in

Avraham Burg, ancien président du parlement israélien, appelle à voter pour la principale liste arabe

Haaretz publie ce lundi un article où Avraham Burg appelle les électeurs israéliens à  voter demain pour la principale liste regroupant les partis palestiniens israéliens (la « Joint List »). Il s’en explique ainsi :

« Tous les partisans de chacune des parties susmentionnées sont prêts à jurer que leur question est la plus importante au monde : genre, origine ethnique, orientation et croyances religieuses – chacun cherche l’égalité pour lui-même et s’engage à accorder un traitement préférentiel à sa communauté et à ses intérêts. Juste les leurs. Ils ne sont pas capables de s’élever au-dessus, de s’unir et de se présenter ensemble dans cette élection pour la plus grande idée de tous: un État de tous ses citoyens, engagé à une égalité vraie et significative pour tous les Israéliens.

La véritable campagne électorale oppose la perception laïque de l’État civil d’Israël aux fanatiques de la suprématie juive, qui sont prêts à sanctifier la discrimination, la distinction et l’exclusion pour préserver ce pouvoir tribal.

Publicité
Publicité
Publicité

Alors, pour qui voter, compte tenu de l’échec de Lapid, Michaeli, Nitzan Horowitz et Ayman Odeh à s’unir dans une lutte civique ? Ma réponse est simple. Toutes les identités sont importantes, toute douleur communautaire a une justification – mais aucun de ces chefs de parti ne changera le système d’exploitation d’Israël. Même s’il y avait 20 personnes LGBTQ à la Knesset, et les rangs du parlement étaient également répartis entre les hommes et les femmes (comme ils devraient l’être) – très peu, voire rien, ne changerait dans les zones de confort et d’inconfort existantes.

Seule l’égalité entre les sociétés arabes et juives, l’établissement d’un partenariat parlementaire sur une base civile et non discriminatoire, fomentera des changements de toute ampleur. C’est pourquoi toute personne véritablement attachée au principe d’égalité pour tous doit voter pour la Liste Arabe Unie (la « Joint List »).

Cette liste est loin d’être parfaite ; il y a des partis avec des parlementaires plus impressionnants, des personnalités plus connues et de meilleures idées. Mais aucun autre vote n’apportera le tremblement de terre qui est vital pour nous tous. L’égalité totale pour les Arabes est une carte gagnante, après quoi toute la frustration, l’exclusion et la discrimination seront résolues.
Tout cela est désagréable pour l’oreille nationaliste, mais il faut dire : L’avenir de la démocratie israélienne réside dans un avenir qui accorde la pleine égalité civique à la minorité arabe. C’est pourquoi un vote pour la Liste commune est le vote le plus démocratique possible aujourd’hui.

Publicité
Publicité
Publicité

Et si tout ça ne te convainc pas, j’ajouterai un argument émotionnel. Un Juif lié à son héritage historique doit se demander : comment il aurait voulu que la majorité non juive des diasporas vote dans le passé ? Nous voulions qu’ils votent pour des partis qui garantiraient à la minorité juive le droit d’être égaux, mais différents. Si c’était comme ça quand nous étions minoritaires, cela nous crée une obligation plus grande maintenant que nous sommes majoritaires.
Le vote le plus juif dans cette élection est un vote pour la liste arabe. »

Source : Haaretz

EuroPalestine

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Tunisie : un député du parti islamo-conservateur Ennahda agresse en direct une députée

Equipe de France: Larqué demande à Deschamps de pardonner à Benzema