in

Après son interdiction à l’école, l’Algérie interdit le niqab dans les institutions publiques

Désormais, le port du voile intégral, le niqab, est strictement interdit dans les institutions publiques en Algérie. C’est le contenu d’une instruction adressée par le Premier ministre du pays aux membres du gouvernement et aux walis, rappelant la règlementation relative à la tenue vestimentaire des fonctionnaires et des agents publics.

Le gouvernement algérien interdit strictement le port du niqab dans les administrations publiques, a rappelé Ahmed Ouyahia, le Premier ministre algérien, aux ministres et aux walis (préfets) dans une instruction en date du 8 octobre, révélée le 18 octobre par les médias locaux.

«Mes services ont été saisis au sujet des obligations des fonctionnaires et agents publics en matière de tenue vestimentaire et notamment de la question relative au port du niqab», a écrit le Premier ministre algérien tout en soulignant qu’«à cet égard, il y a lieu de rappeler que compte tenu de leurs missions de service public, les fonctionnaires et agents publics sont astreints à des obligations légales et statutaires particulières».

Rappelant les obligations des fonctionnaires et agents publics en matière vestimentaire, M.Ouyahia a affirmé dans son instruction que «dans ce cadre, les fonctionnaires et agents publics doivent, outre les obligations professionnelles auxquelles ils sont soumis, observer les règles et exigences de sécurité et de communication au sein de leur service, qui imposent leur identification physique systématique et permanente notamment sur leur lieu de travail».

À cet effet, le responsable algérien a rappelé que tous les fonctionnaires et agents publics sont instruits de «s’abstenir de porter toute tenue vestimentaire qui entrave l’exercice de leurs missions de service public, particulièrement le port du niqab qui est strictement interdit sur les lieux de travail».

Pour rappel, le 5 septembre, Nouria Benghebrit, la ministre algérienne de l’Éducation nationale, avait également annoncé, de la wilaya de Mascara, à l’occasion du début de l’année scolaire 2018-2019, sa décision d’interdire le port du voile intégral à l’école.«Il faut que l’identité du fonctionnaire de l’éducation soit claire», a-t-elle affirmé devant la presse nationale. «On ne peut pas gérer l’éducation et l’acte d’enseigner sans que les élèves ne voient le visage de leur enseignante. De même pour les enseignants qui doivent avoir un habit respectable», a-t-elle encore souligné.

S’exprimant sur la décision de la ministre de l’Éducation, Mohamed Aïssa, le ministre algérien des Affaires religieuses et des Waqfs, a déclaré, le 16 septembre, à la chaîne 1 de la radio nationale, qu’il applaudissait des deux mains cette décision. «Car il s’agit là d’habits étrangers à nos traditions et à notre culture», a-t-il soutenu.

Sputniknews

49 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je fais une grande difference entre le foulard et le niquab;je vois souvent des femmes qui portent un foulard se promener avec des musulmanes habillées à l’occidentale mais les femmes en niquab restent entre elles ;la vision de Boutin avec Ramadan est interessante ;je pense que la vertu de Boutin aurait été préservée; mais cela n’engage que moi…..

    • Elle est horrible mais c’est vous qui avez commencé
      L’histoire se passe dans un couvent retiré en Afrique attaqué par des sauvages, les autorités ont été appelées au secours mais une fois sur place, c’était trop tard, toutes les sœurs étaient encore sous le choc, complètement défaites avec leurs soutanes en lambeaux, toutes sauf la mère supérieure impeccable comme d’hab. Devant le regard indécis de l’officier elle finit par lâcher « pas moi… je n’ai pas voulu »

