in ,

Quand Charles Aznavour évoquait avec émotion le sort des réfugiés : il faut “aider les gens” !

Arrivé au soir de son existence, Charles Aznavour s’en est allé.

Alors que sa voix unique résonne depuis hier soir, sans discontinuer, dans une France qui a le coeur en berne, il est bon de se rappeler, outre ses mélodies inoubliables, les paroles prononcées en 2015 par cet immense artiste d’origine arménienne, qui s’élevaient au-dessus de la musique grinçante de la xénophobie et de l’islamophobie.

Charles Aznavour faisait alors entendre une heureuse dissonance, au milieu du bruit et de la fureur  nationalistes et anti-réfugiés, comme on aimerait en entendre plus souvent dans le pays des droits de l’Homme.

Egrenant ses souvenirs d’exode, il rappelait avec justesse que la France, tout au long de son histoire, s’est continuellement enrichie d’apports migratoires multiples et exhortait à tendre la main aux familles de migrants en pleine détresse.

Il faut aider les gens (…) Mes parents sont venus comme ça, les parents de mes amis sont venus comme ça et beaucoup d’autres parents sont venus comme ça, les Juifs et les Polonais, alors n’exagérons rien“, déclarait-il avec émotion. Il parlait d’or.

11 commentaires

Laissez un commentaire
  1. En ce qui concerne l’installation de populations étrangères sur notre sol, qu’elles fuient la guerre ou qu’elle soient composées de réfugiés économiques, Aznavour a eu cette remarque frappée de bon sens, car sinon la cohésion nationale de toute nation est mise en danger :

    «J’ai abandonné une grande partie de mon arménité pour être français… Il faut le faire. Ou alors il faut partir.»

  2. Et le génocide des algériens, Le roy des ignorants, celui perpétré par la colonisation française, sais-tu seulement ou as-tu oublié qu’un million d’hommes sont tombés pendant cette période? Curieusement tu l’occultes ou du moins tu n’en parles pas? Existe-il seulement dans ton esprit étriqué? Un million sur 8 à l’indépendance, c’est 12% de la population qui a disparu et qui n’en réclame aucun génocide, juste le pardon et un peu de reconnaissance. « Pleurniche » avec moi sombre individu !

    Quant au massacre horrible des arméniens par la soldatesque ottomane et reconnu comme un génocide et à ce juste titre (curieusement 90 ans après mais passons sur ce détail), tu sembles oublier qu’il s’est produit lors de la première guerre mondiale, celle de 14/18 et qu’à ce moment très précis, l’empire britannique s’attelait à démanteler l’empire ottoman mais surtout à contrecarrer les allemands, ses partenaires directement impliqués dans ce conflit majeur et les russes qui n’étaient pas en reste. Te connaissant désormais et sachant que tu ne regardes l’histoire qu’à travers le prisme de ta suffisance crasse et celui du judas de la porte qui te sépare du monde, je t’invite à sortir de ta banlieue et à te diriger vers la bibliothèque municipale de ta circonscription pour y trouver quelques informations sur le sujet. Des accords Sykes-Picot jusqu’au traité de Sèvres par exemple, te donneront d’être un peu moins…comment dire… d’être un peu moins obtus sinon stupide.

    Charles Aznavour, paix à son âme le chantait si merveilleusement :
    « Emmenez-moi au bout de la terre, emmenez-moi au pays des merveilles. Il faut croire que la misère serait moins pénible au soleil. »

    “Comme les chrétiens, ils ne s’enflent pas d’orgueil” nous révèle le Coran. Pour ce qui est de t’en nommer, ici présentement, toi le chantre la « l’haï cité », tu auras d’y ôter le h et le I sauf à t’offenser bien évidemment si tu veux te connaitre.

