam par leur tempérance

    • Mais en fait, on s’en fout de sa conférence en Espagne, puisque sa présence sur le vol Iberia a été confirmée, et son arrivée à l’aéroport à 11h15 aussi, donc….

  13. J’avoue avoir fouillé un bon moment dans les citations du Coran, sans jamais parvenir à distinguer clairement entre “atteinte à l’honneur” et viol. Pour comble, les violences faites aux femmes sont tolérées, et l’épouse est tenue de satisfaire son mari, même quand le mariage a été imposé.
    Il m’a aussi paru que la statut de la femme pouvait varier, (esclave, ennemie, mécréante), si bien que l’atteinte à l’honneur est à géométrie variable.
    On comprend donc pourquoi le viol est aussi répandu dans les pays musulmans, où les femmes hésitent toujours à porter plainte, de peur de se retrouver accusées.
    Enfin, s’agissant de Ramadan, il m’a paru qu’il craignait autant l’accusation d’adultère que celle de viol, ce qui, bien sûr, rend sa défense incohérente aux yeux de la loi française. Mais ce rigoriste se doit à une certaine cohérence. Un peu risqué, tout de même, surtout depuis l’affaire de la cicatrice.
    Bref.

    • J’ai oublié de répondre, veuillez m’en excuser.

      Il existe effectivement des mariages forcés dans le monde musulman. Mais soyez certain que cela n’a rien d’islamique et qu’il s’agit de reliquats culturels parfois exacerbés ou tout du moins entretenus par un islam incompris et dévoyé en certaines de ses parties.
      Pour certains musulmans qui sont enfermés dans un carcan tribal/traditionnel/délirant, qu’un homme aie des rapports avant le mariage peut presque se comprendre ; mais en cas qu’il s’agisse d’une femme, elle devient une … (vous voyez ce que je veux dire).
      En tout cas, je ne connais aucune variabilité du concept d’atteinte à l’honneur. Une femme, qu’elle soit musulmane ou non-musulmane, doit être absolument respectée. Le viol de masse, c’est un truc de soviétiques, notamment à Berlin en 45. Qui commet ce genre d’actes en se disant musulman doit nécessairement le payer devant son Seigneur.

      Effectivement, EN THEORIE, Tariq Ramadan ne peut opter pour la ligne de défense Darmanin qui consiste à dire qu’il a eu des rapports sexuels consentis puisque cela poserait alors un grave problème islamiquement parlant. Il est obligé de dire qu’il n’a rien fait DU TOUT. En espérant pour lui qu’il ait dit là la stricte vérité. Je précise que je ne prétends pas que Tariq Ramadan soit coupable !!!!!!!!!! je ne parlais qu’en théorie.

      • Merci pour votre réponse.
        Mais vous avez déja compris le sujet. Si, comme il est loisible de l’envisager, TR a juste trompé sa femme, et dérapé dans le sado-maso, il ferait mieux de le reconnaître, au moins aux yeux de la loi française.
        D’autant que,,dans ces affaires, il y a toujours un menteur: Le violeur présumé, ou la violée présumée. Bref, la loi tranche en faveur de celui ou celle qui tient un langage cohérent. Celui qui se coupe, ou est démenti par les faits, est tout simplement foutu.

        Sauf qu’avec un frère (musulman) qui prône la lapidation pour adultère, TR se retrouve pris en flagrant délit d’hypocrisie.
        Juste pour mémoire, j’ai toujours eu plaisir à lire cet auteur, même si je suis aux antipodes de sa vision du monde. Et je ne souhaite pas le voir atterrir en cabane, vu que je ne souhaite ça à personne.
        Sauf que, apparemment, la vilaine Caroline n’avait pas tort en dénonçant son double langage. Imposer le hidjab et abuser des jeunes filles pieuses, le moins qu’on puisse dire est que ça ne cadre pas.
        Enfin, s’agissant de Darmanin, probable que c’est juste un enfoiré de première, mais pas un violeur. Il a trahi tellement de gens qu’il fallait bien s’attendre à un retour de manivelle. Mais il se défend plus intelligemment.
        A part ça, il semblerait que le viol soit une pratique récurrente en terre d’Islam. C’est une conséquence logique et inéluctable de la répression sexuelle. Ca finira par se savoir, comme la pédophilie des prêtres. Les deux sujets sont d’ailleurs au final assez proches. Nietzsche parlait de refoulement, un concept repris par Freud. Probable que les dérives sado-maso de Ramadan puissent à la même source.

        • En effet, comme vous le dites : si jamais il a eu des relations sexuelles, il eut mieux valu l’admettre directement plutôt que de mentir à l’institution judiciaire comme aux nombreux musulmans qui continuent de le soutenir mordicus en ayant donné plusieurs milliers d’euros pour sa cause, etc. si donc il s’avère qu’il a menti (je ne lui souhaite pas), il est vraiment vraiment vraiment mal. quoiqu’un musulman m’a dit une fois qu’il acceptait les éventuels écarts de Tariq Ramadan. j’aurais du lui demander si il aurait accepté ces éventuels écarts en cas que la femme soit sa mère ou son épouse (ça vous indique la prégnance d’une certaine mentalité bien arriérée et foncièrement malhonnête).

          quant à moi, je ne l’ai jamais lu. il a trop écrit, à mon sens.

          rajoutons que Darmanin peut dire qu’il a eu des rapports sexuels hors mariage, ça ne change rien : l’État et la population en général ne sont plus chrétiens ; ainsi, il ne risque rien presque.

          je pense que la répression sexuelle est d’abord et notamment l’effet d’une compréhension pervertie de la Religion et d’une considération médiocre des femmes. ce que nous avons surtout, c’est de très nombreux rapports hors mariage, une sacralisation délirante de l’hymen, une certaine homosexualité et l’apparition du phénomène de “taharrosh” (grosso modo : harcèlement). rappelons-nous quand même que le viol est une pratique normalement passible de la peine de mort et que en “terre d’Islam”, les femmes ne sont pas aussi “libres” qu’en France où elles sortent ainsi qu’elles le veulent (ce qui réduit mécaniquement les probabilités de survenues de viols).

  14. Il n’y a pas de catégorie juridique spéciale en droit islamique pour le viol, à ma connaissance, il est englobé et confondu dans la catégorie d’un crime (jinayat) appelé Zinâ (actes sexuels interdits ou illégaux) avec les autres cas d’adultère, de rapports hors mariage … qui appellent le châtiment du Hadd. c’est dire qu’en mettant le projecteur sur cette affaire, on bouscule toute la conscience et le rapport au monde des musulmans traditionnalistes, qui lisent cette affaire à travers le droit musulman et la coutume… Le viol est tabou dans la plupart des sociétés musulmanes et tout est à faire (sachant qu’en Occident, du chemin reste aussi à faire même dans les bons terroirs de nos campagnes profondes). les musulmans modernistes ne manquent pas de différencier un viol d’un adultère consenti. D’ailleurs , la fausse accusation de rapports sexuels illicites implique une sentence ou châtiment appelé Qadhf, c’est sûrement le dénouement que souhaiteraient ici les adeptes du penseur islamiste TR.

  15. Il n’y a pas de catégorie juridique spéciale en droit islamique pour le viol, à ma connaissance, il est englobé et confondu dans la catégorie d’un crime (jinayat) appelé Zinâ (actes sexuels interdits ou illégaux) avec les autres cas d’adultère, de rapports hors mariage … qui appellent le châtiment du Hadd. c’est dire qu’en mettant le projecteur sur cette affaire, on bouscule toute la conscience et le rapport au monde des musulmans traditionnalistes, qui lient cette affaire à travers le droit musulman et la coutume… Le viol est tabou dans la plupart des sociétés musulmanes et tout est à faire (sachant qu’en Occident, du chemin reste aussi à faire même dans les bons terroirs de nos campagnes profondes). les musulmans modernistes ne manquent pas de différencier un viol d’un adultère consenti. D’ailleurs , la fausse accusation de rapports sexuels illicites implique une sentence ou châtiment appelé Qadhf, c’est sûrement le dénouement que souhaiteraient ici les adeptes du penseur islamiste TR.

  16. Juste une petite question, à laquelle répondront sans doute facilement les spécialistes du Coran: Que dit le Livre à propos du viol?
    L’adultère est lourdement puni, de même que les relations sexuelles avant le mariage, mais le viol?
    Selon les textes que j’ai trouvés, la femme violée n’est pas punie, et l’homme est puni pour adultère, sans prendre en compte le fait même de la pénétration forcée.
    Ceci dit, je me trompe peut être.
    En attendant, ça expliquerait assez bien le coup des quatre témoins, nécessaires pour condamner le violeur. Car ce qu’on lui reproche n’est pas le viol, mais l’adultère.
    Merci d’éclairer ma lanterne de kouffar.

    • salut.
      (Cor 24:23) yarmûn est polysémique. il peut signifier , au sens propre comme figuré, c’est-à-dire mais aussi ou . viol est tout indiqué ici, surtout si nous prenons le contexte même de la sourate.
      ceux qui s’adonnent à ce genre d’actes sont maudits de Dieu et promis à un châtiment terrible, ainsi que l’expose la suite du verset.
      l’homme est donc puni pour avoir atteint à l’honneur d’une femme. et en général, le viol est puni par la peine de mort.
      quant aux quatre témoins, c’est une règle qui ne s’applique nullement ici sauf pour des supporteurs tellement en adulation qu’ils en perdent toute logique. car je vous garantis que si une femme qui leur est proche (conjointe, mère ou fille) est violée, la plupart ou la totalité n’exigera jamais ces quatre témoins. mais j’en ai assez dit en mon article sur cette règle.

      addendum : “Il faut savoir qu’en Arabie saoudite qui applique la charia, un homme est condamné à mort pour un viol et un meurtre.” (je précise que la suite est moins réjouissante et que je n’y vois aucune logique)
      http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130207-arabie-saoudite-homme-condamne-une-legere-peine-prison-le-meurtre-fille
      ainsi, comme vous le voyez, le viol n’est pas puni en tant qu’il consisterait un adultère.

  17. “le prisme aliénatoire” l’expression semble choquer une certaine Nanita.
    et pourtant il a une réalité bien concrète, puisque ce sont principalement nos préjugés qui alimentent notre réflexion.
    Apporter une lecture “religieuse” aux décisions d’une justice qui ne l’est pas, c’est inévitablement entrer dans un débat contradictoire sans fin.
    La justice française, prend sa source, à partir du code Napoléonien, dans des racines issues de l’humanisme grec, romain, et judéo-chrétien (entre autre).
    Les lois sont celles des hommes, donc imparfaites par essence, mais néanmoins, transitoires et évolutives.
    Elles ont beaucoup évolué , en s’adaptant à l’évolution des consciences de chaque époque.
    Les lois religieuses n’obéissent pas aux mêmes principes d’évolution, ce qui les placent assez souvent en contradiction, avec les lois civiles, qui s’adaptent à leur époques.
    Quand l’adepte d’une religion, se trouve en contradiction avec le citoyen, il y a inévitablement un des deux qui devra faire des concessions.
    et là, ça se complique !

  18. Le problème qui s’amplifie n’est pas la détention d’un présumé innocent par crainte de pression sur les victimes potentielles pour des crimes graves, comme le permet la législation de la plupart des pays démocratiques mais la conception héritée d’un Islam qui refuse de croire en la Justice des hommes et de légitimer un Etat de droit rompu par deux siècles de luttes politiques et sociales. Les défenseurs de TR préfèrent se jeter dans les bras du communautarisme ou de la mentalité “esprit de corps” (‘Asabiyya khaldounienne) comme le montrent ces appels ridicules et pathogènes à dénoncer une affaire Dreyfus… Il serait bon que les personnes et les communautés qui incarnent l’Islam inventent, à commencer dans leur berceau (Arabie et Moyen-Orient), une conception moderne de l’être collectif, de l’espace public, de l’Etat, du droit universel et respectent les lois de notre pays. Ce serait la meilleure façon d’avancer dans leur histoire et de s’approcher d’un avenir collectif paisible et optimiste. L’incrimination permanente d’Israël (ou des juifs même dans ce forum ce qui montre le ridicule de la référence à Zola et l’affaire Dreyfus) ou de l’Occident pour mieux culpabiliser sa fibre judéo-chrétienne ne les aidera pas à construire un avenir meilleur.

  19. Et oui, probablement, TR, adepte d’une version innovante mais profondément politique, intégriste et holiste de l’Islam conformément à la doctrine des Frères musulmans, est forcément pas un prisonnier comme les autres… De nationalité suisse, promoteur d’un Islam activiste en Europe et qui envisageait de plus à briguer la présidence en France, ce n’est pas un prisonnier comme les 10 000 autres internés en préventive en France, mais c’est bien lui qui s’est exposé, devant les media et l’opinion publique, avec une certaine arrogance et suffisance, peut-être du cynisme, abusant de son “charisme” auprès des salafistes ou des excités d’extrême-gauche toujours prompts à dénoncer le système dans lequel ils vivent et dont ils ne voient jamais les avantages relatifs. Son droit est selon moi respecté, selon le code de procédure pénale. Certes, si c’est vrai, s’il ne peut contacter sa famille depuis un certain temps (ce dont je doute), il n’est pas juste de le couper de sa famille. A part ça, ce sont bien les déclarations, alibis, arguties et agissements de ce personnages qui suscitent ma méfiance, pas celle de la justice française, faillible et laxiste parfois mais généralement efficace pour respecter les droits des prévenus.

  20. Parmis les 99 noms d’Allah, il y’en à:Le Juge,Le Juste,Le Vigilant,L’Infiniment Sage…alors, comme vous dites ,priant Le très haut et laissant le accomplir ce qu’il a préconisé a propos de cet événement

    • Pourquoi tu manges, pourquoi tu bois, pourquoi tu respires,…etc.
      Ne fais rien, et laissons Dieu accomplir ce qu’il a préconisé.

      J’avoue que je suis dépassé par votre intelligence.

      • @sinous
        ne faites pas semblant de ne pas comprendre.
        la patience, c’est le fait de s’en remettre à son Seigneur notamment en les cas où nous ne pouvons rien d’efficace. dire aux musulmans, comme vous le faites, que la patience requerrait que nous ne mangions pas et qu’elle serait une sorte de passivité montre que vous ne voulez pas comprendre.

        Mais tu peux annoncer une heureuse issue à ceux qui souffrent avec patience ; à ceux qui, lorsqu’un malheur les touche, disent : «Nous sommes à Dieu et c’est à Lui que nous ferons retour !» C’est sur ceux-là que Dieu étendra Sa bénédiction et Sa miséricorde, et ce sont ceux-là qui sont dans le droit chemin. (Cor. 2:155-157)

  21. Salam Souaréba DIABY GASSAMA, on aimerait bien que vous nous éclairiez plus par votre savoir, qu’il est exactement le Hadith sur lequel Ibn Bâz a fondu son avis ? et qui n’est pas authentique. Merci d’avance.