  2. Comment peut-on contester au sein de l’administration l’interdiction d’un chiffon noir qui néantise la femme et en fait une ombre d’elle-même ? Il faut ètre vraiment trépané de la cervelle -et non du cerveau, parce que le cerveau, c’est pour des gens plus intelligentes, qui réfléchissent- il faut donc ètre un oligophrène complet -du premier au dernier degré- pour concevoir ou accepter, par exemple, qu’une femme pratiquement sans visage puisse se trouver dans n’importe quelle administration, en train de traiter d’un dossier avec, en face d’elle, un(e) usager (ère) ou n’importe quel (lle) autre citoyen(ne) sans niqab. Même Kafka -dans «Le Procès»- n’avait pas prévu une situation aussi absurde. Alors, en guise de conclusion, je suggère que ces «ailes de chauves -souris» (*) qui font office de niqab soient non seulement interdites dans l’administration, mais aussi dans tous les lieux publics, bref, jusque dans la rue qu’elles ont noirci de leurs ombres fuyantes, contrairement aux étoiles filantes qui, de temps à autre, illuminent le ciel de notre pays.
    (*) Sauf le respect que je dois aux véritables chauves-souris qui, elles au moins, sont utiles à l’environnement, contrairement à ces ombres d’elles-mèmes, malgré elles en réalité. Et sait-on pourquoi les authentiques chauves-souris sont nettement plus utiles à la société ? Parce que, tenez-vous bien, une seule chauve-souris peut, en l’espace d’une heure, avaler jusqu’à six mille (6000) moustiques. Mieux que n’importe quel insecticide ou pesticide, si puissant soit-il. Plus bio que ça, tu meurs. Alors, regardons-nous dans la glace, remercions Dieu qu’on puisse avoir un visage qui soit vu, identifié comme tel car le contraire, à mon avis, serait contre nature. Le contraire serait tout simplement une insulte à Dieu.

    • as salam aleykoum que la paix soit sur toi!
      vous pensez par vos inepties ou exercices de one man show vouloir apporter une lumiere dans cet evenement qui n’est autre que d’un manque de respect de la difference.Si je veux voir la difference chez quelqu’un je ne cesserai de la faire car nous sommes tous different,donc celui qui porte un percing me gene,un jean troué me gene?vous etes en fait un triste qui n’a jamais gouter a l’amour de votre semblable,vous vous pavanez dans des allusions,qui ne sont qu’ilusion et qui vous trompe,mais tout cela me semble normal car VOUS avez parcontre un voile sur votre coeur

  3. Boumediene a fait le malheur de son pays en voulant arabiser sa population il a fait appel a des centaines de Muftis venant pour la plus part d’eux de pays de la Charia ets quelques annees plus tard le constat est criant,il faut se balader un peu partout en Algerie pour voir resultat,il n’est pas beau a voir.

  4. En prenant connaissance des commentaires, je me faisais la remarque qu’en France, les femmes se baladent en string sur les plages, et que personne n’en n’a rien à secouer. C’est comme les films pornos. La télé en passe régulièrement, et personne ne les regarde. Mais j’ai connu un temps où la fameuse mini jupe scandalisait les bons catholiques, qui y voyaient l’empreinte du diable.
    Puis, ce vêtement est devenu démodé, et on est passé à autre chose.
    Il serait temps d’arrêter de prendre les hommes pour des obsédés sexuels, même si l’addiction au sexe n’a rien de répréhensible.
    Mais, en général ce qu’on appelle obsession sexuelle, façon Tarik Ramadan, procède de la frustration et du refoulement. On n’est plus dans le domaine de l’appétence, qui caractérise les adolescents ou les jeunes hommes, ou femmes, mais dans celui de la névrose, une névrose dont la religion est principale responsable. Je n’accuse pas l’Islam en particulier, à l’aune des propos du pape, ou des papes, sans parler de la morale évangélique, ou orthodoxe.
    Si la pulsion sexuelle devient aussi caricaturale, c’est juste au motif qu’elle est réprimée. Privez une personne de nourriture, et elle développera très vite une propension maladive à se goinfrer. Quand l’instinct sexuel peut s’exprimer librement, il n’en résulte aucun comportement anormal.
    Ceci dit, la lutte contre l’hédonisme vise d’autres buts. Il s’agit surtout et avant tout de faire marner les pauvres. … Et aussi de préserver la structure familiale, relais de la religion, et composante indispensable du maintien des castes.
    Ca n’est pas le brave indien nudiste d’Amazonie, le diable. C’est la bon pape François, ou ses agonistes toutes religions confondues. Enfin, dans l’hypothèse où le diable, c’est le mauvais du film.

