in

Aucun Chrétien de Gaza ne sera autorisé à se rendre dans ses lieux saints à Noël

Dans sa grande bonté, l’occupant israélien accorde chaque année, dans ses « quotas de permis spéciaux pour les vacances », quelques jours aux Palestiniens chrétiens pour aller se recueillir sur leurs lieux saints, notamment l’Eglise de la Nativité à Béthléem ou l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem. Rien cette année. Tous les Palestiniens chrétiens de Gaza y resteront enfermés.

Netanyahou, qui baigne dans des scandales de corruption toujours plus nombreux, doit montrer sa fermeté. Et sur ce plan, ce n’est pas son concurrent Benny Gantz qui va le contredire.

Donc l’annonce est la suivante : pas un seul Palestinien chrétien de Gaza ne pourra se rendre en Cisjordanie occupée pour Noël, même s’il a de la famille pour place.

Publicité
Publicité
Publicité

Une centaine de Palestiniens chrétiens de Gaza, à condition qu’ils soient âgés de plus de 45 ans, seront autorisés à se rendre à l’étranger. Point barre.
Donc pas de séjour familial non plus dans ce cas.

A ceux qui parlent de guerres de religions entre Juifs et Musulmans dans la région, Netanyahou apporte ainsi un démenti formel : qu’ils soient musulmans ou chrétiens, tous les Palestiniens doivent être persécutés, enfermés, et subir l’apartheid.


Eglise de la Nativité à Béthléem

Publicité
Publicité
Publicité

Source : https://gisha.org/updates/10615

CAPJPO-EuroPalestine

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Inde: la contestation  contre la loi jugée discriminatoire envers les musulmans prend de l’ampleur

Une étudiante musulmane devient le nouveau visage de la contestation en Inde