      • Salam Souaréba DIABY GASSAMA, le Hadith en question est authentique, ils est cité dans SAHIH EL BOUKHARI et MOUSLIM :
        https://www.ahlalhdeeth.com/vb/showthread.php?t=213334
        https://library.islamweb.net/hadith/display_hbook.php?bk_no=672&pid=330429&hid=639
        à partir de ce site vous pouvez voir les références de ce Hadith exemple .
        https://library.islamweb.net/hadith/asaneed.php?bk_no=672&cid=365&sid=3260
        https://library.islamweb.net/hadith/hadithServices.php?type=1&cid=365&sid=3260

        C’est est une militante des droits de la femme saoudienne MANAL AL-SHARIF qui a voulu mettre en doute ce Hadith : Voilà sa version et sa rhétorique :
        https://www.facebook.com/manal.livefreeordie/posts/496057587140992

        Nombres de savants ont répondu à tous ceux qui ont émet un doute sur ce Hadith les voila :
        http://www.almeshkat.net/vb/showthread.php?t=77427
        http://bayanelislam.net/Suspicion.aspx?id=03-03-0050

        Merci. Salam Aalikoum

        • w slm
          le problème, Hakim, c’est que vous pensiez que parce que c’est dit “sahih” que ça l’est nécessairement. à ma connaissance, le seul “sahih” existant est le Coran. si même la Torah et l’Évangile (Paroles de Dieu) ont été falsifiés, voyez-vous… et je ne crois pas que la vérité se détermine selon le nombre de références ou le nombre d’individus ayant comme décrété que tel hadith est authentique, sachant que ces mêmes individus se contredisent sur presque toute chose relative à la religion.

          la Vérité n’est pas un mécanisme ; elle est un Tout.

          à votre avis, pourquoi nul n’est jamais parvenu à donner une définition de la Vérité ? or là, avec ce que vous présentez là, nous assistons précisément à une tentative de conceptualisation de la Vérité selon une méthode (la chaîne de transmission, le style, et autres éléments encore qui sont tout à fait inopérants puisque aisément falsifiables et reproductibles).

          on en revient à ce que je disais : il n’y a que deux possibilités ; soit ce hadith n’est pas authentique soit il n’est pas adéquatement compris. j’en suis venu à cette conclusion parce que j’ai préféré m’intéresser aux principes. parmi ces principes, figure la Justice de Dieu.

          certains préfèrent l’analyse superficielle. moi je vais à la racine, c’est-à-dire aux principes.

          si donc vous voulez me réfuter, faites-le sur la base non de sites mais sur mon raisonnement. je suis prêt à me dédire si il le faut. mais si pour vous, la Vérité ne se reconnait que par une méthode, alors nous n’avons rien à nous dire pour la simple raison que nous n’avons pas la même appréhension de la Vérité.

          • Salam,
            Ne vous dérobez surtout pas sous le prétexte qu’on a pas la même appréhension de la vérité, car c’est facile de prendre la fuite vers l’avant que de prouver ses dires ou ses positions et s’affirmer.

            Vous savez monsieur mon but ce n’est pas de vous réfutez, il n’y a qu’Allah qui châtier et réfute, et je ne vais pas entrer dans votre raisonnement qui n’est pas basé sur aucun savoir théologique, uniquement sur votre passion, car vous dites [ soit ce hadith n’est pas authentique soit il n’est pas adéquatement compris ], sans apportez aucune preuve encore sur ce que vous avancez, ﴾ أَرَأَيْتَ مَنِ اتَّخَذَ إِلَٰهَهُ هَوَاهُ أَفَأَنْتَ تَكُونُ عَلَيْهِ وَكِيلًا ﴿٤٣ الفرقان
            { Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité? Est-ce à toi d’être un garant pour lui?} ﴾وَلَا تُطِعْ مَنْ أَغْفَلْنَا قَلْبَهُ عَنْ ذِكْرِنَا وَاتَّبَعَ هَوَاهُ وَكَانَ أَمْرُهُ فُرُطًا ﴿٢٨ الكهف
            {Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier}.

            Mon but c’est que les gens ne prennent pas ce que vous avancez et dites pour une vérité, vous utilisez même les versets d’EL KORAN comme ça vous semble bon, en dehors de leurs contexte dans votre article vous avez écrit :
            [ Ma thèse est que tant l’homme que la femme ont autant de raisons de mentir lorsque leur témoignage est requis (intérêt personnel, vengeance, protection d’un proche, …). Mais il est une chose que n’a pas la femme : c’est la force physique, faisant qu’un homme, éventuellement le mari (mais de façon non exclusive), puisse la contraindre à un faux témoignage. D’où l’ironie du verset suivant : «si l’une se méprend, l’autre pourra lui rappeler» (Cor. 2:282).]

            Ce verset et vous le saviez bien il parle du témoignage sur une dette contractée et enregistrée comme il l’ordonne ALLAH au croyants et voilà le verset entier :

            [ O les croyants! Quand vous contractez une dette à échéance déterminée, mettez-la en écrit; et qu’un scribe l’écrive, entre vous, en toute justice; un scribe n’a pas à refuser d’écrire selon ce qu’Allah lui a enseigné; qu’il écrive donc, et que dicte le débiteur: qu’il craigne Allah son Seigneur, et se garde d’en rien diminuer. Si le débiteur est gaspilleur ou faible, ou incapable de dicter lui-même, que son représentant dicte alors en toute justice. Faites-en témoigner par deux témoins d’entre vos hommes; et à défaut de deux hommes, un homme et deux femmes d’entre ceux que vous agréez comme témoins, en sorte que si l’une d’elles s’égare, l’autre puisse lui rappeler. Et que les témoins ne refusent pas quand ils sont appelés. Ne vous lassez pas d’écrire la dette, ainsi que son terme, qu’elle soit petite ou grande: c’est plus équitable auprès d’Allah, et plus droit pour le témoignage, et plus susceptible d’écarter les doutes. Mais s’il s’agit d’une marchandise présente que vous négociez entre vous: dans ce cas, il n’y a pas de péché à ne pas l’écrire. Mais prenez des témoins lorsque vous faites une transaction entre vous; et qu’on ne fasse aucun tort à aucun scribe ni à aucun témoin. Si vous le faisiez, cela serait une perversité en vous. Et craignez Allah. Alors Allah vous enseigne et Allah est Omniscient.]
            Donc le verset n’a aucun rapport avec le témoignage sur quelconque préjudice subi qui nécessite la déposition de la victime.

            Vous savez bien que cette affaire sera juger devant un tribunal laïque, qui ne prendra en considération ni les avis théologiques, ni les versets coraniques pour évaluer le témoignage de Mme AYARI,, se sera uniquement les faits et les preuves, à charge et à décharge Pourquoi donc faire tout ce parallèle si ce n’est créer un autre tribunal, disant peut être islamique pour juger Mr RAMADAN ?

            Pour le rapport des musulmans à la femme vous vous trempez sur toute la ligne, ce n’est que des allégations, des récits sans aucune véracité, que ce soit dans l’histoire, ou aujourd’hui les femmes ont les chérit autant qu’avant, nos grands mère sont la preuve vivante par rapport à d’autres communautés que vous admirez avec votre passion !

          • @Hakim
            shalom
            je ne pensais pas à fuir. si vous prêtez attention aux très nombreux commentaires, vous verrez que je réponds très souvent dès lors qu’on se pose des questions sur mon écrit. j’y vois là une obligation morale mais aussi un matériel philosophique d’intérêt lorsque les commentaires m’obligent à développer, expliquer.
            il en est de même avec la thèse que je développai en mon article : je me suis cru d’une certaine façon obligé que de l’exposer puisque j’ai commencé par réfuter la thèse communément admise. et j’ai bien dit qu’elle pouvait être erronée.
            je suis donc prêt au dialogue courtois. de grâce donc, ne vous méprenez pas à mon endroit.

            en cas que vous pensiez m’apprendre quelque chose à ce propos, apprenez que je suis au courant du contexte du verset relatif aux deux témoignages de femmes pour un seul d’homme. mais si vous faites un tour sur Facebook et autres, vous verrez que ce contexte n’est pas connu de tous. rappelez-vous que je ne m’intéresse pas au jugement du tribunal mais bien à ce que cette affaire dit des musulmans.

            pour finir, m’accuser de passion est juste délirant. j’ai appelé tout le long à la neutralité quand les deux camps s’écharpent par médias interposés.
            mais aussi : vous n’avez pas été apte à me réfuter. et puis, qu’avez-vous fait sinon copier/coller ? la parole d’oulémas n’est pas la vérité. mais dire que Dieu est la Justice même (ainsi que je le fis), c’est la PURE VERITE. refuser de le voir, ou battre en retraite comme vous le faites en vous retranchant derrière des liens à la façon du cheikh Qooqlî abû Internet al-Wifi est foncièrement regrettable. et si le simple fait de souligner la Justice de Dieu est de la passion, alors nous n’avons, en fait, rien à nous dire. surtout que mon propos était très clair puisque j’ai exposé ma thèse après avoir affirmé une vérité immuable (à savoir que Dieu est Justice). et encore une fois, j’ai dit que ma thèse pouvait s’avérer inexacte. vraiment, si vous voyez là de la passion, c’est sûrement que mon article jouait le rôle de miroir et que vous y vîtes vos propres démons (au sens figuré).

            de plus, dire que vous ne cherchez pas à me réfuter tout en m’accusant de passion est juste du jeu de mots et de la mauvaise foi évidente.

            essayez de penser par vous-même : Dieu a mis les réponses en vous, comme en chaque être humain.
            et soyez assuré du fait que je ne cherche point à vous détourner si vous préférez croire, à la façon de ibn Bâz, qu’une femme dispose d’une mémoire de poisson rouge et que le Savoir figure en les sites que vous prîtes la peine de consulter. ainsi, si vous le souhaitez, pensez par procuration ! mais ne dites pas de ceux qui s’y refusent qu’ils sont en la passion.

    • En plus vous êtes un menteur, vous avez dit [ si vous préférez croire, à la façon de ibn Bâz, qu’une femme dispose d’une mémoire de poisson rouge ] voilà votre lien que vous m’avez donné vous même quant je vous ai demandé de quel hadith s’agit -il ? http://www.3ilmchar3i.net/article-32425155.html
      et voilà le contenu et ce que le cheikh ibn Bâz a dit et a écrit :
      [
      [Le Prophète] صلى الله عليه وسلم a expliqué que la déficience dans la raison [de la femme] est du côté du manque de mémorisation, et du fait que son témoignage doit être renforcé par celui d’une autre femme, et ce pour ajuster le témoignage, car elle peut oublier et ajouter [des choses] au témoignage, ou en diminuer. [1]

      Comme Allah, glorifié soit-Il, a dit :

      وَاسْتَشْهِدُوا شَهِيدَيْنِ مِنْ رِجَالِكُمْ فَإِنْ لَمْ يَكُونَا رَجُلَيْنِ فَرَجُلٌ وَامْرَأَتَانِ مِمَّنْ تَرْضَوْنَ مِنَ الشُّهَدَاءِ أَنْ تَضِلَّ إِحْدَاهُمَا فَتُذَكِّرَ إِحْدَاهُمَا الْأُخْرَى

      “Faites-en témoigner par deux témoins d’entre vos hommes ; et à défaut de deux hommes, un homme et deux femmes d’entre ceux que vous agréez comme témoins, en sorte que si l’une d’elles s’égare, l’autre puisse lui rappeler” [2]

      Quant à la déficience dans sa religion, c’est à cause du fait que, pendant les périodes des règles et de locchies, elle abandonne la prière et le jeûne.

      Puis elle ne rattrape pas la prière.

      C’est ceci donc la déficience dans la religion.

      Cependant, cette déficience n’est pas [une raison pour] la blâmer, mais c’est un manque établi par la Législation d’Allah .

      C’est Allah qui l’a légiféré, par bienveillance et facilitation, car si elle jeûne au cours de [la période] des règles ou des locchies, cela lui nuira. (…)

      Il n’est pas nécessaire que la déficience de sa raison ou de sa religion soit dans tous les domaines. Le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم a seulement dit que la déficience de sa raison est du côté de ce qui peut l’affecter comme manque de mémorisation du témoignage, et que le manque de sa religion est du côté de ce qui peut l’affecter comme l’abandon de la prière et du jeûne en cas de menstrues ou locchies.

      Cela ne veut pas dire qu’elle soit nécessairement inférieure à l’homme, en toute chose, et que l’homme lui soit supérieur en toute chose.

      Certes, le sexe masculin est, dans l’ensemble, meilleur que le sexe féminin comme Allah, glorifié et Exalté soit-Il, a dit :

      الرِّجَالُ قَوَّامُونَ عَلَى النِّسَاءِ بِمَا فَضَّلَ اللَّهُ بَعْضَهُمْ عَلَى بَعْضٍ وَبِمَا أَنْفَقُوا مِنْ أَمْوَالِهِمْ

      “Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien.” [3]

      Cependant, elle peut le dépasser, parfois, dans de nombreux domaines.

      Combien il existe de femmes qui sont supérieures à de nombreux hommes, en leurs raison, religion et mémoire !

      Ce qui a été rapporté du Prophète, c’est uniquement le fait que le sexe féminin est inférieur au sexe masculin dans la raison et la religion, du point de vue de ces deux aspects que le Prophète صلى الله عليه وسلم a expliqués.

      Il se peut [aussi] qu’elle fasse de nombreuses bonnes actions qui font qu’elle dépasse beaucoup d’hommes, dans ses bons actes, sa crainte d’Allah – glorifié et exalté soit-Il – et son rang dans l’au-delà.

      Elle peut être douée dans certains domaines et ainsi mémoriser beaucoup et plus que certains hommes, dans de nombreuses questions dont elle peut s’occuper et s’efforcer d’apprendre et mémoriser pour devenir ainsi une référence dans l’histoire musulmane, ou de nombreux autres sujets.

      Ceci est clair pour celui qui observe l’état des femmes à l’époque du Prophète صلى الله عليه وسلم et les époques suivantes.

      Ainsi, on sait que la déficience en question n’empêche pas de compter sur les narrations rapportées par une femme.
      De même pour le témoignage, si c’est confirmé par une autre femme. (…)

      Le croyant ne doit donc pas l’accuser de déficience en toute chose et de faiblesse de la religion en toute chose. C’est uniquement une faiblesse qui touche sa pratique religieuse, et qui touche sa raison en ce qui concerne la mémorisation du témoignage ou des choses semblables.