    • Entièrement d’accord mais ne faites pas non plus d’inversion ou le diable serait religieux.
      Ces gens sont tous des SM, entre ceux qui réprimandent et les déverguandés, je trouve qu’ils se retrouvent et se reconnaissent très bien. Quand à la place du cerveau on a une …, on arrive à des bizzarerie dignes des plus grands romans de Polansky.
      Franchement, entre tartuffe et scapin…. On est très bien servi au moins.
      Et si au moins ils nous laissaient tranquilles.

      • @ Patrice et @ Malik
        On constate effectivement, au moins chez les personnes pas trop “coincées”, une certaine “désérotisation” des corps. Pas au point de supprimer l’attrait sexuel quand même … mais assez pour considérer que la nudité intégrale ou partielle n’est pas nécessairement érotique ! Affaire de contexte . La médecine a joué un grand rôle car aucune partie du corps n’est taboue.

          • Excellente thérapie!
            On appelle ça la boutinothérapie. Ca soigne l’obsession sexuelle en trois secondes chrono. Par contre de nombreux cas d’impuissance ont été observés, si bien que cette méthode n’est plus appliquée qu’aux cas extrêmes, comme celui de Marc Dutrou. (le bien nommé).

  5. Si il vivent dans un pays qui les colonisé c’est qu’ils ne regrette rien. L Algérie c’est une création française. Toutes les tribus ont étaient unifiées par la France.

    • C’est le maroc qui est une création française, d’ailleurs on appelle votre sidi Lyautey ” le Père du maroc”, et en reconnaissance pour votre maitre vous avez baptisé un lycée à son nom.
      Le ” Père du maroc ” a été si attentionné pour vous qu’il vous a même concocté votre hymne national et votre drapeau frappé d’une étoile à six branches. Et jusqu’à présent vous êtes toujours sous protectorat. D’ailleurs vous pouvez garder de bonnes relations avec votre maitre vu que vous avez eu votre indépendance sans tirer une cartouche, grâce aux Algériens en guerre justement. Car la France ne voulait pas avoir deux fers au feu et a préféré se concentrer sur sa perle de l’Empire.

  6. Ce vêtement est une invention récente et écœurante la laideur dans toute sa splendeur qui démontre à quel point l’homme peut être possessif maladif et misogyne, je suis pour la liberté d’expression mais je donnerai jamais du crédit à une telle ignominie qui en plus se sert se prétend islamique !! je tiens à dire que l’islam n’a rien à voir car ça fait des lustres qu’on lui fait dire tout et n’importe quoi, il n’y a qu’à voir les hadiths pour s’en rendre compte, certains sont juste lamentables et abjects.

    • A quoi peut bien ressembler un fantôme de femme si ce n’est à un fantôme ?
      As-tu fait l’expérience intéressante de passer 2 mois sous un niqab avant de nous donner ton avis ?
      Surtout si tu fais du vélo en plein soleil…

      • Si l’Algérie est sous l’emprise c’est une bonne chose , il devrait crée les allocations familial et la sécurité sociale, et de bon salaire en Algérie bien sur , se qui donnera l’envie a certain de vivre en Algérie plutôt que de vivre dans un pays qui les a colonisé , NON

      • Elle est surtout victime de sa corruption, du parti au pouvoir composé d’incapables rapaces, et d’une indigestion de religion.
        Dans 3 siècles, des gens comme vous trouveront toujours la même excuse : ah, le colonialisme ! Heureusement qu’il est là pour cacher votre incapacité à vous en sortir.

