in

Commémoration de la “Nakba” : répression sanglante d’Israël

Plus de 12 mort et des dizaines de blessés dans la bande de Gaza, sur les hauteurs du Golan, à Ras Maroun au Liban ainsi qu’en Cisjordanie. lors de la commémoration de la “Nakba“. Israël a réprimé dans le sang les manifestants pacifiques qui ont tenu à marquer ce jour historique.

La « Nakba » est le terme par lequel les Palestiniens se référent à la fondation de 1948 de l’Etat sioniste, moment où 700 000 Palestiniens ont été chassés de leur patrie suite à la déclaration d’indépendance d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tristane Banon, la victime française des ardeurs de DSK en 2002

DSK, le puissant déchu, réapparaît menotté, sous bonne escorte policière