      On doit donc éclaircir ceci, et expliquer les paroles du Prophète صلى الله عليه وسلم de la meilleur manière qui soit. Et Allah est le Plus Savant.
      ]

      Comme ça ceux qui ne pourront pas visiter votre lien, vont lire directement, et découvrir vos mensonges, vous m’avez bloqué un peu plus hauts, pour que je ne puisse pas vos répondre, et démasquer vos dérives, et vos n’importe quoi, mais c’est vous monsieur qui copie et colle, sans même comprendre un mot, juste pour appuyer vos absurdités, sans savoir, sans rien du tout, vous expliquez les versets sacrés par votre passion, il n y a aucune philosophie monsieur quand il s’agit DES PAROLES D’ALLAH, ou bien vous êtes apte et qualifié et vous avez le savoir nécessaires :
      { C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l’égarement, mettent l’ accent sur les versets à équivoque cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: «Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!» Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent.}
      [ هُوَ الَّذِي أَنزَلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ مِنْهُ آيَاتٌ مُّحْكَمَاتٌ هُنَّ أُمُّ الْكِتَابِ وَأُخَرُ مُتَشَابِهَاتٌ ۖ فَأَمَّا الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِمْ زَيْغٌ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَابَهَ مِنْهُ ابْتِغَاءَ الْفِتْنَةِ وَابْتِغَاءَ تَأْوِيلِهِ ۗ وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلَّا اللَّهُ ۗ وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ كُلٌّ مِّنْ عِندِ رَبِّنَا ۗ وَمَا يَذَّكَّرُ إِلَّا أُولُو الْأَلْبَابِ] Sourate AL IMRAN verset 7.

      Vous savez monsieur, parmi les musulmans il n y a que les chiites et les soit-disant coranique qui ont voulu et essayé de discréditer SAHIH EL BOUKHARI et lui porter préjudice, et ils n’ont pas pu arriver à leur but et n’arriveront jamais INCHALLAH,

      C’est facile de se cacher derrière son clavier, et dire n’importe quoi, par contre c’est difficile, voir même impossible d’affirmer et redire des absurdités, et ses mensonges devant audience, vous me dites dans votre réponse :
      [ en cas que vous pensiez m’apprendre quelque chose à ce propos, apprenez que je suis au courant du contexte du verset relatif aux deux témoignages de femmes pour un seul d’homme. mais si vous faites un tour sur Facebook et autres, vous verrez que ce contexte n’est pas connu de tous] et comme même vous persistez et vous l”utilisez en dehors de son contexte, par ce que il y a des gens qui ne connaissent pas le contexte et l’utilisent mal, ben finalement vous faites et vous êtes comme eux, normalement vous n’êtes pas comme eux, vous êtes un savant ou non ? Cette explication il faut la dire à ALLAH, si vous avez réellement peur de lui quand il vous jugera.

      • Je n’ai pas menti : le texte de ibn Bâz, que j’ai lu, est contradictoire, quand bien même il y met les formes. Mais ne le verront que ceux qui n’adulent pas le titre, le rang, le rôle.
        Je ne vous ai pas bloqué : je n’en ai pas la possibilité. Vous m’accusez encore une fois clairement à tort. Sûrement votre passion ? Je vous prie de demander à Oumma.com, ils vous confirmeront que je n’ai rien fait.
        Je suis incompris par vous, car ce que je faisais n’était que du relèvement et de la critique. Et qui me lit adéquatement ne peut pas penser que j’approuve la généralisation de ce verset à tout témoignage.

        Et de même qu’il me jugera, il vous jugera : ne l’oubliez jamais.

        Je laisse cette discussion avec vous ici ; ce n’est pas que je ne souhaitais la poursuivre, mais si c’est pour lire du copier/coller, autant que je me rende immédiatement en les sites sources au lieu que je me réfère à vos commentaires qui, en plus d’être offensants, ne conduisent qu’à des assujettissements universitaires de la normalisation psittaciste qui produisent de manière industrielle le crétinisme de l’enseignement du Faux”.

        Les lecteurs se feront leur idée et je ne doute pas que le Seigneur guidera les Véridiques (en espérant être parmi eux).

  22. Je vous invite a lire l’histoire de la calomnie sur Aïcha et le tafsir de cette histoire afin de comprendre l’enjeu, et la position que doit avoir un homme neutre et de surcroit musulman. Dans la sourate An nour, que dit Allah au sujet des accusateurs? Est ce que cette condition est remplie, vous nous direz que nous ne sommes pas dans un pays musulman…mais vous êtes d’accord avec moi, qu’il n’y à pas meilleur législateur en dehors d’Allah…donc suivre un jugement qui ne respecte pas cette volonté divine est déjà biaisée …croire en la neutralité de cette justice a double visage est une façon de soutenir les accusatrices qui ne peuvent même pas apporter des témoins… Quand vous parler de justice est ce que T R est traité comme les ministres français accusés de viol?est il traité comme le réalisateur américain accusé de viol? Soyons sincère dans nos propos et invitons d’égarer les gens dans notre jugement partiel…pourquoi TR ne bénéficie pas d’une présomption d’innocence? Pourquoi n’a-t-il pas droit de recevoir de la visite en Prison?pourquoi rejette on la libération sous caution proposé par ses avocats… C’est cela vous appeler la justice… J’ai vraiment honte à votre place, et je vous invite a ‘e jamais poser un jugement pour plaire aux lecteurs mais fait le dans la sincérité car tu seras jugé sur ton opinion le jour où il n’y à aura de justice que celle d’Allah….

    • salut.
      je vous invite à me relire car vous ne semblez pas m’avoir compris. mais surtout : supposons que votre mère, femme, fille vous dise avoir été violée. vous exigeriez ces quatre témoignages sans quoi vous les accuserez de mensonge ?

      Tariq Ramadan bénéficie encore de la présomption d’innocence. saviez-vous que Chalghoumi était, selon certains médias, sous le coup d’une plainte pour atteinte à cette présomption relativement à Tariq Ramadan ?

      en vérité, c’est plutôt moi qui ai honte pour vous. vous montrez que vous parlez sans même disposer d’un savoir adéquat quant à cette affaire. autrement dit : soyez dépassionné.

    • Je ne suis pas d’accord pour comparer avec “l’affaire du collier” de Aicha. Aicha ne s’est pas plainte de viol. Mais des médisants ont supposé certaines choses quand ils ont vu de leur yeux Aicha et le jeune compagnon arrivés à Medine longtemps après l’entrée de la caravane du Prophète.

      L’affaire Tarik Ramadan est différente. Si par exemple un garçon d’étage ou un serveur aurait rapporté avoir vu TR avec une femme faire certaines choses dans une chambre d’hotel , là on lui aurait demandé le témoignage de 4 témoins pour certifier l’adultère. Mais ce n’est pas le cas. Ce sont deux éventuelles victimes qui portent plainte pour viol.

      J’ai lu tous les commentaires concernant l’affaire TR. Je suis étonnée qu’on ose citer le Coran( sourate Nour et Sourat Joseph) pour l’innocenter. C’est hors de propos. attendons le verdict.
      Parmi tous les commentaires, je trouve ceux de Patrice, les plus pertinents et plein de bon sens.

  23. Hay ibn el Janoub Salam
    Tariq Ramadan est un citoyen suisse et égyptien et du monde-il a les droits et devoirs des citoyens y compris celui de la présomption d’innocence mais aussi le devoir de répondre de ses éventuels dépassements quand la justice les aura démontrés sans faille ni conteste:il est possible qu’il pratique un double langage et il n’y serait pas le premier mais ne spéculons pas attendons que la justice ait fait et terminé son travail:il est accusé et des présomptions pèsent sur lui:la justice instruit et enquête mais présomption n’est nullement preuve:attendons les conclusions et les débats contradictoires :s’il en sort blanchi ce sera à son honneur et à celui de sa communauté-
    S’il est coupable, il lui appartiendra de se justifier, et d’assumer ses actes devant la justice et surtout devant le Seigneur qu’il dit servir et devant ses coreligionnaires qui l’ont pris pour “guide spirituel” ou “modèle” soit dit en rappelant que l’Islam n’a pas de clergé comme d’autres religions
    Attendons donc sans pré-jugés au sens le plus étymologique de ce terme-Je ne partage pas sa vision de l’islam mais je veillerai à ce qu’il puisse exprimer librement la sienne-Vive Voltaire!
    Salam alaykom

  24. Bah putain ! Salir l’islam ? Bah non Tariq Ramadan n’est pas l’islam Dieu merci
    C’est un imposteur et svp n’aller pas inviter la mosquée de Lyon et des musulmans pour le soutenir pour faire croire à je ne sais quoi qu’il y a une opinion musulmane qui pèse , les musulmans de France savent qui il est et en ont rien à foutre de ce criminel

    • C’est toujours bon à entendre… Peut-être y aura-t-il là l’occasion pour la “communauté musulmane” de faire le grand nettoyage de leurs écuries d’Augias puisqu’il parait que personne d’autre ne peut le faire à leur place. Quoiqu’il en soit, grâce à cette affaire et quelques autres (Roquet-ya-Diallo vs B. de la Villardière, etc…), les musulmans de France vont sacrément devoir ramer à contre-courant pour redresser leur image dans l’opinion publique française.

  25. Cette neutralité et prudence qui dure depuis trop achèvera les musulmans. Cet homme est emprisonné parce qu’il représente la sagesse, la sincérité et la vérité. Il a été le seul à condamner la situation des musulmans des français musulmans, et le seul à encourager une citoyenneté active, a contredit les plus « grands intellectuels » de ce pays, et aujourd’hui on voit des personnes apparaître et dire qu’il faut faire preuve de prudence alors que l’injustice qu’il subit est flagrante. Soutenez le c’est tout . Sinon abstenez vous. A aucun moment la parole des femmes n’a été remise en cause, nous voulons juste que Tariq RAMADAN soit traité avec justice.

  26. Ici c’est Oumma qui veut dire communauté. En l’occure Ici communauté musulmane ouverte. Si certaines personnes veulent aller sur des sites qui parlent de droit et pas de religions, elles sont libre d’aller voir ailleurs. On parle de tout, on est libre.
    Et qu’elles aillent faire la leçon à leurs ouailles.

  27. TR n’est ni la Vérité ni la Justice.Les musulmans sont au pied du mur ils doivent choisir entre le silence(la reserve),la justice ou TR. Le piège tendu a fonctionné et les muz y sont tombés .ils n’en sortiront qu’en y laissant des plumes et c’est peu dire!L’Islam est souillé par cette affaire de cul et plus grave il révèle des carences chez la communauté.Mais pourquoi les peuples qui sont à la traîne dans tous les domaines seraient-ils magiquement surdéveloppés dans le domaine le plus délicat:celui des religions ?je ne comprend pas!

  28. Très bon article. Courageux et profond. On n’est pas obligé d’être d’accord sur tout ce qui y est écrit mais on peut au moins reconnaître beaucoup de bonnes questions et des réponses marquées au sceau d’une sagesse bien musulmane.

    • @senoussi Houcine,

      Tu appelles le défaitisme de la sagesse!
      Sais-tu combien de Ghazwa et de Saraya que le prophète saw a entrepris en 10 ans à Médine?
      Au total 75.

      75 fois que sa vie et celle de ses compagnons a été mise en danger pour faire asseoir la justice et tu viens me dire qu’il faut nous taire pour plaire à tes maîtres?

      Donc comme tu vois, ce n’est pas en restant passif qu’on est un bon musulman. Ce n’est pas en pleurnichant que nous sommes des bons musulmans. Ce n’est pas en nous montrant faibles que nous sommes des bons musulmans.

      Un bon musulman doit être juste. Il ne doit pas avoir peur des injustes. Il doit les dénoncer. Il doit les mettre face à leurs contradictions.

      Le prophète nous a demandé d’agir lorsque le blâmable se produit. Si on ne peut pas le changer avec ses mains, on le fait avec sa langue, si on ne peut pas avec sa langue, on le fait avec son cœur.
      Comme tu vois le prophète ne nous demande pas de dormir mais d’agir contre l’injustice.

  29. Excellent article ! vraiment bravo !
    ceux et celles qui exigent “quatre témoins” dans une affaire de viol, …!!!!…, me dépriment, me découragent …
    cet article, plein d’intelligence, de calme, d’équité me redonne confiance …

    • Il faut être sage pour comprendre pourquoi 4 témoins.

      Malheureusement, la sagesse est une denrée rare!

      S’il y avait des preuves matérielles, personne n’aurait demandé 4 témoins.

      Comment puis-je croire que les deux accusatrices? Pour les croire, il aurait fallu qu’elle déposent plainte tout de suite. Rien ne les empêchait de le faire. Tout le monde sait que certains milieux n’attendent qu’un petit faux pas de mr Ramadan.
      Si elles avaient portés plainte au moment des soit-disons faits, les services concernés auraient par exemple analysé l’ADN, le sperme, …etc
      Or rien de tout cela n’existe.
      Donc c’est parole contre parole.
      Dans ce cas, le droit est clair : C’est à l’accusé de ramener la preuve.
      Elle est où la preuve? Rien de rien.

      Mais malgré cela, on jette un honorable professeur dans les plus grandes universités du monde, en prison et on interdit à sa famille de le rencontrer ou de lui téléphoner.

      Chercher l’erreur.

      • Et vous trouvez que cette phrase ” Chacun voit la réalité dans son propre prisme aliénatoire” sublime quand ce n’est qu’un effet d’ailleurs idiot de style un peu racoleur. Pourquoi le prisme personnel serait-il aliénatoire , un mot qui a été inventé pour les besoins de la cause pour ajouter du blin-bling au texte! Le prisme est personnel et démontre que loin d’être timbré l’individu est unique et ni sa pensée ni ses sentiments ni son ressenti ne sont interchangeables et c’est ce qui fait que chaque personne est unique . C’est même le gage qu’une société qui possède cette diversité est vivante et créative .

        • @Nanita
          le prisme personnel est aliénatoire parce que la Vérité est impersonnelle, madame. lorsque ce que nous disons est intelligent et profond, nous ne faisons en fait que recueillir avec humilité le Vrai, le Tout, dans leur pureté originelle. il n’y a donc pas de création personnelle qui soit positive.
          je pensais qu’en bonne musulmane, vous le saviez et que vous n’auriez pas vu là un simple effet de style.
          Dieu, c’est l’Absolu, c’est le Vrai. ABSOLU.

          il est regrettable, d’ailleurs, que vous vous montriez ainsi au lieu de poser des questions sur ce que vous ne comprenez pas en mes écrits.

