in

Attentat en Isère: les confessions de l’ex-prof de sport de Yassin Salhi

Le Parisien a rencontré l'ancien entraîneur de Yassin Salhi, principal suspect dans l'attaque de l'Isère. Il décrit un homme très doux mais capable d'exploser soudainement de rage, et qui lui aurait confié avoir passé six mois en Syrie entre 2010 et 2011.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le maire d’Amsterdam annule le jumelage de sa ville avec Tel Aviv

Attentat de Sousse: en guise de solidarité, les Algériens promettent de passer leurs vacances en Tunisie