    • Bien plus que ce torchon de niqab en tous les cas et si il vous plaît tant je vous conseil de le porter pour voir un peu l’effet que ça fait, continuer de pas reconnaître que ce vêtement est une honte pour l’image de l’islam et qu’il rabaisse la femme à un point pas possible.

      • Chère Sara,

        Je tombe par hasard sur cet échange.

        Votre message, dont je vous remercie, est pour moi une confirmation que la femme musulmane douée de raison est l’avenir de l’homme musulman parfois déraisonnable…

        Le problème premier en effet, ce n’est pas de voiler le corps de la femme. Il peut l’être à l’excès (niqab) mais aussi être dévoilé à l’excès (comme aujourd’hui malheureusement dans les médias ou la rue de l’occident).

        Le problème, c’est la maîtrise du désir sexuel, chez l’homme et la femme, qui seul rend possible, y compris dans le couple d’ailleurs, une relation sociale et inter-personnelle fondée sur le respect de la dignité et de la liberté de chaque personne, homme et femme étant égaux. En effet, celui qui regarde la femme de son prochain en la désirant a déjà commis l’adultère…Il n’est pas du tout sûr, d’ailleurs, que le voile fasse obstacle au désir. Car le voile ne peut pas supprimer le regard même entraperçu derrière un voile…

        Le voile intégral du corps féminin est un moyen primitif pour contrôler la violence du désir sexuel mais il fait porter toute la contrainte sur la femme et elle seule, en l’enfermant comme dans un sac… Vous avez raison de le rejeter et il faut saluer la décision algérienne qui est de bon sens même : tout service public exige une neutralité de la part de l’agent public, y compris dans sa tenue. Bravo l’Algérie !

        Nous sommes heureusement passés à un stade supérieur de civilisation. C’est ce qu’on bien compris les femmes algériennes, marocaines, tunisiennes, libanaises, iraniennes, etc…Car je ne veux pas séparer la rive nord et la rive sud de la Méditerranée. Au nord comme au sud, les femmes sont les mêmes et ce sont elles qui sont civilisatrices, d’abord, parce qu’elles enfantent. Le premier geste civilisateur est celui de la mère pour son nouveau-né !

        Beaucoup de musulmans soutiennent que la femme non voilée s’habille comme une prostituée. Rien n’est plus faux : tout dépend du rapport qu’une femme entretient avec son corps et son apparence. Là encore, tout est affaire de regard sur soi et sur l’autre…

        Donc, tout est affaire d’éducation…Il faut compter sur les femmes comme vous pour tenir bon mais mieux encore pour éduquer les enfants et notamment les garçons dès l’enfance et l’adolescence. Il y a beaucoup à faire dans l’éducation en milieu islamique de ce point de vue. Aussi chez les non-musulmans…

        J’admets que même en France, le contexte n’est pas facile, soit en raison de la répression des comportements (salafisme), soit en raison de la dérégulation des moeurs (pornographie qui réduit la femme à un objet). Ainsi, le désir de l’homme musulman, réprimée dans l’approche la plus rigoriste de la religion, est en permanence excité par les moeurs de la société environnante…Difficile de garder la tête froide…

        Vous avez encore raison à mon avis en affirmant que le niqab discrédite l’islam en en donnant une image déraisonnable. Il a aussi pour effet de retrancher la personne musulmane de la société française. Il incombe aux musulmans et à eux seuls d’épurer leur religion de ce qu’elle peut avoir de contraire à la sagesse et de nuisible à une vie paisible et harmonieuse dans un pays non musulman tel que le nôtre…

        Tenez bon ! Je place ma confiance d’abord dans les femmes musulmanes telles que vous…

    • N’allez pas à la plage si ça vous dérange de voir des 2 pièces. Quant à la mini-jupe de vos filles, si vous savez les éduquer correctement sans coercission, elles ne la porteront pas et porteront la jupe que la décence leur recommandera de porter. Perso la vue de toute tenue voilée me dèrange. Encore plus quand les femmes portent le deuil en continu en s’habillant en noir. Je tiens à vous faire remarquer que cette tenue marque le corps quand elles sortent avec de l’eau. Tounsi également mais bien dans sa peau.