          • L’affaire de Tariq Ramadan c’est du concret . Votre préchi-prêcha me rentre par une oreille et me sort par l’autre. Quand il faut se déterminer il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt et tenir des discours abscons et inutiles. La question est : Mon frère est dans la peine dois-je oui ou non lui mesurer ma compassion ! Tout le reste n’est que fioriture et charlatâneries .

          • La question que vous posez est inopérante et inadéquate.
            Celle qui convient de se poser est : “mon frère est dans la peine. avant de lui montrer de la compassion, ce qu’il subit est-il mérité, justifié ?” et de là, attendre la conclusion de l’enquête et la tenue du procès, tout en gardant à l’esprit que plusieurs centaines (sinon milliers) d’individus en France sont en détention provisoire.

            voyez-vous, ça sert l’intelligence. mais ne la voient que ceux qui en ont.

            sachez toutefois que vous êtes foncièrement impolie. je veillerai à ignorer vos prochains commentaires.

    • Surtout ne déprimez pas pour rien! Cette histoire des 4 témoins pour prouver le viol est une galéjade à la sauce française. Quelqu’un l’a lancée à la cantonade sans aucune précaution. D’abord , cela ne concerne absolument pas le viol mais l’adultère. En fait, la sanction de l’adultère étant la lapidation , une sanction cruelle, le droit musulman a trouvé un moyen de créer la preuve impossible , c’est celle ou quatre témoins doivent avoir assisté aux ébats des couples couples adultérins et qui attestent TOUS LES QUATRE qu’ils ont vu l’acte se passer sous leurs yeux . Comment 4 témoins ( mâles précisent les textes) peuvent-ils se trouver en même temps dans une chambre ( car ces choses là se passent quand même en privé) et assister à un acte charnel aussi intime? C’est impossible. Cette impossibilité a d’ailleurs été confirmée dans un procès du temps du kalife Omar El Farouq durant lequel, un des 4 témoins s’est rétracté , le couple a été acquitté et ce sont les trois autres témoins qui ont reçu les coups de bâtons pour faux témoignages. Donc prudence avec les concepts et les notions que l’on ne maitrise pas.

  30. “La meilleure communaité”? Quand une femme juive a le courage de dénoncer l’abjection actuelle d’une presse de caniveau et confirme qu’elle n’a rien vu de honteux chez TR, cette communauté n’est plus que “celle des lâches”. Prenez ue position claire! De quelle justice parlez-vous? De celle qui laisse des ministres tranquilles? Celle qui ne peut pas protéger une plaignante qui a dû démissionner? Celle qui ne prend pas en compte l’état de santé d’un homme qu’elle torture? Car il s’agit de torture. Un homme malade qui souffre à qui on demande de patienter encore un mois?
    Et puis cessez de parler au nom des femmes. Nous n’avons pas besoin des Fourest ou des Ayari comme porte paroles! Elles ne représentent qu’elles mêmes.
    Tant que la preuve de la culpabilité de TR n’est pas établie, je continuerai à défendre son droit à la même justice que celles des ministres.
    Ce n’est pas confortable de s’asseoir entre deux chaises. Un coup vous défendez TR, un coup vous l’accablez.
    Ce n’est pas idéaliser TR que de défendre ses droits mais c’est défendre tous les notres!
    Personne ne considère TR comme un prophète. Mais les histoires honteuses que la presse sème sont révoltantes.
    Certains médias non-musulmans ont plus de courage que vous. Vous avez tellement peur. Même dans un pays de “droit” vous n’osez pas vous exprimer avec fermeté.

    • salut.
      aucune justice humaine n’est parfaite. mais sachez une chose : le procès, sauf surprise, sera public. assistez-y et vous verrez les argumentaires de chaque partie.

      de grâce, ne me dites pas que je parle au nom des femmes car c’est profondément inexact.
      j’ai exposé là un fait (qu’il vous est loisible de nier) : beaucoup de musulmans ont un grave problème relativement à la femme.

      ma fermeté, c’est précisément de refuser la passion qui me conduirait à prendre parti. vous pouvez penser que c’est là de la lâcheté mais à mon sens, c’est plutôt signe d’un grande force morale.

      • il ne sera pas entièrement public, ce sera juste qqes membres familles, et s’ily a des députés qui veulent y assister, vs verrez vs aussi; au nom de la sécurité; à mon avis vs être encore trop jeune, vs me faites pitié (ps ds le sens péjoratif, mais vraiment en sentiment). Soyez juste modeste, et rester ds votre position de je crois philosophe (?), n’affirmer rien en public qui ne soit pas de votre compétence svp, c catastrophique je vs assure, stop arrêtez, soyez modeste. Vous croyez vraiment que ca sera public ? Vs rêvez vraiment monsieur….

        • @Elias
          salut.
          j’ai dit que “sauf surprise, le procès sera public”. donc il se peut qu’il ne le soit pas.

          franchement, ne vous sentez pas obligé de commenter si c’est pour réagir ainsi et faire comme si vous ne m’aviez pas lu alors que je prends la peine d’être précis.

          soyez assuré de votre existence, quand bien même vous ne commenteriez pas, de grâce !

        • Je vous le confirme. Toute avocat que je suis , vêtue de ma robe, j’ai été été interdite d’audience par le greffier qui m’a demandé mon nom (!!) sous prétexte que je n’étais pas constituée dans l’affaire où de prétendus islamistes étaient jugés .

      • Je suis une femme et je n’ai besoin de personne pour me défendre ni d’un homme ni d’une femme qui se prétend féministe. Votre article est plein de bondieuseries hypocrites. Il faut avoir le courage de se positionner et les musulmans ne l’ont pas, trop habitués à baisser l’échine devant la loi du plus fort.
        Il aurait suffi d’être honnête et de se taire au lieu de raconter n’importe quoi. Personne ne prend TR pour un prophète. S’il est effectivement coupable, il devra payer. Mais pour le moment il nie et aucune preuve solide ne permet de l’accuser alors à quoi rime l’interdiction de le laisser voir sa femme et ses enfants? L’expertise dans un mois alors qu’il est hôspitalisé?
        Gardez-vous d’intervenir tant que vous n ‘avez aucune preuve. Si vous êtes vraiment musulman, vous savez que médire c’est manger la chair de son frère.
        Les gens qui s’insurgent le font à cause de cette mascarade de justice et de la presse pas pour défendre aveuglement TR. Et ces femmes qui ne sont que présumées victimes si elles mentent, elles détruisent la crédibilité des femmes qu’on viole et qu’on tue tous les jours sur cette planète.
        Sacraliser la parole d’un homme ou d’une femme est inacceptable.

        • @depassage
          salut.
          apprenez que votre agressivité gratuite en dit long sur vous et votre mal-être.

          mais je suis ouvert au dialogue et je vous réponds.
          1. je ne suis jamais prétendu féministe. davantage : je récuse ce combat. vouloir l’équité/l’égalité, ce n’est pas le féminisme mais c’est la Justice même.
          2. vous dites de mon article qu’il est hypocrite sans même citer une seule occurence de cette hypocrisie. il y a mieux quand on cherche à discuter.
          3. pour retourner vos déclarations relatives à la médisance contre vous-même, vous commencez par dire qu’il n’y a aucune preuve solide contre Tariq Ramadan. qu’en savez-vous ? vous avez des contacts au Palais de Justice ? vous faites très probablement comme la plupart : quelques articles de presse qui sortent et vous voilà au fait du dossier. c’est précisément ce que je trouvai fort dommage en mon article. et il est dommage que vous ne l’ayez pas vu.
          4. “Gardez-vous d’intervenir tant que vous n ‘avez aucune preuve.” je pense qu’en disant cela, un certain nombre de lecteurs se demandera si vous avez réellement lu mon article puisque je ne faisais qu’appeler à la neutralité. cela exige-t-il une preuve ? ma foi…

  31. Salam à l’auteur merci pour votre article que je trouve très intéressant et intelligent! Je l’ai partagé avec plusieurs personnes qui vous font au passage le même compliment. Cela fait du bien de voir le niveau relevé. ‘; hâte de vous lire à nouveau.

  32. j’apprécie beaucoup cet article.
    il porte selon moi, une exigence:
    celle de l’honnêteté intellectuelle, morale et spirituelle la plus absolue.
    elle s’applique à tous. (croyants, non croyants, musulmans ou non musulmans)
    une phrase dans cet article me parait assez bien illustrer ce propos.
    je cite “chacun voit la réalité dans son propre prisme aliénatoire”
    C’est exactement ce que révèle cette malheureuse affaire.
    les plus virulents, ceux qui agissent et réagissent le plus (voire sur-réagissent)sont hélas les extrémistes de tous les camps.
    Tous, sans exception, desservent, voire nuisent gravement à la cause qu’il souhaitent défendre.
    se trouvent ainsi déconsidérés : l’islam, la justice, la France, le prévenu, les victimes, l’état de droit, la démocratie, les médias, les avocats, les cathos, les juifs, jusqu’aux témoins sous X que l’on ne connait pas.
    Il serait bon que chacun reprenne ses esprits, et que les élites de tout bord appellent conjointement à la fin de ce triste jeu de massacre

    • Et vous trouvez que cette phrase ” Chacun voit la réalité dans son propre prisme aliénatoire” sublime quand ce n’est qu’un effet d’ailleurs idiot de style un peu racoleur. Pourquoi le prisme personnel serait-il aliénatoire , un mot qui a été inventé pour les besoins de la cause pour ajouter du blin-bling au texte! Le prisme est personnel et démontre que loin d’être timbré l’individu est unique et ni sa pensée ni ses sentiments ni son ressenti ne sont interchangeables et c’est ce qui fait que chaque personne est unique . C’est même le gage qu’une société qui possède cette diversité est vivante et créative .

  33. Il y a que c es femmes et lui qui savent ce qui es vrai alors arrêtez vous y étaient pas alors pourquoi croire lui et pas ces femmes et si cela arrivez à un de vos proches femmes filles enfants alors ne pas jugez quand ton ne sais pas

  34. Dans sa conclusion Souaréba Gassama lance un appel :

    “initions un changement radical”
    “Faisons en sorte que l’éducation de nos enfants leur permette de penser adéquatement”

    C’est pas gagné !

    Pour reprendre les propres termes de Souaréba Gassama , il est à craindre que le “prisme aliénatoire” des musulmans soit “consubstantiel” du Coran qui contient “le Vrai, le Juste et le Bien”
    Le doute et le sens critique étant exclu, comment “permette (“à nos enfants”) de penser adéquatement” ?

    • salut.
      pour penser adéquatement, il faut déjà revoir les principes qui nous déterminent et s’assurer de leur véracité. si nous prenons l’exemple que je citais en mon article (mémoire des femmes), vous voyez que certains admettent des choses ineptes qui reposent sur des principes faux. mais parce que l’introspection est bien trop rare, ils ne se rendent pas compte de ce qu’ils disent ou font.
      j’ajouterai qu’il faille aussi se rappeler que tout ce qui est Vrai est impersonnel, absolu et profond. ainsi, lorsqu’un individu quelconque se met à développer sa théorie, on peut presque être certain qu’il exprime en fait son narcissisme et le Faux est alors tout proche.
      enseignez-leur ce qu’est Dieu fondamentalement, à savoir l’Absolu, le Vrai, le Bien, le Juste. observez le comportement de vos enfants lorsqu’ils sont petits et voyez si ils se comportent bien ou non. en cas qu’ils se comporteraient mal, demandez-leur pourquoi ont-ils fait cela. rendez-les responsables, donnez-leur le goût de la pensée, de l’introspection.
      aussi, il convient que l’éducation des enfants ne consiste pas à leur fournir des éléments de pensée pré-mâchés et qu’ils doivent accepter sans discussion ; au contraire : il faut plutôt leur apprendre à se poser les bonnes questions et faire de toute situation un sujet propice à réflexion. de nos jours, nous disons “ah, ça me prend la tête !” alors que l’être humain libre, précisément parce qu’il réfléchit, est libre ; la réflexion ne lui “prend jamais la tête” ; il n’en vient pas à avoir des moments où il se “prendrait la tête” et d’autres non : sa vie est une méditation permanente. mais notre société actuelle n’admet pas cela (d’où le succès d’émissions débiles). mais si vous montrez à vos enfants que c’est là le Bien et qu’ils pourront par ce moyen devenir libres, vous aurez fait votre travail de parent.
      c’est parce que les parents négligent ce travail que les enfants, en grandissant, en viennent à ne plus les respecter. car donner la vie est relativement aisé : il suffit d’un rapport sexuel. imaginer qu’on se fera respecter parce qu’on est géniteur est profondément inepte.

  35. Que la paix soit sur ceux qui suivent la guidé.
    Chers lecteurs, après lecture active de vos différentes réactions, un constat me vient à l’esprit: les musulmans sont de gros adultes naïfs et pleurnicheurs, très souvent incapables de voir bien plus loin que le bout de leur nez.
    1. Svp, de grâce, cessez d’utiliser les versets du quran, sortis de leur contexte, et utilisés à tort et à travers.
    2. La meilleure réaction, selon moi, à la situation de tarik ramadan est le silence et l’invocation d’Allah afin qu’il fasse justice.(voir l’histoire Aïcha)
    3. Mon conseil aux musulmans de France: “do not call for black power or green power, call for brain power” Jordan. Acquerez les différents savoirs de pouvoir. Une communauté d’ignorants ne saura compter que sur un seul homme, t ramadan, alors qu’une communauté de savants saura vivre en toute liberté et autonomie (communauté juive en est un exemple)
    4. Laissez tranquille le frère tarik ramadan, il est face à son destin, l’avenir dira le reste.

    • Que la paix soit sur vous.
      1. Je pense que c’est une erreur de dire “les musulmans” car ces derniers sont -grâce à Dieu- très divers. Disons plutôt “des musulmans” ou “certains musulmans” sont ceci ou cela.
      2. La meilleure réaction à la situation de Tariq Ramadan est, dites-vous, le silence et l’invocation. D’accord pour l’invocation, toujours l’invocation. Mais le silence ? ne faut-il pas témoigner (pour ceux qui ont suffisamment d’éléments pour le faire ) ? ne faut-il pas analyser, discuter, essayer de comprendre et d’aider à comprendre ?
      3. Assez d’accord pour le reste. Que la paix soit sur vous.

    • @PAMBO BELLO abdelkowi

      Ce qui m’importune dans votre réaction est de vous placer au dessus de la mêlée comme le fait l’auteur et de vous considérer plus intelligent que des millions de musulmans!

      Je me demande si ce n’est pas une stratégie pour faire endormir les musulmans. Je me demande si vous n’êtes pas un agent de propagation de cet état d’esprit défaitiste!

      Vous avez raison finalement sur un point : Nous devons acquérir les savoirs du pouvoir pour ne pas nous faire piétiner. Nous devons être unis, nous devons nous entraider en assistant les nôtres lorsqu’ils ont en besoin.

