in

Bernard Tapie s’énerve face au journaliste Gilet jaune

Connu pour apostropher les personnalités dans la rue, le journaliste Gilet  jaune s’est confronté à Bernard Tapie qui n’ a pas du tout apprécié la façon de faire de ce dernier.

Connu pour apostropher les personnalités dans la rue, le journaliste Gilet  jaune s’est confronté à Bernard Tapie qui n’ a pas du tout apprécié la façon de faire de ce dernier.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. quel triple abruti ce faux journaliste lorsqu’il fait allusion à l’origine italienne de la voiture alors que c’est une LEXUS, marque japonaise.
    ce mec est à enfermer. un flot continu de conneries et de mensonges.

  2. Pour ce “journaliste” on a bien compris que l’important c’est la question, la réponse il n’en a rien à cirée puisqu’il a déjà la sienne
    Quand on joue au con, on se fait traité de con. Quoi de plus normal ?

  3. En acceptant l’hospitalité de Tapie, les gilets ont une fois de plus fait étalage de leur naïveté.
    Il serait peut être temps qu’ils s’organisent, définissent un programme, et élisent des représentants. A défaut, il existe des organisations structurées qui défendent les pauvres gens. Ca s’appelle des syndicats. A noter au passage le fait que les syndicats ne sont pas liés aux partis.
    Actuellement, le syndicat le plus déterminé demeure la CGT. Ca tombe bien, cette confédération est en perte de vitesse, et pourrait rebondir si ses effectifs grossissaient.
    Dans tous les cas, il serait plus sain de voir les gilets rejoindre la CGT, que de les voir pactiser avec le diable, lequel ne manquera pas de la leur mettre profond.
    Juste pour mémoire, le journaliste de la vidéo dit des choses sensées. Macron rêve de confronter les gilets au RN, pour faire chuter ses scores.

  4. C’est pas un journaliste
    Il agresse les gens verbalement
    Même si Tapie il est loin d’être un saint
    Il a du mérite ministre, homme d’affaire, chanteur, acteur, présentateur,etc..
    Chapeau l’artiste…..
    Il a fait la même chose avec apathie qui est loin d’être tout reproche, autant je trouve l’intervention malpolie, malhonnête et tellement dénuée de bon sens
    Il le prends en embuscade, il prend tout le temps de lui répondre, plutôt aimablement alors qu’il se fait sauter dessus.
    Montre toi bon sang !!!!, soit courageux…
    Franchement à part BFMTV (business finance milliardaires)
    Le reste des chaînes reste dans une certaine mesure objective (je précise dans une certaine mesure)

  5. J’aime bien Tapie mais là , insulter un gars qui vous apostrophe gentiment, c’est pas cool.

    Le mouvement gilet jaune n’a pas finit de découvrir le vrai visage de la France et avec Elle, celui des nantis qui s’irritent aussitôt que vous citez le mot interdit: pognon.

    Qu’ils créent un mouvement, chai pas quoi, touche pas à mon oseille par exemple;

    • @Rachid

      Comment peut-on “bien aimer Tapie”? Ce type a passé sa vie à arnaquer les autres. C’est d’ailleurs une honte que le PS en ait fait un ministre.
      Tapie a, certes des qualités, sans doute une grande intelligence, et une capacité à rebondir assez étonnante. Mais c’est un nuisible.Et une personne absente de la moindre compassion. Quand il prend les patins des pauvres, ça ne peut être que pour les entuber.
      Sa fortune, il la doit à des méthodes mises au point jadis par les frères Willot. Rachat au franc symbolique d’une boîte encore viable, chantage au dépôt avec les fournisseurs, captation des aides d’état généreusement fournies par les copains (désintéressés, genre Sarko), aides qui avaient été refusées au vendeur, enfin, au patron dépouillé. Ensuite, on éclate la société en dix entreprises, ou plus. Trois qui récupèrent tout le bon, et sept qui déposent aux frais de l’état. Là où Nanard a été fin, c’est en s’abstenant de séparer l’immobilier, comme l’avaient fait les Willot. Après le passage des Dalton, il ne restait plus qu’une fortune, dans leur poche, et autant de chômeurs qu’il y avait jadis eu d’employés. Sur que ça fait désordre. Mais les Willot ont fini en cabane, et Tapie n’a pas reproduit leurs erreurs.
      Juste pour mémoire, je connais bien les débuts du personnage, vu qu’on a un ami commun qui m’a raconté. Je ne m’autoriserai pas à raconter ce que je sais, mais je puis vous garantir que c’est inénarrable. Chapeau quand même à une escroc qui a toujours su se limiter, tout en grossissant à la vitesse de la lumière.
      Le plus drôle est sans doute le fait qu’il s’est vraiment faite repasser par le Crédit Lyonnais, avec la complicité de sa secrétaire. Les arnaqueurs sont souvent portés à croire qu’ils sont les seules personnes malhonnêtes.
      Bref.
      Les gilets sont entre de bonnes mains. Celles du Diable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Saïd Branine

Publicité

Les “origines” de l’islam: le déni du musulman & la myopie de l’hypercritique

Turquie : la cité des châteaux vides