  7. Mr le ministre des wa9fs, Comme si le port du costume cravate , de jeans et de jupes , et casquettes , étaient de notre tradition et culture……….l’ignorance de l’histoire du pays.

    • Le costume-cravate, la robe et la casquette au moins ne dissimulent pas l’identité et ne font pas peur aux petits enfants. En outre ce n’est pas une mode inventée de toutes pièces il a seulement une heure.
      Le monstrueux niqab noir n’est pas un costume religieux ni national, c’est un sinistre étendard politique daeschien que les bonnes femmes qui le portent promènent comme autant de femmes-sandwiches faisant de la réclame pour leur parti de la mort à la scie rouillée.

  8. En fait, il n’ y a qu’ en France, que cette revendication politique veut s’ imposer .
    Je voudrais voir, si les virulents défenseurs de cette mode, vous savez, ceux, qui nous parlent de liberté, je voudrais, les voir, organiser des manifs en Algérie ?
    Les Zig & Zag, les Alikhan 007, et autres Malik , vont je pense trouver une excuse bien islamique, pour justifier cette décision, un hadith tout frais sorti de l’ imagination , qui expliquerait, que Dieu dispense, l’ Algérie, a cause des souffrances qu’ elle a endurée a cause de la colonisation, et que ce sont les seytan Français qui sont les divins désignés, a devoir accepter religieusement cet accoutrement venu d’ un autre age, pour expier leurs péchés passés, présent et a venir !

    • l’Algérie est une dictature militaire sous emprise mentale de la culture coloniale
      Certain algériens s’imaginent qu’être civiliser signifie su’il faut adopter la culture du colonisateur

      • Un monde certain : Je ne peux qu’ être d’ accord avec toi, mais avec une parenthèse, ce que tu dis, et vrai, pour les Algériens, qui vivent en France, et, qui retourne au pays, pour les vacances, eux, c’ est vrai, qu’ ils snobent les autochtones, les prenant pour des bledards, croyant que le fait de vivre en France, leurs donnaient une noblesse supérieure.
        Maintenant, les Algériens, qui vivent au pays, on ne retrouve pas cet état d’esprit que tu déplores, certes, il y a pour une majorité, une certaine nostalgie de l’époque Française, qui vient du fait, qu’ il sont souvent résignés, devant le fait que l’ indépendance, leur a été imposée par une bande de rebelles, qui a pris le pays en otage. C’est vrai, que les anciens, sont nostalgiques, et les jeunes veulent quitter le pays par tous les moyens. C’ est effectivement « une réussite «

      • Vous ne devriez pas utiliser Internet et les ordinateurs, les avions etc…, tout cela c’est la civilisation et la culture du colonisateur et c’est attentatoire à votre pureté.

      • A ceci prêt que la culture du “colonisateur” n’est pas si éloignée que certains le prétendent. La civilisation monothéiste est ce qu’elle est et nous avons tous une culture d’origine orientale.