      Voici quelques phrases des commentaires précédents qui m’ont plu et qui répondent à votre attitude passive :

      1- En plus d’être un acte lâche, rester neutre devant l’injustice est blammable, le prophète (psl) ne compare t- il pas l’individu adoptant cette attitude à un diable muet?

      2- A la fin nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.

      Martin Luther King

      • Sinous vous avez parfaitement raison d’autant que la communauté musulmane n’est jamais restée neutre même quand d’autres communautés étaient attaquées. Il faut rappeler que face aux déportations des juifs , des musulmans et non des moindres ont pris leur parti et les ont protégés. Je citerai le roi Mohamed V et le Bey Moncef de Tunis .Le prophète dans son dernier sermon à la Mecque nous a bien laissé cette ultime recommandation ” Vous ne serez à l’origine ni n’endurerez l’injustice “. Nous ne nous laverons jamais les mains des ignominies.

      • Que la paix soit sur vous,
        Merci pour votre pertinente remarque, j’en prends acte, puis permettez moi de réagir à la vôtre.
        D’une part, Dans mon commentaire, je parlais en ces termes:”les musulmans” c’est une figure de style exprimant la volonté de choquer pour réveiller, pour susciter une vive réaction.par ailleurs, dans le quran Allah anza wadjalla utilise cela, il généralise sur les musulmans sachant qu’ils ne sont pas pareils. L’expression ” les musulmans” est là pour signifier la tendance majoritaire et croyez-moi sur parole, je ne me sens pas exclue de la règle, toute proportion gardée.
        D’autre-part, quand je parle du silence, ce n’est pas de la passivité, c’est plutôt du bon sens. Je m’explique: en quoi serait être de l’action de discuter sur un sujet pour lequel vous n’avez aucune science. (Sourate al’isra :And do not pursue that of which you have no knowledge. Indeed, the hearing, the sight and the heart – about all those [one] will be questioned.)
        Le silence dans un tel contexte est du bon sens, de la sagesse. Alors que la conjecture, la polémique stérile est péché. Voir l’exégèse du Verset.
        Les musulmans doivent se réveiller, nous sommes malades, piétiner de toute part,incapables de se faire respecter. On du pain sur la planche.
        Revenons vers les fondamentaux, sinon nous périrons.

  36. Oumamamia…c fou c que vous faites :faire passer cet article comme le symbole du bon sens, alors qu’il cosiste essentiellement à faire glisser ceux/celles qui croient en LA PRESOMPTION D’INNOCENCE hallooo de Tariq vers le fait de n’avoir aucune opinion jusqu’à c k la justice francaise le déclare coupable ou innocent;par contre pour les plaignantes, ceux/celles qui croient qu’elles sont victimes, là rien faut pas changer de position…halloooo a qq’un là dedans ? Je sais c k vs essayer de faire : vs démarquer de tous pr faire comprendre que vs etes intelligent, et faut vous suivre, au nom du fait que vous êtes obectif! Le problème c’est que vs ne l’êtes pas, éveillez vs relisez vos articles! Même si la France le condamne, qui dit que c’est vrai ? Y a jamais eu de scandales juridique ? Jamais ? Moi, si un impartial, CE QUI N’EST PAS LE CAS DE LA FRANCE, juge Tariq et dit qu’il est coupable, LA OUI, jecroirais en sa culpabilité, car nous adorons ALLAH, swt, pas Tariq, et surement pas OUMA! Reveillez vous, faites qqes choses pr cela, car vs allez vraiment trops loin ds la bêtise ds vos articles et votre position du “ah nous on est intelligent, ns ne sommes pas ds l’émotions, ns devons être objectif”. VOUS NE L’ETES PAS, sans doute
    vs le coyez, mais ca ne transparait vraiment pas ds vos articles, vraiment PAS. WAwwww !

    • salut.
      ma question est déjà de savoir si vous êtes objectif.
      sachez qu’en France, les procès sont généralement publics. assistez-y : vous verrez les preuves et les raisonnements qui y seront développés. et là, vous pourrez vérifier l’objectivité ou non de la procédure.

      • Sinon je vous remercie pour votre invitation, et désolé si je suis en colère, ce qui ne v pas dire que je ne maintiens pas m position basé qur l’expérience Mr Souaréba, vs devez le comprendre; nous avons sns doute ne vision différente à cause de nos expérience respective, mais je trouve que vous auriez dû au moins élargir l même argumentation à l’encontre des plaignantes,ce qui rend votre article soupçonneux qd au fait de vouloir que ceux qui croient, à juste titre (présomption d’innocence, et en Islam aussi) tant qu’il n’y a pas eu confrontation de témoins et preuves) que Tariq est innocent, ne le devraient pas (ni position de coupable) jusqu’au verdict du jugement (position de fou, car on devrait plutôt croire à son innocence jusqu’au verdict et là soit ca se confirme, soit non, là c ls logique) et vs semblez complètement effacer la personne de Tariq et ses nombreux ennemis : il ne s’agit pas d’une personne lambda, ds le sens ou ns savons pertinemment bien qu’on a tjs essayer de le piéger (double discours, étiquette fanatisme, extremiste, mensonges sur sa biographie, positions, dires etc etc),c un facteur important; par ontre de son côté l’avez vs vu ou entendu faire une seule chose de blâmable, genre des choses graves (car c n’est pas un ange et je ne suis pas un fan, je n’ai quasi jamais écouté cet homme, mais je hais l’injustice pr l’avoir connu travers des personnes emprisonnés pdt des années, pr être aprs 5 ans, 8 ans parfois déclaré innocent). Le problème Mr Souaréba c’est qu’il existe bcps bcps trops de jugement arbitraire en Europe, et j’espèr que cela ne vs arrivera jamais afin qe vs compreniez ce que je v dire, car à ce moment là v me trouverez vs défendant et faisant tt pr vs libérer, une fois que je vs connais, connais votre dossier et que je soit convaincu de votre innocence, et c c que j fais avec Tariq, comme avec d’autres avec lui; c pas parceque c Tariq, c parceque c réel; libérons le et jugeons le équitablement, c TT ce qui est demandé bn sens, et ce n’est pas du tout ce qui est fait pour l’instant, croyez moi en mon expérience, p importe ce que vous dira cet avocat que Ouma invite, c l’expérience du terrain qui compte, j’ai vu d’innombrable bon avocats être surpris (tiens vs avez eu des cas en France dont Karim Achoui, Omar etc etc) Reveillez vs bon sens, cessez de jouer au malin c du sérieux, il s’agit as que d’une vie, et une seule vie est importante comme s’il s’agissait de l’HUmanité entière, mais il s’agit aussi de la vie de ses enfants, sa femmes, sa famille. Nous n’avons pas le droit à l’erreur! je pourrais vs écrire des années là dessus, mais j’écris sans voir les touches, donc sorry pr les fautes, et je me rend rend de ttes les fautes d’ortho, mais je ne corrige pas car j’ecris en vitesse, vu mes occupations, donc sorry. Faites preuves de plus d’attention et de justesse, sentez les sentiments des gens c important aussi, des 2 cotés (je ne juge pas les plaignantes, même si c un mensonge, car alors elles auront, ds les deux cas, vrai ou faux, besoin d’une aide psychologique, comme pr Tariq sans doute arès tt ce qu’il a subit, je dis soyons HUMAIN, c tt…). C n’est pas une personne qui vs écris avec des émotions, sinon la colère car basé sur du vécu c vrai, mais par bon sens! Je vs demande d’acrire pr ou contre qu’un mais d’y mettre du bon sens et de l’Humanité ds vos écrits, sans essayer de faire en sorte que l’on vs percois comme intelligent, on s’en fou de ca

      • Bonsoir Mr, j vs ai déjà répondu avec 3 réponses, effacées par l’admin de Ouma pr une raison ou une autre alors que correct : en gros il s’agit de dire 1) qu’il faut être vigilant avec la justice francaise, au vu de nombreux scandales judiciaires en France, 2)de la non conformité de nombreuses décision de justice en Europe avec l’état de droit, 3)que la personne accusée n’est pas présumé coupable, ou dans un no mand’s land (ni coupable, ni innocent), mais innocent jusqu’à preuve du contraire, 4)et je ne pense pas, ni vous ni moi, pourront assister au procès, il y a plutôt bcps de chance que, pour des raisons de sécurité argumenteront-ils, seule la famille (et encore) pourront assister au procès.

        • à supposer que l’accès au public soit restreint ou impossible, ce sera notamment de la faute de supporteurs de Tariq Ramadan qui se montrent organisés et qui, chaque jour, crachent leur haine des institutions judiciaires françaises.
          dois-je rappeler que les médias rapportèrent que certains de ses supporteurs jugèrent intelligent que de manifester devant le Palais de Justice ? on appelle cela “vouloir faire pression”.

          • Bismi Allah, très bien, enfin vs êtes vous même, mais essayons sans colère 🙂 : 1) On souhaites une juste justice et un bon traitement pour tous : c’est cracher sur les institution judiciaire françaises ? Oui, seulement si cette dernière ne fait pas son travail correctement, les fiascos judiciaires ca existe; je prie pour que vous n’en subissiez jamais un jour leurs arbitraire, même si parfois en vous lisant je me dit que c’est là le problème, comme ce fut le cas d’autres personnes que j’ai connu Monsieur 2)C’est faux, c’est à l’initiative d’une poignée de personnes, ce n’était pas officiel (du groupe de soutiens de Tariq), vs le savez pertinemment, ou en tt cas vous devriez le savoir avant d’affirmer qqe choses, et c’est un (appel à un ) rassemblement d’une quarantaine de personnes, et non une manif; certains parmi les supporter se sont divisé avec ce petit groupe, car il leurs ont rappelé d’être conforme au droit, et de ne pas manifester, ou se rassembler sans autorisation légale mais ces personnes ont jugé qu’il fallait bougé, et ont opté pr un petit rassemblement : c’est illégal ? Donc ce qui est demander c’est justement d’appliquer l’état de droit pour tous, pas une justice corrompue sous pression politique, car Mr Ramadan, faudra que vous l’avouez un de ces jours, ce n’est pas n’importe qui, c’est qq’un qui a tjs déranger le politique ds son discours qui a tjs été un discours de rapprochement des communautés; dsl pr vous, je suis au courant de bcps de choses…allez sincèrement on est musulmans, vs êtes mon frère ca me fait mal de vs prler ainsi, soyons juste, je ne v pas affirmer une innocenc ou culpabilité sans connaître le dossier, que je v pas connaître d’ailleurs, mais juste que tt le monde soit bien traité, c là que le bas blesse mon frère li Allah, tu comprends ? Que la paix soit sur toi akhi, je souhaites e paradis pr tt le monde, et je n’ai pas envie que cette histoire ns enrage, et que l’on soit punis pr des paroles injustes ds l’au-delà, ne ns tentons pas les uns les autres, restons calme, shaytan v ns diviser, c notre ennemis n°1, c pas toi, ou Henda, etc mes ennemis, c shaytan la’nata Allahou ‘alayhi

          • Non c’est la haine de l’injustice, qu’elle prennent l forme d’une institutions ou non, francaise ou non, nus sommes contre l’injustice d’ou qu’elle vienne. Et il s’agissait d’un rassemblement, pas d’une manif, et pas organiser par les soutiens officiels de Tariq, mais par qqes personnes voulant agir, qui a divisé sur la question, la plupart ayant insisté sur e fait que ce rassemblement doit être fait dans les lois de la république

          • appelez-le comme vous souhaiterez : les juges ne l’entendront sûrement pas ainsi. et si vous vous mettez honnêtement à leur place, vous verrez qu’il s’agit effectivement d’une tentative de faire pression.
            continuez donc à desservir votre cause.

          • “Nous EXIGEONS la libération de TR”

            Si ce n’est pas une pression sur la justice, je ne sais pas ce que c’est…
            Mais avec les musulmans, on a un peu l’habitude du novlangue orwelien, où un mot signifie son exact contraire….
            J’ai lu ailleurs, que l’ex-alibi n’était, tout d’un coup, plus du tout un alibi….
            On aura décidément tout lu et tout entendu dans cette histoire, surtout sous la plume et la langue de distingué(e)s incompétent(e)s…

  37. Les musulmans devraient donc se taire par prudence? Attention, s’il s’avère coupable cela nous retombera dessus, laissons-le se faire lyncher! Quelle honte ! Heureusement que par le passé des femmes et des hommes ont sû se mouiller et prendre des risques, sinon il n’y aurait jamais eu de Résistants. Demander un traitement digne et juste n’a d’ailleurs rien à voir avec la religion de T.R. Je ne suis ni groupie aveugle ni un une fan, je suis indigné et le fait de ne pas tt savoir de l’affaire n’empêche pas de voir l’ignominie de cette affaire.

    • salut.
      il semble que vous ne m’ayez pas compris car je demande de ne pas prendre position ; ce faisant, je ne me tais point par prudence.
      sinon, oui, Tariq Ramadan se fait effectivement lyncher par les médias. et alors ?, ai-je envie de dire. j’ai bien dit que les médias n’étaient pas objectifs et puis, ce sont très souvent des entreprises privées donc elles font un peu ce qu’elles veulent. si vous n’aimez pas la ligne d’un média, ne le consultez plus. simple, n’est-il pas ?
      mais en cas que vous parliez de lynchage judiciaire, et à supposer que vous vous appuyiez sur la Loi de la République, je me dois de vous conseiller de ne plus écrire ici mais bien à maître Bouzrou : vous lui indiquerez la voie à suivre. mais attention : il faudra là des éléments objectifs.
      bon courage !

  38. C’est certain un pays musulmans qui fonctionne à merveille car n existe pas. Il sont tous dirigé par des pouvoirs héréditaire ou des dictatures. Les droits de l’homme n existe pas. La religion est obligatoire. Donc la France c’est le paradis. En France la prime de Noël existe. Mais dans les pays musulmans ils devraient prévoir la prime de l aid El kebir pour les pauvres la je dirais que c’est des croyants.

  39. Il nous sort le bon vieux argument bidon du violeur seul avec sa victime !

    Cela est quasiment toujours le cas!
    Remettre en cause le Coran !
    Voilà ce que vous faites !
    Vous pensez peux être que Dieu ne connais pas sa création !
    Juste une précision, dans beaucoup de cas il ya des traces ADN!
    Encore faut-il porter plainte à l’instant T!
    Dieu est juste et équitable.
    C’est le mot TÉMOINS que vous avez du mal à définir !
    Vous vous arrêtez sur un type de témoins : VISUEL!
    OUMMA fait simplement ce que Mr RAMADAN nous déconseille de faire, du politiquement correct au détriment du politiquement responsable !
    Un media en moins pour moi à l’avenir.

