in

Cisjordanie : une mosquée incendiée par des colons israéliens

Un incendie criminel, derrière lequel les mains des colons israéliens ont laissé leur empreinte vengeresse, a ravagé une mosquée dans le village d'Al-Mughayir, près de Ramallah en Cisjordanie, au cours de la nuit de mardi à mercredi 12 novembre, soufflant sur les braises de tensions à leur paroxysme.

"Des colons ont incendié tout le premier étage de la mosquée dans le village d'Al-Mougheir situé à proximité de la colonie israélienne de Shilo et d'une route réservée à l'usage des colons", a rapporté, consterné, l'un des responsables des services de sécurité palestiniens, en rappelant qu'en 2012 une autre mosquée de ce village avait été la proie des flammes et de colons fanatisés et pyromanes, auxquels des activistes d’extrême-droite prêtent main forte pour signer leurs exactions communes du slogan « le prix à payer ».

Palestiniens, Arabes israéliens, mosquées et même églises sont dans le viseur de ces commandos jusqu’au-boutistes que rien, ni personne n’arrête, et dont les agressions culminent dans une violence sans limites.

Pendant ce temps-là, l'armée israélienne, sur le pied de guerre, a quadrillé la Cisjordanie, tandis que la police a déployé ses escadrons sur l'ensemble du territoire, dans un climat extrêmement tendu marqué par des affrontements entre la population palestinienne de Jérusalem-Est occupée et les forces de l’ordre israéliennes, qui ont été ravivés par le meurtre de Kheir Hamdan, ce jeune palestinien de 22 ans abattu froidement, samedi dernier, d’une balle dans le dos.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une marocaine rencontre 300 harceleurs de rue en 10h à Casablanca (vidéo)

Québec : quatre mosquées visées par une campagne d’affichage islamophobe