    • @Cheyenne
      Les avis de Malik sont en général très nuancés.
      N’oubliez pas le nom du site: Oumma, qui se réfère explicitement à la religion musulmane. Qu’on y cite le Coran est tout de même assez logique, même si, pour ma part, je préfère entendre l’avis personnel des intervenants.
      A part ça, je suis tout comme vous opposé au voile islamique, même soft, au motif que c’est un vêtement de l’Antiquité, porteur, de surcroît, d’une signification symbolique patriarcale et anti hédoniste, plutôt discriminante pour la femme.
      Ceci étant posé, je suis d’avis que les gens doivent pouvoir s’habiller comme ils le désirent, (et non comme le mari et les frères le désirent).
      Il y a quelques heures, à Carrefour, j’ai croisé un mec (?) en tenue d’éléphant (orange ref PMS 137, en plus). Formellement, ce malheureux est passible de 135 E d’amende, vu qu’il dissimule son visage derrière sa trompe. Et alors? Qui s’intéresse au visage des SDF recrutés par Carrefour pour distribuer des prospectus? C’est bon! Redouane Saïd est retourné en prison, on n’a plus rien à craindre.
      Le vrai, et le seul problème est celui de la contrainte. Tantôt on oblige les femmes à porter le voile, ou pire encore, tantôt, on leur interdit de le faire. Dans quel but? Les contrôler via les caméras, comme en Chine?
      Rappel: La DUDH pose le droit imprescriptible à la connerie.
      Ceci dit, pas impossible qu’en Algérie, cette loi puisse permettre aux femmes de salafistes d’échapper aux contraintes imposées par les familles. Et puis, question intégrisme, ils ont déja donné.
      Mais je suis quand même d’avis que c’est aux individus de choisir, et de se révolter s’ils le désirent contre l’oppression religieuse. On n’impose pas la liberté. Les américains ont essayé en Afghanistan, ça a juste donné 28 millions de djihadistes.
      Comme disait cet abruti de Trotski: “L’émancipation des travailleurs sera l’oeuvre des travailleurs eux mêmes”. (Les fainéants, je ne sais pas trop.)
      Bref

    • @cheyenne12
      Je ne comprends vraiment pas votre objectif ici. Par contre j’arrive à comprendre qu’un musulman qui démontre que la charia islamique est tout à fait compatible avec la charia républicaine soit moqué.
      Tout d’abord sachez que beaucoup de musulmans sont comme vous. Par exemple, je n’ai personne dans mon entourage ni de près ni de loin qui porte ou portait le niqab. Je vais vous donner mon avis là-dessus car pour peu qu’on s’intéresse au sujet sans vouloir absolument taper sur les musulmans, on saisit la complexité du phénomène.
      1 – Cet habit est tout d’abord traditionnel et a des fonctions : protéger contre le soleil ardent (d’où la couleur noir), protéger contre la poussière etc. N’oublions pas que les hommes ont leur propre tenu à peu près identique.
      2 – Je ne vais pas vous faire ici tout le déroulé mais l’argument qui est imparable est celui-ci : Comment les femmes doivent s’habiller pour faire leur pélerinage ? Le pélerinage ou Hajj est l’acte le plus pieux qu’une musulmane réalise. Et c’est là qu’on débusque la tradition musulmane concernant les pieux. Bizarrement, la couleur des vêtements est le blanc et pas le noir, les mains ne doivent pas être couvertes par des gants et le visage ne doit pas être couvert. Se couvrir le visage et mettre des gants n’est donc pas du tout une obligation islamique sans être une interdiction j’en conviens.
      3 – Dans la vie de tous les jours, j’imagine mal une femme prier puis une fois dehors porter un décolleté type lolo ferrari (j’exagère exprès pour appuyer mon propos). Elles s’habillent et se respectent comme elles l’entendent, un homme n’a rien à dire là-dessus. Les habits cul cul la praline type Boutin ou Marie Curie sont appréciés par une femme pieuse et pas seulement pour le regard des hommes mais également par respect des autres femmes et de la femme. Ensuite, oui, vous avez les religieuses qui souhaitent atteindre la piété de la vierge Marie et qui ne souhaitent montrer aucune forme. Vêtements amples et hijab sont donc appréciés pour elles. Mais attention, là encore, il y a également des femmes qui ne sont pas très concurrentielles sur le marché du défilé de rue. Quand elles portent un legging et un petit haut, on a l’impression que cela déborde un peu trop. Ce qui à mes yeux est aussi ridicule, surtout quand le maquillage et la teinture achetées à lidl sont réalisés à la maison et où la vulgarité est confondue avec la beauté. Bref, les accoutrements ici et là, c’est ridicule parfois et sympa la plupart du temps. Les déviants du genre tout nu ou du genre tout habillé ben, qu’est-ce qu’on peut y faire concrétement sinon les interdire ici et là tout en leur laissant le plus de liberté possible. Vous avez le hijab et le hijabisme et vous avez le naturaliste et le nudisme. L’habit ne fait pas le moine autant que le nu ne fait pas la perversion.
      Je rejoins @Patrice et en appelle à la DUDH. Pourquoi? Parce qu’en Allemagne, il n’y a pas de limitation de vitesse sur les autoroutes et pourtant il n’y a pas plus de morts. Parce que des tests sans panneau ni signalisation ont été réalisés et ont diminués le nombre de morts. Ceci car la responsabilisation est plus forte que l’interdiction. Laissez les gens comparer et être informés, ils arriveront à la conclusion qu’ils souhaitent.
      Vos soeurs chrétiennes ont vu leur église réformée et désormais elles vivent dans la société et ont le droit de se marier. Quelle différence sinon une réelle avancée ? Soyons pédagogues à la place d’être moralisateurs à cause d’une interprétation de la charia républicaine trop dure.
      C’est comme un commentaire que j’ai corrigé : le mec dénonçait la sauvagerie de certains en traitant d’animaux tous les musulmans et en appelant au massacre de tous les musulmans pour le bien de l’humanité. C’est cela l’extrêmiste qui vient vous donner des leçons d’humanité pour paraître plus humain. Quelle finesse! Et tout ça, il le faisait en justifiant le massacre des rohingyas car ce serait de leur faute.