  40. Article hors sujet…C’est ce que dirait un professeur de français.

    Bien qu’il soit louable de voir le sujet sous la loupe de la religion, et d’essayer de détourner les consciences en citant quelques preceptes religiieux. Ce qu’il faut retenir ici, ce n’est pas de croire ou de ne pas croire en la culpabilité ou l’innocence de T.R, ce qu’il faut retenir ici c’est que les lois de la république sont appliquées d’une façon trés biaisée lorsqu’il s’agit de T.R. Ce qui choque et qui anime les gens sur les réseaux sociaux, c’est l’apparent traitement biaisé de l’affaire. C’est ce qui choque et devrait choquer tout républicain, ou toute personne avec la moindre logique et le moindre esprit de justice et ce sans faire aucune référence explicite à la religion. Nous ne sommes pas ici comme dans une affaire DSK ou les preuves étaient irréfutables et ou on a vu tout le monde politico-médiatique justifier le détroussage de domestique, ce n’est pas comme l’affaire Polanski, ou la France protège une personne qui a été prouvée coupable de viol sur enfant de 13 ans et qui officiellement est en fuite et qui monte les marches…donc comme vous le voyez, inutile d’utiliser la religion pour pouvoir justifier du comportement totalement biaisé et aveuge de l’appareil judiciaire français qui laisse penser à tout observateur externe que la justice est manipulée lorsqu’il s’agit de T.R…ce qui au passage ne fait que grandir son aura…et diminue encore plus la crédibilité des témoignages des victimes…Cela commence à ressembler à une autre affaire Assange…et finalement…la pauvre république perd encore de sa crédibilité…ou en tout cas ce qui lui en reste…Et cette affaire ne fait qu’alimenter encore un peu plus les dangers d’une guerre civile en France…Si demain la France se devait être confrontée à des menaces extérieure d’importance alors comme les armeniens ottoman, l’ennemi pourra surement compter sur une partie de la population…. …tout cela pour faire plaisir à une certaine communauté ?

    • salut.
      mon article n’est hors sujet que parce qu’il ne traite pas de la chose comme vous le voudriez. l’objet que je me suis fixé est pourtant bien clair.

      quant au traitement judiciaire (vous employez le terme de “biais”) et ainsi que je l’ai déjà écrit plus haut, il me paraît préférable que vous écriviez à maître Bouzrou et que vous lui disiez qu’il existe la Cour de Cassation ou la Cour Européenne des Droits de l’Homme ; et si vous pouvez, vous ajouterez les divers éléments dont vous disposez (et pas lui) afin que son dossier aie de la consistance. alors vous parviendrez à mettre la République face aux contradictions que vous voyez. mais le répéter sur Oumma.com ne va rien changer.

      ce que Oumma.com peut permettre, c’est une prise de conscience. c’est pour cela que je leur ai écrit et qu’ils ont accepté de me publier. et je souhaite que cette prise de conscience advienne.

      je précise toutefois que les médias ont clairement pris parti contre Tariq Ramadan. mais je me suis déjà penché là-dessus en mon article.

  41. Nul n’est un inconditionnel de Tariq Ramadhan; les centaines de milliers de voix qui se sont élevées ne demandent qu’une seule chose, que le fonctionnement de la justice soit le même pour tous!
    Hélas, dans cette affaire, bien des éléments d’irrégularités sont déjà constatés ;
    1- un juge dont l’intime conviction est déjà gagnée d’avance du fait qu’il rencontre les supposées victimes des années avant même le dépôt des plaintes, et qui a un rôle dans le déroulement du procès.
    2- Des détracteurs historiques qui s’entretiennent par téléphone des centaines de fois avec les plaignantes, avant, pendant et après les dépôts de plainte.
    3- Déni total de la présomption d’innocence pour Tariq Ramadhan, sans ce concept, nul procès ne peut être équitable.
    Toute analyse ne prenant pas en compte ces éléments, et bien d’autres ne peut être qu’une analyse tronquée et dénuée de crédibilité.
    Que le sujet soit musulman, athée,chrétien ou juif, dieu ordonne la justice lorsqu’on juge ou lorsqu’on émet un avis ou une opinion.
    En plus d’être un acte lâche, rester neutre devant l’injustice est blammable, le prophète (psl) ne compare t- il pas l’individu adoptant cette attitude à un diable muet?

    • salut.
      vous dites : “Toute analyse ne prenant pas en compte ces éléments, et bien d’autres ne peut être qu’une analyse tronquée et dénuée de crédibilité.”

      mais sachez qu’il n’y a pas de justice sans savoir adéquat (Cor. 21:79).
      or les éléments que vous citez ne sont que partiels et partiaux ; davantage : ils proviennent de médias qui ne disent pas le tout.
      est-il vraiment lâche que de ne pas se prononcer quand on ne sait pas ?

      si donc vous voulez persister, faites !

    • Bien réfléchit et bien dit Taouinet,n’oubliez pas les analyses des juristes qui n’arrivent pas a expliquer cette procédures truffer de dis-condescendances et de la mise en détention extrêmement sévère ,v’est vrais que Tariq n’est une personnalité politique pour ne pas les comparer, mais une personne ayant des doctorats très correcte sur ces valeur ne mérite pas d’être traité de la sorte

  42. «Ô vous qui croyez ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, vérifiez-en la teneur de crainte, par ignorance, de faire du tort à des innocents et d’en éprouver ensuite des remords.» (Cor. 49:6)njour:
    «Ô vous qui croyez ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, vérifiez-en la teneur de crainte, par ignorance, de faire du tort à des innocents et d’en éprouver ensuite des remords.» (Cor. 49:6)

    Je trouve que ce verset coranique correspond bien à Fourest Caroline, pas vous?

  43. Faut savoir. .au début de l’affaire les grand medias ont reprochait a la oumma…. le silence assourdissant des musulmans …
    .. maintenant quoi qu’ont fasse ont est pointé du doigt tu te tais ont te le reproche tu parle ont te le reproche tu veut participer à un télé crochet trop visible .. trop musulmane elle pratique le takya le nouveau mot à la mode quoi qu’ont fasse ont nous le reprochera ou vous acceptera 1 condition d’être soumis comme les chalgoumis et consort alors la oui ont vous acceptera. .

    • salut.
      ce que les grands médias souhaitaient, c’est de quoi remplir leur grille de programmes. ainsi, il leur fallait des gens qui, sans savoir aucun, prissent position (peu importe pour qui).
      Boussenna a été massivement relayé, si vous vous souvenez.

      à mon sens, la neutralité stricte était la meilleure chose car peu importe le fin mot de cette histoire, nous n’étions alors nullement en tort.

  44. Asslam anlaikoum.

    D’autres éléments viennent troubler aussi l’affaire. Exemple déplacer l’affaire dans une autre juridictions ayant traité sur des affaires de terrorisme. L’incarcération immédiate comme si le frère frère Tariq était un terroriste pendant que d’autre dans la même situation sont libres…etc. Tout converge vers un complot, et un haine évidente envers le frère tariq.
    Mais nous avons l’habitude, tout les prophètes ont été persécuté donc ceux qui s’engagent dans la voie des prophètes subissent la haine des diables humains.
    Allah révélera la vérité car rien ne lui échappe. Que nous nous trompions ou non sur notre position en faveur du frère, le déroulement des choses prouvent clairement la haine qu’ils ont contre les soldat de la Dawa en europe

  45. C’est vrai que la neutralité est la meilleure posture dans le cas RAMADAN. Mais encore faut-il qu’il bénéficie de la norme juridique applicable tout accusé ! Il y a donc deux “neutralité” ! Celle par rapport à la vérité et celle se rapportant à la norme juridique à appliquer de manière impersonnelle. Se “battre” pour la deuxième neutralité, n’est que justice et n’a rien à voir avec de fumeuses théories théologiques !

    • Ce n’est pas encore un accusé. Il est actuellement prévenu, c’est une différence qu’il ne faut pas perdre de vu.
      Si passe en Chambre d’Accusation, là il deviendra: Accusé.

  46. Salamu aleykum,

    Vous m’envoyez désolé. Vous nous prenez pour des débiles ? Êtes vous sincère dans votre article? Si oui, alors je m’interroge sur votre aptitude mentale.
    Alors vous ne direz jamais “JUSTICE POUR TOUS” même s’il y’a des dérives avérées?
    Mois je le dirai pour tous. JUSTICE pour le MUSULMAN, JUSTICE pour le JUIF, JUSTICE pour le CHRÉTIEN, JUSTICE pour le BOUDDHISTE, JUSTICE pour TOUT LE MONDE…
    Alors devons nous nous taire parce ce que c’est Tariq, un MUSULMAN, par devoir de maturité d’esprit.
    Alors dire “JUSTICE pour Tariq” sonne “LIBEREZ Tariq, IL EST INNOCENT” pour vous?

    Je regrette, mais j’ai vraiment eu l’impression que vous avez les mêmes préjugés sur les MUSULMANS que tous leurs détracteurs.

    • w slm.
      je ne comprends pas pourquoi vous réagissez ainsi.
      de plus : je ne me reconnais nullement en ce que vous écrivez.
      mon objet n’est pas de me plaindre de l’instruction ou du traitement infligé à Tariq Ramadan. si vous préférez insister à ce propos, libre à vous ! mais j’ai voulu voir les choses avec de la hauteur et exposer ce que le comportement de certains disait d’eux-mêmes et des musulmans en général (ne doutons pas que nos ennemis subsumeront).

      • <>. Malheureusement c’est ce qu’ils font, nos ennemis quand il s’agit de l’Islam; alors je n’en doute pas.
        Mais je ne vais pas me taire pour leurs témoigner un quelconque maturité d’esprit.
        Quand à l’objet de votre article, je ne le condamne, vous avez fait un effort de réflexion qui n’est pas forcement la vérité, je souhaite juste que vos intentions qui l’accompagne dans son contenu soient sincères.

        Maa’salam!

        • “pas forcément la vérité” mais vous ne dites pas où est cette vérité.

          en fait, se taire n’est pas pour eux mais pour vous-même, sachez-le ! et rappelez-vous qu’un jour, vous serez devant votre Seigneur et vous répondrez de tout. vous prîtes position avant de disposer d’une connaissance adéquate ? ma foi, vous assumerez ! et moi de même.

          • Salamu aleykum!

            “vous prîtes position avant de disposer d’une connaissance adéquate ?” Non, je n’exclus pas la possibilité que TR puisse être coupable des faits qui lui sont reprochés (en dépit de ma propre position, qui est loin d’être la vérité et sur quoi je ne m’exprimerais pas). Je dis seulement qu’il y’a traitement injuste. C’est en cela “Je ne vais pas me taire…”.

            Je ne souhaite même pas, ni pour moi, ni pour aucun musulman, qu’on lui fasse des faveurs devant la loi. Mais je défend qu’il y ait traitement sans autres considérations que la loi.

            Avant tout, je suis au Burkina Faso, si ce n’est le désire de la manifestation de la justice qui est universelle, en quoi je tirerais ce débat très loin?

            Je suis très conscient que SE TAIRE est une sagesse pour bien d’injustices que notre communauté vit.

            Je vous remercie toutefois de l’intérêt que vous portez à ce sujet, vos réponse prompte le prouve.

            Qu’Allah nous pardonne nos manquements, qu’Il nous guide et nous soutienne.

  47. MONSIEUR GASSAMA VOTRE PENEE EST TOUT A FAIT DEFORMEE
    TARIQ RAMADAN A LE DROIT A LA PRESEMPTUON D’INNOCENCE ET C’RST UNIQUEMENT POUR CELA QUE NOUS LE SOUTENONS LAISSEZ LA JUSTICE DIVINE ET INTERROGEZ VOUS SUR CELLE DES HOMMES CELLE CI EST FAILLIBLE ET PEUT DÉTRUIRE !!

    • salut.
      je ne comprends pas pourquoi vous me dites cela. je ne m’attaquais qu’à certains des principes qui conduisirent des musulmans à agir d’une certaine manière.
      quant à la présomption d’innocence, Tariq Ramadan y a un droit absolu. et je ne nie pas que le traitement médiatique de l’affaire soit en sa défaveur. comme je disais :
      “Mais il importe de laisser la Justice se prononcer sereinement : en effet, mon objet, ici, n’est pas de produire une analyse à la surface des choses afin de désigner un coupable mais bien plutôt de les considérer d’un point de vue philosophique. Au lieu, donc, d’entretenir la névrose concurrentielle égotique sur les réseaux sociaux, essayons plutôt de répondre à quelques uns des véritables problèmes posés par cette affaire.”

  48. Franchement ,voilà quelqu’un que même ses pires ennemis lui reconaissent une certaine intelligence..Voilà quelqu’un ,que tout en sachant qu’il est surveillé de très près depuis presque trente ans et constamment sous écoute 24 h sur 24…Et bien, ce quelqu’un va commettre un viol dans un hotel connu à lyon ,sur une personne handicapée de surcroit, en pleine après midi svp , elle crie et hurle de toutes ses forces , personne n’entend rien , ensuite il va faire une conference à 20h 30 , elle l’attend gentiment , non il n’y pas de téléphone dans la chambre pour appeler la reception ou la police …Et le comble ,tenez vous bien svp : le lendemain, le Professeur Tariq Ramadan est tellement bête qu’il envoie de son propre portable des sms à sa victime pour s’ auto-accuser en s’excusant de la violence de la veille..tout cela c’est normal, mais ce qui n’est pas normal du tout ,c’est qu’il ya encore des imbéciles qui avalent ces couleuvres multicolores sans réfléchir..

  49. serait-il possible d’abandonner 2 minutes votre religion dans une affaire de justice ?
    5 siècles d’inquisition ecclésiastique, basta,on na va recommencer une partie pour les musulmans politique.

    • J’approuve vos propos. Il faut séparer ce qui est du domaine religieux de ce qui est du domaine des droits de l’homme. Je note que malheureusement de nombreux posts de ce forum mélangent allègrement religion, justice, valeurs républicaines.
      Nous sommes dans un état de droit, pas dans une république islamique; et j’espère sincèrement que nous n’y serons jamais. Souvenons-nous des ravages commis par les conflits religieux de par le monde. Il est temps en effet d’assumer nos actes et nos responsabilités d’humains en cessant de nous abriter sous le paravent des religions, qui on été prétextes à tant de massacres !

    • salut.
      ce que vous devez comprendre, c’est que des éléments religieux sont à l’origine du positionnement de certains musulmans dans cette affaire.
      autrement, il n’y a aucune remise en cause ici de la République française. et si vous le voyez, sachez que je ne le cherchais nullement ni même y pensais.

