in

Après “Not in my name”, la campagne “Wallah c’est pas moi”

Face aux différentes sommations faites aux musulmans de condamner  les meurtres commis  par  l’EI , les réseaux sociaux ont réagi avec humour en lançant une campagne “Wallah c’est pas moi”, réplique de la campagne “Not in my name”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Front national craint le dentifrice Halal

L’acteur du Seigneur des Anneaux, Viggo Mortensen, condamne avec force “les actions terroristes” d’Israël