      Bref

      • @Malik

        J’ai adoré votre comparaison entre Boutin et Marie Curie. C’est si injuste, et si drôle que je vous encourage à persévérer. Mais c’est vrai qu’on les hait, les icônes ennuyeuses qui donnent leurs noms aux CES de banlieue. Sauf Boutin, bien sûr qui, dans les meilleur des cas, donnera son nom à la décharge municipale de Crevure, dans les Pas de Calais.
        Reste aussi à savoir si Christine Boutin devrait dissimuler ses charmes. J’avoue que je n’ai pas d’avis sur cette épineuse question.
        J’ai aussi noté le
        Bref.

        • @ Patrice
          Christine Boutin a déclaré à Paris-Match :
          “A la maison, dans l’eau, ma philosophie c’est zéro vêtement. J’aime être nue, libre de mes mouvements”.
          Ça ne fait pas nécessairement rêver …

  9. « le ministre algérien des Affaires religieuses et des Waqfs, a déclaré, le 16 septembre, à la chaîne 1 de la radio nationale, qu’il applaudissait des deux mains cette décision. «Car il s’agit là d’habits étrangers à nos traditions et à notre culture», »
    En fait quand ce ministre -un brave homme au passage- dit ça, il pense probablement à l’expansion de la « pensée » wahhabo-salafie dans le pays qui est sa hantise depuis un moment et pas que la sienne. Cela dit, il a tort, la preuve : pas tout-à-fait le niqab d’Arabie mais ça y ressemble vachement et c’était porté par nos mères et nos grands-mères dans les grandes villes Alger, Oran, Constantine et Annaba entre autres.
    https://s-i.huffpost.com/gen/4433818/images/n-EL-HAYEK-628×314.jpg
    https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2pFEC3I_GHX4FHenBX0uhukQro2YLyQBfKp7SUyjVwR-Epw6w9w
    PS : Qu’on ne s’y trompe pas, l’interdiction ne concerne que les agents de la fonction publique pas les citoyennes qui se rendraient dans une administration.

