in ,

Ces musulmans britanniques honorés par la Reine pour le Nouvel An

Ces musulmans britanniques honorés par la Reine pour le Nouvel An

Ces musulmans britanniques honorés par la Reine pour le Nouvel An

Publiée par Oumma.com sur Jeudi 10 janvier 2019

Publicité

A chaque célébration du Nouvel An, une effervescence règne près de la Tamise… Elle entoure le dévoilement d’une liste prestigieuse : celle des Honneurs du Nouvel An.

Selon un rituel immuable, depuis le majestueux Palais de Buckingham, la Reine Elisabeth II publie les noms des heureux lauréats. La promotion 2018 a honoré 1100 citoyens, dont 551 femmes. Parmi eux figurent de nombreux musulmans britanniques, récompensés pour leurs précieuses contributions, notamment dans le domaine caritatif.

Ils font partie du cru 2018 de la liste des Honneurs du Nouvel An : Aamer Naeem, Officier de l’Ordre de l’Empire britannique. Le fondateur de bienfaisance Penny Appeal s’est illustré à travers la mise en place  d’actions « coup de poing » contre la misère humaine et sociale, en Grande-Bretagne et à l’étranger.

Monojaha Polly Islam, Membre de l’Ordre de l’Empire britannique. Créatrice de Zarah’s, une boutique de vêtements modestes raffinés, son dévouement envers la communauté bangladaise a fait l’unanimité.

Publicité

Rifhat Malik, Membre de l’Ordre de l’Empire britannique. Sa longue expérience bénévole et ses efforts en faveur de l’autonomisation des femmes musulmanes ont parlé pour elle.

Mamun-Ur-Rashid, Membre de l’Ordre de l’Empire britannique. Ses services rendus au secteur des affaires britannique et son engagement auprès des musulmans à Glasgow ont été récompensés.

Faeeza Vaid, Membre de l’Ordre de l’Empire britannique. A la tête de Muslim Women’s Network, elle s’est distinguée en encourageant l’implication des femmes musulmanes dans les processus les processus politiques et décisionnels.

 

Publicité

 

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Origines de l’islam : le déni musulman

Entretien avec Rachid Akiyahou, co-réalisateur  de la comédie “Ils l’ont fait”