  50. Si cet article n’était pas poster sur oumma.com, j’allais dire qu’il est de nature à nous distraire sur le concept de la justice et de la neutralité islamique dans une situation donnée. Mais diantre nous sommes en France et par extension en occident, pas dans un pays majoritairement musulman ou dont la base culturelle tire son essence de l’islam. Très souvent les musulmans en occident confondent cette réalité et acceptent une adaptation-soumission de la vision islamique à celle de l’occident. Comment voulez vous que j’accepte en tant que musulman, les accusations d’une EX MUSULMANE qui accuse de viol un musulman comme le fait Ayari ? Cela est il imaginable en terre d’islam ? Mais on l’accepte en France et il y a des musulmans qui ont le culot de demander la neutralité dans la réaction ?

    • salut.
      vous dites que Henda Ayari est une ex-musulmane.
      elle-même dit pourtant qu’elle est encore musulmane.
      votre déclaration est éminemment regrettable, j’espère que vous vous en rendez compte.

      de plus, un musulman peut être accusé de viol par une non-musulmane. je ne vois pas pourquoi l’on devrait rejeter les déclarations de cette dernière sous prétexte qu’elle n’ait pas prononcé la chahada. en effet, le mal n’est pas consubstantiel aux non-musulmans : un musulman peut mentir, voler, truander, violer.. tout est possible. et je dis cela sans accuser Tariq Ramadan ni même prendre parti pour les accusatrices.

      • Cher Monsieur, j’apprécie au plus haut point votre réponse que je trouve intelligente et pondérée. Je pense pouvoir confirmer en tant que non musulman que le mal n’est bien entendu inhérent à aucune religion, mais au cœur de l’homme, quelle que soit sa religion. Si la justice déclare en toute impartialité, en s’appuyant sur des faits concrets et indiscutables que Mr Ramadan est coupable, alors il devra s’acquitter de cette dette morale d’une manière ou d’une autre, et quelle que puisse être sa religion.

        • @RABATEL
          je vous remercie. mais vous voyez le bien-fondé de mon commentaire désormais : beaucoup de musulmans s’appuient sur une conception de la religion délirante. pour eux, une non ou ex-musulmane ne peut que mentir.
          si seulement ils se rendaient compte du mal qu’ils font !
          en tout cas, j’espère que les lecteurs le verront et qu’ils opteront pour une vision plus en accord avec les Vrais Principes de l’Islam.

          et mon souhait est le vôtre : que la justice se prononce sur des faits indiscutables pour innocenter ou condamner Tariq Ramadan.
          en France, les procès sont normalement publics, ce qui constitue là une relative garantie d’objectivité.

      • Dés lors que vous culpabilisez les musulmans qui soutiennent la campagne “free Ramadan”,vous n’êtes plus neutre.Mais il semble que c’est la ligne de conduite qu’Oumma.com a décidé de suivre.
        Moi, je sais que je ne sais rien sur cette affaire.Par contre,je constate que les médias l’on déjà condamné et que certains droits élémentaires ne lui sont même pas accordé.
        J’avoue ne pas saisir le sens de votre message si ce n’est de tenter de décourager les gens(ici vous visez les musulmans ) à soutenir cette campagne.Comme disait madame Sibony,cette campagne un appel à la vigilance afin que la justice se fasse sereinement loin de tout ce tapage médiatique qui fera(fait déjà ?) forcément défaut à la présomption d’innocence de T.R.
        En synthèse,si vous voulez revenir à Dieu,Tariq Ramadan est innocent jusqu’à preuve du contraire. Évitez aussi d’instrumentaliser la cause des femmes musulmanes pour venir nourrir votre argumentaire.

        • salut.
          ou bien vous saisissez le sens de mon message et votre écrit fait sens ou bien vous avouez ne pas le saisir et votre écrit en devient inopérant. tenir les deux est contradictoire.

          et si vous en doutiez, je vous le répète : Tariq Ramadan est effectivement innocent jusqu’à preuve du contraire.

          enfin, je n’instrumentalise rien : je dis ce que je vois. je suis musulman et je vois des choses, sachez-le. quand on sort que le témoignage d’une femme seule est inefficace parce que femme ou qu’il faille quatre témoignages pour prouver les allégations, les choses me sont claires.

        • Bravo mon frère Youcef,

          Tu as résumé en quelques phrases l’objectif de ce soit-disons article “neutre”, “objectif”, “intelligent”!

          J’espère que Mr Gabasa se rende compte que les musulmans ne sont pas des moutons.

          Dieu nous a parlé dans le Coran de ce genre de personnes.

          Al imrane 118

          Ô les croyants, ne prenez pas de confidents en dehors de vous-mêmes: ils ne failliront pas à vous bouleverser. Ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté. La haine certes s’est manifestée dans leurs bouches, mais ce que leurs poitrines cachent est encore plus énorme. Voilà que Nous vous exposons les signes. Si vous pouviez raisonner!

          Al imrane 118

  51. Vous déplacez le problème. Vous le poser à l’endroit qui vous arrange afin de développer votre rhétorique. Il faut analyser la situation du point de vue de la justice et du droit ! On ne dit pas que Tariq Ramadan est innocent !!! Mais juste qu’il doit etre traité équitablement vis à vis de la justice Française. Si vous orienter votre prisme sous la lumière de L’islam c’est d’autre argument qui seront mis en lumière quand à la présomption d’innocence. FREE TARIQ RAMADAN car il subit une injustice vis à vis de ses droits et de la loi française. Nombre d’avocat spécialiser le disent notamment maître Housni. 🙂

    • salut.
      en effet, je pose le problème exactement là où cela m’arrange, à savoir les principes qui conduirent une bonne partie de musulmans à avoir pris parti.
      quant à l’analyse juridique, et à supposer qu’elle tienne, il convient que vous en avisiez les avocats de Tariq Ramadan qui useront très sûrement du matériel que vous leur apporterez. peut-être qu’ils iront jusqu’à la Cour de Cassation ou la Cour Européenne des Droits de l’Homme ? n’hésitez pas à leur écrire en cas qu’ils n’aient pas votre expertise en le domaine.
      ma seule volonté est que la concorde (re)vienne parmi les musulmans.

      • Il faut noter que les avocats de TR ont engagé plusieurs procédure à l’encontre des juges d’instructions,

        1) recours devant la haute autorité magistrale suite à la non prise en compte d’un alibi

        2) appel de la mise en détention provisoire car la jugeant abusive et disproportionnée

        3) dépaysement

        4) dossier médical à l’appui, remise en liberté sous contrôle judiciaire

        Les avocats font leur travail, comme vous le dites ils peuvent aller devant la cour de cassation, voir devant la CEDH pour contester la mise en détention provisoire, mais qu’importe les arguments , il est apparent que l’instruction veuille garder TR en isolation et en prison , libre aux avocats de tenter toutes les procédures qu’ils veulent..ces procédures demandent du temps et pour l’instant l’apparent sévérité du traitement continue. Ce dont il est question ici c’est de l’exceptionel sévérité qui est appliqué à TR comparé à des cas similaires..c’est sur ce point que la véritable mobilisation se fait, Loin de préjuger de sa culpabilité ou de son innocence. Il n’est sûrement pas le seul à tomber sous le zèle de certains juges d’instructions..mais le fait que sa parole ou ses écrits soit suivis par plusieurs fait de lui tout naturellement le récipient d’un plus large support pour non pas un traitement de faveur mais pour un traitement juste loin de tous zèle politique.Votre article semble suggérer que la communauté musulmane le soutient parce qu’il est musulman peu importe les fautes commises…c’est une insulte vis à vis des musulmans de dire une telle chose: un criminel en Islam ou devant dieu reste un criminel peu importe son apparence où son apparente dévotion ou hypocrisie. Vous dîtes aussi que le soutient à TR provient du faît que la communauté musulmane pense que TR est innocent car il n’y a pas assez de témoins..là c’est le côté religieux..mais effectivement c’est la parole de l’une contre celle de l’autre , s’il n’y a pas de moyens objectif de désigner la vérité comme le témoignage d’autres personnes ou d’autres faits objectifs ( à mettre sur le même plan ) alors la culpabilité ne peux être prouvée.Votre article suggère que TR doit se soumettre au zèle manifeste d’une justice prise de soubresaut et que les gens épris de justice et en particulier la communauté qui supporte TR doit faire profil bas de peur d’être encore plus stigmatisée.Se taire au contraire, dans un cas si médiatisé à charge est trahir sa foi en la justice humaine ou divine…

        • @Sunshine WestEast
          vous exagérez mon propos.
          quand vous voyez “la communauté musulmane”, je ne vois que “certains parmi les musulmans”.
          la différence est de taille, je vous prie de le noter. et je vous rappelle que je suis musulman et que j’appelle précisément à la neutralité.

          moi, je ne me tais pas ; j’appelle à la neutralité.
          si vous voulez parler, faites. mais rappelez-vous d’une chose : de tout ce que vous ferez sur Terre, il faudra en rendre compte.
          et en effet, le traitement médiatique de l’affaire Ramadan est clairement en la défaveur de l’accusé. et c’est pour cela qu’il convient de se taire et d’attendre au lieu de s’appuyer sur les éléments fournis par une presse qu’on tient à juste titre comme orientée. ne pas le comprendre, c’est, en plus de se contredire, se risquer à l’erreur. mais de nos jours, l’on ne se sent plus exister si nous ne parlons pas.. comme quoi, la position de neutralité exige une grande force morale.

  52. Donc en dehors du fait qu’il soit ou non coupable OUMMA .COM ne voit aucune injustice par rapport au traitement de cette affaire ..nous pouvons allez plus loin en disant que même en étant innocent , ils ont décidé d’avance qu’il soit coupable de force ..Nous avons eu malheureusement beaucoup d’antécedents dans l’injustice francaise exemple : Dreyfus , Seznek , Omar raddad pour ne citer que ces derniers ..Alors que l’article de oumma.com insinue que si le Professeur Tariq Ramadan est condamné, cela veut dire automatiquement qu’il est coupable..hors que l’histoire est pleine d’erreurs judiciaires , farfois des erreurs volontaires ..

    • …et l’effarante affaire du célèbre avocat franco-algérien Karim Achoui ? incarcération injustifiée et tentative d’assassinat… l’avocat à abattre (livre)

      La religion dicte la raison mais le coeur n’y est pas.

  53. La situation est devenue très grave et très inquiétante, car les médias ne cessent pas de diffamer M. Ramadan et raconter des mensonges et par conséquent faire pression sur la justice qui jusqu’à maintenant traite cette affaire avec beaucoup d’ambiguïté. Pour tout ceci et tout cela, j’invite l’UOIF à prendre ses responsabilité et peser de tout son poids pour soutenir notre semblable M. Ramadan par tous les gestes et moyens forts dans le cadre de la loi. Il est temps pour nous francais de confession musulmane de contribuer à la sauvegarde des valeurs de la république et de protéger ses institutions notamment la justice de l’emprise et du dictate des médias.
    Je vous pris M. Lasfar de prendre les choses en main et de remettre les pendules à l’heure de cette affaire car nous nous sentons tout un chacun démunis et faible, méprisé et humilié, exclus et surtout accusé.
    UOIF est notre seul force pour s’UNIR s’ORGANISER pour l’INDEPENDANCE de la justice dans cette affaire. En tout cas, si vous ne faite pas SE QU’IL FAUT, la prochaine personne qui va tomber ça sera VOUS M. AMAR LASFAR

    • Le rapprochement que vous faites dans vos propos ” la justice de l’emprise et du dictat des médias.” est inexact cher Monsieur. La justice de notre pays est indépendante, quoique vous en pensiez; en dépit des gesticulations des médias dont je reconnais bien volontiers avec vous, les égarements. Mais il serait faux de faire accroire qu’il y aurait collusion entre les médias et la justice.

    • Pourquoi défendre à priori la cause de Mr Ramadan? Parce-qu’il est de confession musulmane? Religion et justice n’ont rien en commun dans notre pays. La république tolère toutes les religions en n’en privilégiant aucune, et la justice est indépendante, quoi qu’on puisse en dire, ce qui n’est pas le cas de tous les pays du monde. Laissons donc la justice faire son travail en déterminant si Mr Ramadan est coupable ou innocent des faits qui lui sont reprochés.

      • ” La république tolère toutes les religions en n’en privilégiant aucune, et la justice est indépendante”

        La tchache habituelle pour vous extasier sur l’excellence de vos institutions qui sont depuis longtemps à la ramasse!! Arrêtez de nous bassiner avec de vieilles formules éculées qui sont devenues depuis longtemps obsolètes ! ! Vous nous fatiguez avec votre mauvaise foi à couper au couteau !

  54. Assalam. Aleykoum je trouve cette article incohérent je pense cette personne n a jamais vécu la vrai discrimination et l injustice que vivent les musulmans en France actuellement .Il faut revenir à l histoire des compagnons et des prophètes ..L affaire de Tariq. Ramadan n est pas de savoir s il est coupable ou innocent c est au delà de ca la moralité nous musulmans nous le savons .Allah est plus savant

    • Ce n’est pas la première fois que dans une enquête les juges placent le mis en cause a l’isolation afin qu’il ne fasse des pressions envers ses victimes
      Ensuite,Ramadan étant de nationalité étrangère,il peut bien s’enfuir
      Il a simule une maladie allant jusqu’à se rendre au tribunal en ambulance
      Mr Ramadan était toujours entre 2 avions donnant des conférences dans plusieurs pays sans se plaindre d’une maladie
      S’il étaitr réellement en danger,les médecins ne l’auraient renvoyé en prison au bout de 2 jours d’hospitalisation,pire les médecins ont déclaré qu’il n’avait même pas d’ambulance, ,et si même il était malade,il pouvait recevoir ses soins en prison
      Halte à la victime station, ,

      • A Rianne :
        Tres bon resumé des ‘contradictions’ du comportement de TR – hors de la réalité des acusations portées contre lui – sur lesquelles n’importe quel esprit (méme celui qui ne serait pas au courant des procedures) devrait tout de méme se pencher et … s’interroger.

    • Il y’a combien de religions en France et vous êtes les seuls à nous fatiguer,,
      Votre islam,est un islam politique comme le prône Ramadan, ,
      En France ce n’est pas la religion qui régit la vie du citoyen
      Il y’a des dizaines de pays qui sont régits par la religion musulmane,donc à vous de choisir

      • Très bien, j’applaudis à vos propos. C’est exactement ce qu’il faut penser dans notre république des droits de l’homme qui autorise toutes les religions sans en privilégier aucune. Il est évident qu’il y a dans la plupart de ces événements médiatiques, des tentatives de manipulations politiques devant lesquelles nous ne devons pas céder. Le talon d’Achille de nos sociétés est la tolérance. Merci pour votre post.