    • le concept d’agent publique provient de la culture coloniale et n’a rien avoir avec la civilisation islamique
      par principe de neutralité il aurait été plus intelligent que toutes les femmes travaillant dans une institution publique doivent porter le voile afin que cela soit en harmonie avec la culture religieuse de ce pays

      • Je veux bien faire l’objet d’ironie, mais une ironie de qualité qui mériterait qu’on s’y arrête, ne serait pas de refus, faites un effort la prochaine fois merci.
        Je vous cite « le concept d’agent publique provient de la culture coloniale et n’a rien avoir avec la civilisation islamique »
        D’un le bipède est un être apprenant et social, il n’a pas à réinventer l’eau tiède ou le fil à couper le beurre à chaque génération et il se doit de bénéficier de tout savoir ou savoir faire l’ayant précédé. Si vous n’êtes pas d’accord je vous en prie après vous, renoncez au confort électrique que vous devez à Tesla et sortez de votre voiture le temps que vous cogitiez de nouveau pour réinventer la roue quand vous ferez une pause pour éviter la surchauffe, pensez aussi à renoncer à ce que vous devez aux musulmans entre autres.
        De deux, je ne dis nulle part que la colonisation n’a pas eu d’apports positifs et par colonisation je n’entends pas que la française mais bon pas le sujet. Cela dit, l’un dans l’autre non merci z’êtes bien aimable mais le bilan lui n’est pas positif (un euphémisme) … Et je préfère quand même l’indépendance de mon pays ne vous déplaise.
        De trois le verset de la zakat-impôt légal pour ne parler que de lui, fixe très précisément la liste des bénéficiaires d’icelle dont « ceux qui travaillent à la collecter », je ne sais pas vous, mais moi ça m’a tout l’air d’être des fonctionnaires des impôts, c’est dire la pertinence d’opposer le concept de fonction publique à la « civilisation islamique » comme vous le faites.
        Je vous cite de nouveau
        « par principe de neutralité »
        vis-à-vis de quoi au juste ? à égale distance de quels position ? Ou alors vous lancez les mots un peu comme ils viennent ?
        « il aurait été plus intelligent » C’est définitif vous avez un gros souci de sémantique, les mots ont un sens vous savez.
        « que toutes les femmes travaillant dans une institution publique doivent porter le voile afin que cela soit en harmonie avec la culture religieuse de ce pays »
        Je ne sais pas ce qui vous autorise à croire que vous seriez en train de faire l’esprit mais bon, la foi elle-même est facultative alors que dire de la pratique « apparente » d’icelle.
        Ne sont censées porter le voile que celles qui –individuellement- auront sciemment choisi de le faire comme acte de leur propre foi, de leur propre rapport au divin, rien à voir avec la culture religieuse dominante du pays. Et pourquoi pas dans ce cas obliger tout le monde à faire le ramadan en installant des caméras dans la cuisine de chaque foyer juste au dessus du frigo ?
        Il y a des coms franchement 🙁

      • @Un monde incertain

        Les services publics sont au service du public, pas de la religion. En France, la SNCF n’est pas au service du pape. La fonction de cette entreprise publique est le transport des voyageurs. Et personne ne demande aux employés de faire l’apologie de leurs croyances. Idem à la Poste, ou à la sécu.
        Un service public n’est pas une institution coloniale. Les services publics algériens sont gérés par les algériens, pas par des français. Il n’est pas nécessaire de devenir musulman pour travailler dans une administration algérienne. Dans ce cas, pourquoi obliger des chrétiennes ou des athées à revêtir des vêtement religieux? Pour le plaisir de la contrainte inutile? Notez le fait que je n’approuve pas forcément l’interdiction du Niqab, et, a fortiori, l’obligation du voile. Il existe suffisamment de règles contraignantes nécessaires à la vie en collectivité pour qu’on puisse se dispenser d’en rajouter des inutiles. Ca vaut pour tous les pays. La liberté n’est pas “coloniale”, ni “occidentale”. La liberté c’est le droit de faire ce qu’on désire tant qu’on ne nuit pas à autrui. Mais ça n’est pas celui d’imposer ses croyances à autrui.
        Je note quand même le fait que l’Algérie a beaucoup souffert à cause des salafistes, et qu’il est intelligible que ce pays puisse régir face à l’obscurantisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yémen : un dromadaire sauvé des eaux grâce à la mobilisation des habitants d’Al Mahrah

Il insulte une convertie voilée !