in

Biens mal acquis en France : une centaine de personnalités algériennes visées (www.algerie1.com)

Et si le président Tebboune disposait véritablement d’un ”plan” pour récupérer  l’argent et les biens mal acquis par d’anciens hauts responsables algériens communément appelés la «Issaba» ?

Pour invraisemblable qu’elle puisse paraître, cette éventualité n’en est pas moins de l’ordre du possible. C’est du moins ce que suggère un article du magazine Le Point, qui dans sa dernière édition à fait état d’une demande officielle de l’Algérie d’une entraide judiciaire à la France afin de recenser le patrimoine exact d’une «dizaine de ressortissants algériens».

Bien que l’hebdomadaire français n’ait pas révélé l’identité de ces hauts responsables et hommes d’affaires qui se sont  sucrés sur le dos du peuple, il précise néanmoins que les renseignements demandés par les autorités algériennes ne se limitent pas uniquement à des fais d’ordre «fiscal». Selon Le Point, pas moins d’une centaine de personnalités de l’ancien régime de Bouteflika sont ciblées par ces enquêtes déclenchées à partir d’Alger. Du coup, la France pourrait bien remettre à l’Algérie le fichier de ces «barons» algériens qui ont usé et abusé de leurs fonctions pour s’offrir des pieds à terre sur Paris et des comptes bancaires bien fournis pour  assurer leurs arrières une fois éjectés des responsabilités.

Publicité

Publicité
Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Tiens en parlant de la femme algérienne , as-tu oublié, tous les “bienfaits” qu’a dû supporter cette pauvre femme, Saartjie Baartman qu’on appelait la Vénus Hottentote, qu’un zoologue avisé lui prodigua? C’est que l’histoire est têtue.

    ” En mars 1815, Geoffroy Saint-Hilaire, professeur de zoologie au muséum d’histoire naturelle, décide de l’examiner, voyant en elle le spécimen d’une nouvelle « race » et conclut, bien qu’elle parle plusieurs langues que lui-même ignore, qu’elle s’apparenterait aux singes et aux orangs-outangs.

    Exploitée sexuellement et prostituée par le montreur d’animaux exotiques Réaux, Saartjie commence à boire.” http://une-autre-histoire.org/la-venus-hottentote-biographie/

    Après sa mort, à Paris en décembre 1815, Cuvier, au nom de l’État et de la science, va prendre possession du corps. Il le disséquera et aboutira à des conclusions étranges : Saartjie serait la preuve de l’infériorité de la « race » nègre et du fait que les Égyptiens de l’Antiquité, quelle que soit la couleur de leur peau, étaient bien de la même « race » que les Français.”

    ” Vivant dans des conditions sordides dans un taudis, Saartjie Baartman meurt dans la nuit du vendredi 29 décembre 1815, probablement d’une pneumonie comme le diagnostique Georges Cuvier lors de son autopsie, maladie inflammatoire compliquée de la variole voire de la syphilis. Dans son examen post mortem, Cuvier mentionne en outre l’alcoolisme comme une des causes premières du décès.” https://fr.wikipedia.org/wiki/Saartjie_Baartman

    Et tu voudrais nous faire la leçon? Note que le “nous” employé désigne les êtres humains qui sont pourvus d’un cœur.

  2. Ok , répète après moi le roy du poncif:

    Bien mal acquis ne profite jamais, bien mal acquis ne profite jamais, bien mal acquis ne profite jamais…bref, et je crois que tu as compris, bien mal acquis ne profitera jamais à personne et encore moins à Mère Patrie si tant qu’Elle ait pu en goûter.

    Bien mal acquis quand j’y pense, l’Indochine, la Cochinchine, le Tonkin, le Laos, Haiti, l’Algérie et j’en passe, c’était plutôt l’inverse, des biens acquis honnêtement et avec l’aval des autochtones, comment expliquer aussi, que tous ont voulu s’émanciper de la grande amie française? Pardi, sont ces affreux islamistes les responsables, ils ont complotés contre les intérêts du pays des droits de l’homme…blanc.

    Affreux, affreux, vilains barbus !

  3. Bien mal acquis en France ?
    Ce n’est pas à la France de dire à l’Algérie que depuis 1962, le FLN et ses notables ont fait un hold-up qu’ils ont baptisé “révolution algérienne” !
    C’est ce qu’on appelle une révolution ratée.
    D’abord, les vrais combattants, certes particulièrement sanguinaires (mais ils combattaient à la façon arabe), ont été éliminés par les bureaucrates de “l’armée de l’extérieur” peu après l’indépendance.
    Une bourgeoisie pseudo-révolutionnaire s’est constituée, corrompue, sans élections libres (et sans presse libre non plus).
    Pour faire oublier les échecs économiques, alors que la femme algérienne devenait dans les années 60 la femme la plus prolifique du monde (si si !), le FLN s’est lancé dans une propagande faisant croire que tous les maux du pays venaient du colonisateur, chez lequel nombre d’Algériens vont se réfugier pour échapper à la misère due à l’incurie et la corruption de la société algérienne, dominée par un parti : le FLN !!!
    Pour nous Français, nous recevons des gens qui nous haïssent ou qui sont nés ici avec les mêmes sentiments. Du moins pour une partie, de plus en plus incontrôlable.
    Il va falloir qu’on discute…

    • Et si l’Algérie était restée française et que les 40 millions d’algériens restés français se rajoutent aux 65 millions d’habitants de la France d’aujourd’hui que direz les RACISTES comme vous ( je ne savais pas qu’il y avait une manière arabe de combattre La manière française de génocide contre les vendéens appliquée ensuite en Algérie avec enfumage des tribus récalcitrantes est pas mal non plus ) ? Cette Grande France qui inclurait l’Algérie serait presque devenue un état arabe et musulman Donc bénissez plutôt le FLN et sa révolution !

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Maroc : des hôpitaux débordés face à la reprise du coronavirus (www.francetvinfo.fr)

La vie de Malek Bennabi (11)