    “Le déclenchement de la Première Guerre mondiale et l’alliance ottomane avec l’Allemagne rend le démembrement de l’Empire de plus en plus inéluctable. Les nations en guerre sont persuadées que les hostilités seront de courte durée. L’apparition des tranchées change toutefois la donne et les stratégies militaires doivent être repensées. Une nouvelle solution devient alors nécessaire pour les états-majors alliés s’ils souhaitent enfoncer les lignes ennemies. Après quelques atermoiements, l’idée retenue est une attaque de l’Empire ottoman à travers les Dardanelles par la flotte britannique au début de l’année 1915. Préalablement demandée par la Russie, aux prises avec l’armée ottomane à Sarikamich à la fin de 1914, l’intervention de la « Perfide Albion » fait finalement craindre à Saint-Pétersbourg la non-reconnaissance de son droit sur « Constantinople la byzantine » et les détroits…
    L’expédition des Dardanelles est un échec cuisant pour l’Entente** et la perspective d’une victoire rapide est donc abandonnée. De plus, après cette défaite, les gouvernements français et britannique redoutent un soulèvement des masses mahométanes dans leurs colonies. Ils craignent d’être perçus comme les pourfendeurs de l’unique État musulman indépendant. En effet, le camp germano-turc, à travers le califat incarné par le Sultan, avait appelé tous les fidèles à la guerre sainte (Jihad) contre les forces alliées au mois de novembre 1914. Pour cette raison, Paris et Londres s’interrogent sur le projet de remettre aux Arabes le califat comme possible compensation de leur action militaire.”
    https://www.jetdencre.ch/la-mort-de-lempire-ottoman-et-la-creation-du-moyen-orient-contemporain-5173
    ** « Les Alliés de la Première Guerre mondiale, parfois appelés Forces de l’Entente ou Triple-Entente, désignaient la coalition formée tout au long de la Première Guerre mondiale entre plusieurs pays (principalement la France, l’Italie (qui rejoint l’alliance en 1915), l’Empire britannique, l’Empire russe (qui se retire en 1917) puis les États-Unis en 1917) contre la Triplice. » Complot or not complot ?

    Les arméniens au milieu de ces machinations guerrières et à répétition, n’ont-ils pas fait les frais de ce grand démantèlement alors qu’ils se trouvaient au milieu et embarqués contre leur gré? N”ont-ils pas contribué directement ou indirectement en aidant les britanniques à mettre le souk un peu plus dans ce qu’il faut appeler la fin programmée de l’empire Ottoman mais surtout la terre sur laquelle ils vivaient en paix? Les nationalismes et les esprits se sont échauffés, quoique de plus “normal” dans ces moments- là, et il est fort probable que les minorités, les arméniens en l’occurrence, aient pu en faire les frais. C’est un peu comme les juifs et l’extermination qui s’en suivit et dont tu oublies également que la France a participé en les expédiant comme du bétail en Allemagne et sur ordres exprès des nazis. De grâce, arrête de donner des leçons et regarde ta propre histoire, la mienne ne t’en déplaise, avant de juger celle des autres. Le contrôle des affaires du monde s’exerce par l’art de la guerre et tous les moyens seront employés pour le garder combien même il faudra décimer des pans entiers d’humanité pour ce faire.

    Bien à toi le roy des borgnes qui règne en maître au royaumes des aveugles.

  3. Il connaissait bien le problème : sa famille était venue se réfugier en France suite au génocide des chrétiens arméniens (et d’autres chrétiens) par la Turquie, qui avait déclenché une épuration ethnique.

    • A Mr Leroy,

      Les maghrébins ont subit un genocide par les ottomans mais personnes n’en parle c’est juste des maghrébins. J’aimais énormément Charles Aznavour et il va être difficile d’etre Remplacé , pour votre culture Mr Leroy le 18 régiments de tirailleurs Algériens ce sont battus contre les turcs pour sauver des Arméniens Chrétiens , la Syrie le Liban l’Irack ont accueilli des milliers de réfugiés arméniens.De temps en temps il faut remettre la vérité car confusion avec les musulmans turcs et le reste des musulmans.
      D’ailleurs Mr Badhourian qui tenait une épicerie à Lyon a permis à des familles Algériennes de vivre à crédit sans celui beaucoup de familles serait mort de faim .

      Cordialement

      Kamel

      Bonne soirée Mr Leroy

      • Où ai-je confondu les nationalistes turcs (aidés par les Kurdes à l’époque), avec les Arabes ? Et je n’ai pas parlé de Musulmans.
        Et à ma connaissance, les Maghrébins n’ont jamais subi de génocide (mot très galvaudé) de la part des Turcs. Ils ont seulement été occupés pendant quelques siècles, avec sans doute des massacres, mais c’était très répandu.

        • Ça c’est vous qui le dites , votre vérité quand celle là vous arrange .Quand des femmes ont été éventrées et la population locale décimée par dizaines de milliers avec l’arrivée des ottomans cela s’appelle comment ?
          Les indiens des États Unis cela s’appelle comment de la démocratie et pourtant des centaines de milliers d’indien Ont été exterminés.
          Moi j’ai aucun problème ou rage de l’autre je vis avec tout le monde sauf avec les Cons .

          Kamel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indonésie : le bilan du séisme suivi d’un tsunami monte à 1.234 morts

Ahed Tamimi accueillie en Tunisie