in

Attaque dans le 18e: “Ce n’était pas un mec méchant”, selon un proche

 BFMTV a pu recueillir le témoignage d'un proche de Tarek Belkacem tué devant un commissariat dans le 18e arrondissement ce jeudi. "Ce n’était pas un mec méchant", a affirmé Bachir en reconnaissant une photo de l’homme abattu par des policiers alors qu'il avait un hachoir et portait un faux engin explosif. Bachir découvre les traits d’un visage qui "a grossi" "Il a eu de mauvaises fréquentations, il est peut-être tombé sur des personnes qui l’ont influencé en mal", a-t-il affirmé. "Il a fait sa propagande, il s’est suicidé", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pierre Birnbaum : “Le djihadiste français reste toujours un Français”

La radicalisation violente précède l’entrée dans l’islam