in

Arnaud Montebourg : « Ma mère s’appelle Leïla, mon grand-père Khamlich, nous sommes des arabo-morvendiaux »

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. « Je te donne toutes mes différences
    Tous ces défauts qui sont autant de chances
    On sera jamais des standards
    Des gens bien comme il faut
    Je te donne ce que j’ai, ce que je vaux
    I can give you the force
    Of my ancestral pride
    The will to go on when I’m hurt deep inside
    Whatever the feeling, whatever the way
    It helps me go on from day to day »

    Extrait d’une chanson de jean jacques goldman, qui a pour point commun avec Eric zemmour d’être un Français d origine juif né a paris, mais c’est tout. Le temps où le chanteur séduisait la France avec ses paroles mélodieuse et sage à l’air révolu….

    Mais au fait, comment peut-on rappeler à la France de ne pas oublier son passé et sa culture alors que le journaliste est lui-même en rupture avec sa propre histoire ? (juifs d’Algérie). L’identité, c’est aussi de ne pas oublier sa propre mémoire. Comment peut-on inviter les minorités à s’assimiler alors que de nombreux Français méconnaissent eux-mêmes leur propre histoire ? Sans parler de l’appauvrissement culturel de chacune de nos régions ? Soyons honnête aujourd’hui nous connaissons mieux le sud de la France ou même les îles de la méditerranée ou bien la Thaïlande que nos propres régions…

    Alors je répondrais à mr Mélenchon qu’ avant ne s’opère cette créolisation qu’il a brillamment décrite, peut être faudrait-il d’abord mieux faire connaître le patrimoine régional, historique, culturel et naturel que l’on a tendance à oublier. Le palmier ou le cyprès du jardin nous sont plus familier que les espèces d’arbres de notre région.

    Etant d’origine étrangère, j’ai discuté un jour avec une personne du front national, qui visiblement ne connaissait pas l’origine du nom Dauphiné (région Savoie/Isère), alors je lui ai expliqué que cette partie de la France a appartenue au fils du roi de France que l’on nommait le « dauphin », une autre fois j’ai dû expliquer à une autre personne, le symbole de la fleur de lys, emblème royal de la France, alors je me suis demandé qui a besoin de s’assimiler !

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’Algérie ferme son espace aérien au Maroc

Qu’est-ce que le temps ?