in

Comment Quick s’est refait une santé grâce à la viande halal

Les restaurants français de la marque de fast-food vont être cédés à un fonds américain qui entend bien multiplier les ouvertures. Face à la concurrence de McDonald’s, la chaîne a réussi une réorientation vers les burgers halals.

(…)

En 2012, la marque signe un partenariat avec l’Association Rituelle de la Grande Mosquée de Lyon (ARGML) pour certifier la viande halal proposée dans les restaurants, non sans provoquer les critiques, notamment de l’extrême-droite. Les uns après les autres, des restaurants obtiennent leur certification. Selon le site de l’ARGML, c’est le cas d’environ 80 restaurants Quick (sur les 107 cédés à HIG Capital), dont le flagship inauguré en février dernier boulevard Sébastopol à Paris.

Publicité
Publicité
Publicité

(…)

Avec la viande halal, Quick s’est ainsi trouvé un marché porteur, débarrassé des gros concurrents. Résultat, la marque réalisait avant la crise un chiffre d’affaires solide de 227 millions d’euros pour un Ebitda de 21 millions d’euros selon Bloomberg. « C’est une stratégie gagnante, les restaurants passés au halal ont fait 2,5 fois plus de chiffre d’affaires, confirme Bernard Boutboul, président de Gira Conseil. A chaque fois, cela fonctionne très fort. » Selon l’AGEFI, les restaurants français intéressaient d’ailleurs le fonds belge Kharis Capital qui avait déjà récupéré les restaurants de la Belgique et du Luxembourg. Propriétaire de deux autres marques de fast-food halal (O’Tacos et Chick & Cheez), Quick lui est finalement passé sous le nez.

BFMTV

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Palestine action occupe le siège londonien de la plus grande entreprise d’armement d’Israël

Les fondements du cheminement spirituel