        • Laisse moi rire!
          On la voit bien votre tolérance! On met au cachot, un professeur émérite dans les universités les plus reconnues du monde. Un homme qu’on voulait abattre depuis des années, qui est surveillé par vos services secrets au moindre déplacement, au moindre geste, à la moindre parole.
          Drôle de tolérance que d’empêcher un homme présumé innocent de parler avec sa femme et ses enfants, même par téléphone.
          Nous vous mettrons constamment face à vos contradictions pour que vous sachiez qui vous êtes.
          Votre haine envers les musulmans n’a de pareille égale!

          • Mouarf! S’il était surveillé par les services secrets dans ses moindres déplacements, les jeunes de L’UJM n’auraient pas eu besoin de venir expliquer à la justice qu’ils étaient venus le chercher à l’aéroport à 11h15 et non à 18h35…

          • un professeur émérite dans les universités les plus reconnues???!!! Haha! Mort de rire! Relisez vous un mois après et buvez votre honte.Un homme qui abuse de ses étudiantes, qui humilie la religion de paix qu’il est censé représenter? Et en plus le couplet sur la haine des musulmans! Pfff!

  55. Plus de 25 jours le Professeur Ramadan se vois refuser toutes communication avec sa famille.Aujourd’hui nous apprenons stupéfaction qu’il non seulement privé de visite familiales et d’apples téléphoniques qu’il est plus privé de courrier!.Cette derrière nouvelle démontre une fois de plus l’obejective ultime de la justice française:isoler un homme qui n’a pas été reconnu coupable d’aucun crime.N’a toujours bénéficié d’un traitement médical approprié qui nessaiser et a été coupé du reste du monde pendant près d’un mois sans explication.Est cette justice que nous sommes sencer place notre espoir pour déterminer l’innocence ou la culpabilité du Professeur Ramadan?.Cette parodie de justice ne profite à personne et ne réussit qu’à faire honte au système judiciaire français.

  56. انا متأكدة ان السيد طارق رمضان انسان شريف محترم وكل
    لا غير الاتهمات المنسوبة اليه هي مجرد ادعاءات ولسوف يظهر الله الحق عما قريب انشاء الله فصبر جميل على هذا الابتلاء
    Je suis pour mr tariq ramadan

    • يمكنك جعل الموالية لشهر رمضان التحيز صديقي. فالعدل ليس له علاقة بالأديان من أي نوع. إما أنه بريء أو هو مذنب. الله لا علاقة له به، ولكن فقط في وجه ضميره. ولماذا تكتب باللغة العربية؟ حتى أن بعض لا يفهمون؟ وأشير إلى أن ترجمة جوجل يترجم بشكل جيد جدا … وقد لطيفة اليوم

      Vous dites en clair “Je suis pour Mr Tariq Ramadan” . Libre à vous cher Monsieur. Mais ça n’a rien à voir avec la culpabilité ou l’innocence de ce monsieur. Seule la justice pourra en débattre, et être “pour” ou “contre” lui ne sert strictement à rien.

  57. Pas de Dieu …ni de Musulmans … dans cette histoire !!
    Pas de femmes inférieures!!

    Rien qu ‘une vaste manipulation …Sur une Vérité à démontrer…

    Pourquoi ,un beau mec intelligent comme RAMADAN aurait-il besoin de violer les femmes qui entrent dans sa chambre…!!! JE RIS

    Dans notre nouvelle civilisation …elles y courent toutes…

    MOI catho!!!

    • Allah nous suffit, Il est notre meilleur garant. Très très bien dit….mais ça puuuuut!!!! le piège à des milliard de km. Hasbunâ Allah wa ni’ma al-Wakîl

    • euh, en fait, le fait de violer n’est pas l’apanage des “moches et stupides”, c’est une pathologie qui affecte les profils de prédateurs, tout comme DSK avait les moyens de se payer les plus belles prostituées du monde, mais quand on est un loup (prédateur), on aime traquer et massacrer, et ça n’a rien à voir avec la beauté ou l’intelligence.

      Ce qu’il ne faut pas entendre comme bêtise des fois!!

    • Je suis bien d’accord avec vous sur le début de votre post. Pas de femmes inférieures, je défends totalement et inconditionnellement cette position en tant qu’homme.
      Ne mêlons pas non plus la religion avec les affaires judiciaires.
      Cependant votre remlarque « Pourquoi ,un beau mec intelligent comme RAMADAN aurait-il besoin de violer les femmes qui entrent dans sa chambre…!!! JE RIS » m’a interpelé.
      Je suppose que vous le dites avec dérision en pensant que TR a une face cachée.
      La justice devra faire son travail, mais elle aura du mal à s’extraire de ces manipulations multiformes qui sont devenues grouillantes…

    • Vos arguments sont fallacieux. TR peut être un beau mec intelligent qui pourrait avoir toutes les femmes qu’il veut, il prône la fidélité et abhorre la fornication alors le savoir capable d’extrême violence lors de ses adultères vous avouerez que ça peut laisser croire qu’il n’est pas aussi clair qu’il aimerait le faire croire.
      De très nombreux anciens et nouveaux témoignages décrivent un homme à double personnalité qui de doux prêcheur de paix deviendrait dans l’intimité un fou violent qui frappe et viole celles qui viennent à lui comme un enfant vient à son père.
      La Vérité et la Justice ne se fait pas sur la “bonne mine” des gens et c’est tant mieux !

  58. Et nul doute que vos propos sur ce pauvre Hani, sortis de leur contexte, peut être maladroits (il essaie de défendre son frère, peut on lui en vouloir?) vont être repris par les médias les plus islamophobes…bravo! Les dérives dont vous parlez ne sauraient représenter la communauté musulmane! Personne n’en veut aux plaignantes au pretexte qu’elles sont femmes, et oui, on a le droit de penser qu’elles ne disent pas la vérité, et de l’assumer !

    • Hani Ramadan est frère musulman absolu, un extrémiste qui déclare, entre autres, “qu’une femme non voilée est comme une pièce de 2 euros passant de main en main”.
      Il devrait plutôt vivre en Egypte, au côté de sa confrérie.

      • Hani Ramadan est frère musulman absolu , c’est son droit, il commet des outrances a propos des femmes ? on le déplore mais on ne va pas le tuer ou l’emprisonner pour un mot! Le délit d’opinion n’existe pas depuis la loi sur la liberté d’expression . Quant à lui désigner l’endroit où il doit aller c’est une atteinte à sa liberté de circuler, un autre droit garanti par la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen . Ah! Mais pardon je n’avais pas vu que c’était la gentille petite Mina qui ne dit que des mots tendres et qui est pleine de compassion pour son prochain sauf quand il est musulman! Mais comme c’est écrit , je ne retire rien!

        • Je suis musulmane, je suis née , j’ai grandi et je vis dans un pays laïc. Ma mère est chrétienne. Comme tout le monde, j’ai le droit de faire part de mes opinions et je le fais sûrement avec plus d’élégance que vous. Vous souffrez d’un syndrome d’idolâtrie intense et démesurée. En plus vous êtes mal éduquée.

        • Concernant Hani Ramadan, vous m’excuserez mais certaines de ses déclarations ne relèvent pas de la liberté d’expression bien au contraire, celles-ci en France, a ses limites. Des limites que Mr Hani Ramadan a franchi de nombreuses fois : incitation à la haine raciale, homophobie et antisémitisme. Raison pour laquelle il est interdit de séjour en France. Vos “outrances” ont bon dos et la liberté d’expression est régie par des règles.

  59. Voilà enfin un article équilibré et réellement islamique, c’est-à-dire tendant vers la vérité et la justice au-dessus de toute contingence et de toute appartenance. Ce qui ne doit pas nous empêcher de penser que la concentration des médias fonctionne aujourd’hui au profit de propriétaires et de gestionnaires largement défavorables aux musulmans et, plus largement, aux couches sociales les plus précarisées, et que la justice dans un Etat inégalitaire socialement et économiquement comme la France ne peut être du coup équilibrée. C’est là que l’affaire Ramadan, mais tant d’autres comme celle visant Georges Ibrahim Abdallah et tous les rebelles à l’ordre dominant, laïcs comme musulmans, devrait servir à éclairer sur le deux poids deux mesures. Cela quelque soit le sentiment que l’on a sur l’affaire Ramadan, sur Tariq Ramadan lui-même, et quelque soit le jugement qui sera en finale prononcé.

  60. les fans de TR ne suivront jamais ces sages conseils. la campagne FreeTR doit immédiatement cesser au risque de mettre tous les musulmans dans une situation intenable (mais je crois que le mal est déjà fait)!
    quelle honte franchement, que des imams des associations comme CCIF, censés avoir un devoir de réserve, se prononcent publiquement pour la libération et/ou l’innocence de TR. Ils prennent en otage toute une communauté pour défendre leur copain.

    • Des musulmans vous en avez pleins les prisons et personne ne les défend. Tramadan est un homme comme tout le monde. Il n a pas plus de valeur. Que la justice fasse son travail. Tout être humain peut commettre des crimes, si vous voulez le défendre apporté des preuves.

      • TR n’est pas une personne comme tout le Monde. C’edt une personnalite médiatique et parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde classement du TIMES Magasine. Il est traité différemment. Il n’est pas comme les 12000 prisonniers. Si c’était une personne comme tout le monde les deux plaignantes ne prendraient pas toute cette peine et tout ce risque pour sortir des histoires de viol et agressions qui datent de 9 ans. Quand on voit que Je Ne Ayari a déjà deux avocats et un troisième ténors des barreaux d’avocats de Paris qui se rajoutent tu te demande si les accusations sont là et si les faits sont là alors pourquoi charge la mule?
        Le poids médiatique et peut être géopolitique de cette affaire la rendre pas comme les autres. Arrêtons de dire ici en France la justice ……C’est comme si vous dites ici C’est comme ça on traite un etrangers de confection musulmane et qui est un predicateur, que ça vous plaisent ou non.
        Non l’artocle de OUMMA edt bien pour apaiser les esprits, mais il est pousse par des enjeux derriere qu’on connaît pas encore. TR qu’il soit musulman ou non S’il a commis un viol ou agression doit être puni point bar. Mais en attendant, don incarcération par peur de fuite ou de récidive ou pression est loin d’être crédible.
        Personne ne possède la vérité. Les juges vont tranché mais en attendant dans cette histoire il y’a deja un faux pas marque par la justice. Je bois invite a me sortir un seul cas qui est incarcéré avec isolement pour affaire de viol alors que l’enquête est en cours et qu’il n’est pas comdane encore. C’est ça que dénonce le comité et la plupart des soutiens de la présomption d’innocence.
        Personne n’a prononcé l’innocence ou la culpabilité de TR . Nous voulons que la justice fasse son travail dignement et sans influence. Nous faisons confiance à la justice et à l’équité et le droit de présomption d’innocence.
        Alors il ne faut pas se la jouer donneur de le on de morale et de conscience.

        • Il ne vous viendrait pas à l’esprit que son isolement est une protection? Dans le monde carcéral, le violeur (présumé ou avéré) est en grand danger dans la mesure où la notion de présomption d’innocence n’est pas très en vogue chez le détenu lambda 😉

    • Quand on voit le lynchage populaire , notamment dans les medias hostile à TR , il est clair que ces sages conseils ne sont pas aussi respecter par ceux qui haïssent TR
      Donc il est clair que TR soit défendu , car il y a beaucoup de méfiance envers les méduas islamophobes.

  61. La neutralité que vous demandez est devenue synonyme de lâcheté. Tariq Ramadan n’est pas traité comme un justiciable comme les autres. La plupart de ses soutiens ne demandent que le déroulement d’une justice respectant la dignité de l’accusé. On peut avoir une conviction personnelle et un profond sentiment d’injustice, et là, il s’agit d’écouter son coeur, et non pas se satisfaire d’un lâche silence.

    • Le sentiment d’injustice n’est justifié que s’il s’applique à tous ceux qui sont dans la situation de TR.
      Ne le ressentir que pour TR me semble injuste pour les autres.
      Comme cela a été dit à plusieurs reprises, en France, la pratique de la prison préventive est trop fréquente et finit par apparaître comme étant une facilité (de gestion) pour la magistrature.
      Dès qu’il y a suspicion de fuite possible à l’étranger, de pression sur les témoins, de modifications de preuves etc. “tout mis en examen” peut être incarcéré illico.
      En moyenne il y en a 12 000 (douze milles).
      TR n’est que l’un de ces douze milles.
      L’une de mes relation à l’âge 76 ans y est resté 7 mois ! pour un problème fiscal dont les preuves ne pouvaient pas s’évaporer ! et il n’est pas musulman !

    • Anonyme,

      Donc s’il a commis un grand péché lié à cette affaire (viol ou pas la justice française le jugera) vous êtes quand même d’accord pour le protéger ?

      Je m’interroge sur votre raisonnement “islamique” et vos explications devant DIEU.

      Donc pour ceux qui pensent qu’il a commis un grand péché ou tout du moins que son comportement n’est pas islamique du tout (plusieurs femmes l’accusent de dérives sexuelles), le silence est pour nous encore plus insupportable.

      Nous ne voulons pas protéger notre “clergé” ou quiconque commet des dérives sexuelles, comme ça a pu être le cas dans certaines églises.

      Nous condamnons le comportement de Tariq Ramadan.

      Et si vous avez une soeur ou une fille, j’aimerais avoir votre réaction si demain elle accuse quelqu’un et que des autorités (ou son frère Hani) te disent si tu n’as pas 4 témoins tu es un pervers.

      Donc oui la défense de son frère Hani Ramadan est vraiment déplacée, et le comportement de Tariq Ramadan également.

      Le pire c’est le manque de sincérité et de clarté de Tariq envers la Oumma.

      Pour ma part, qu’il soit innocenté ou pas par la justice française, ça ne changera rien à mon avis sur lui, il faut qu’il arrête de contacter des femmes par internet et les rencontrer dans des chambres d’hotel et même donner des cours sur l’éthique car apparemment il ne comprend rien du sujet sur lequel il parle vu ses agissements.

  62. Excellent article qui nous permet de faire une réelle introspection et de s’interroger sur un des but de notre création. Vivre et Mourir pour la vérité, pour Le Vrai. Cheminons vers Al Haqq en toute humilité, sincérité et amour.
    Merci à Souaréba Gassama.

    • Excellent article pour toi. Mais cette réflexion d’un point de vu Philosophique à quoi …. d’excellent ? Des Verset Ironique d’Allah. Il faut du crans pour déclarer cela. Ca passe comme une lettre à la poste. Excellent article … ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’organisation du culte musulman en France, une nouvelle perspective est possible

Quel dialogue entre les religions? (partie 2/2)