in

Alexis Corbière (LFI) : « J’habite à côté d’une mosquée, une centaine de gens disent “Allahou Akbar” tous les vendredis et ils ne préparent pas un attentat »

Après le voile, les médias  jubilent.  Ils viennent de trouver  la dernière polémique  avec “Allahou Akbar. ” De quoi faire frissonner dans les chaumières en cette période automnale.

Publicité

Publicité

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. En pleine déconfiture le parti LFI a besoin de l’électorat musulman.
    Je suis persuadé que 99,99% de Français ignor(ai)ent le sens de l’expression.

    En tout cas il faut une sacrée dose de sottise ou d’humour noir pour penser que dorénavant les Français vont accueillir avec le sourire tout individu de “type méditerranéen” ou autre qui s’approchera deux en criant Allahu akbar…

    Il est sain et légitime que les musulmans fassent connaître le vrai sens de l’expression. Mais leurs leadeurs politiques, s’ils ont un brin de finesse, éviteront de l’employer en public, ou tout au moins sans explication préalable pour les non-musulmans non-arabophones (ils existent !).

    Soit vous êtes communautaristes, et vous restez dans votre coin. Soit vous êtes aussi des français comme les autres et vous tenez compte des autres.
    Et vous serez les bienvenus pour la majorité des français, comme le montre un état des lieux fait en 2018.
    “D’après une étude Ifop publiée par Le Journal du dimanche en février 2018, 56 % des Français estiment l’islam compatible avec les valeurs de la société française, quand une majorité pensait l’inverse en 2016”.
    Mais des études partielles plus récentes sont moins optimistes.

    • Drôle de droit? le respect tu connais? d’où te vient ta définition de la laïcité?
      en fait devenu un sac que tu remplis avec toutes tes anneries et tu espères qu’on adhère?
      pauvre type!
      je te blasphème, n’est-ce pas?

  2. La question n’est pas de savoir ce que représente Allahou Aqbar pour tel ou tel musulman mais de s’interroger sur le fait de le scander dans une manif en France aujourd’hui. Pour les non musulmans, il ne signifiait pas grand chose avant les attentats. Maintenant, il y est associé. Le hurler dans la rue est donc indécent mais également inopportun dans un pays laïque. Est-ce que chaque religion minoritaire considère comme un devoir de défiler en exprimant à pleins poumons ses crédos ? Les musulmans continuent donc à se distinguer, à se mettre en visibilité, à travers un discours religieux dont la seule expression suscite agacement, voire rejet, dont le fond n’intéresse pas les non musulmans, d’autant plus quand il est démenti par les actes de certains. En revanche, les a-t-on vus manifester en tant que musulmans au moment des attentats ? Non ils se sont éventuellement fondus dans la masse des marches en l’honneur des victimes. Voilà donc ce qui nous interroge : une manifestation contre le racisme qui vire à la défense, voire à la promotion confessionnelle. C’était donc surtout au moment des attentats qu’il aurait fallu faire une démonstration de force dans la rue pour dénoncer une certaine vision de l’islam et mettre en lumière une autre.

  3. Allahou akbar – Dieu est Le plus Grand
    A chaque prière on le dit pour signifier
    qu’Il est Le plus Grand accueillant pour me réfugier auprès de lui des soucis et occupations de la vie
    qu’Il est Le plus Grand Confidant pour Lui confier ma confiance, mon amour et mes tracas
    qu’Il est Le plus Grand parce qu’Il ne rejette personne
    qu’Il est Le plus Grand dans son immense miséricorde, dans sa justice quand les hommes en perdent le sens …
    qu’Il est Le plus Grand car Il a fait la vie sacrée à tel point qu’une seule goutte de sang Lui est plus chère que tout ce que le soleil peut éclairé
    et d’autres de dire c’est un cri de guerre? non
    A chaques levé et coucher du soleil, on voit à quel point Il est AKBAR
    quand une maman se penche sur son bébé, quand celui-ci change et grandit …on voit qu’Allah est Akbar
    quand on interroge de l’infiniment petit à l’univers à nos cellules …on voit qu’Il est Akbar et on le témoigne nous qui peinnons jusqu’aux explications et ne sommes à l’origine de rien.
    Un ami me disait que – pour lui- un berger voyant sa chèvre mettre bas, ou un chercheur faisant une importante découverte les deux étaient égaux à ses yeux quand ils versent des larmes en pensant qu’Allah est Akbar. Et Il est akbar parce qu’Il nous est accessible à tous sans distinction.

  4. Certes “Allahou akbar” est une expression religieuse courante. Mais elle est prononcée par les islamistes pour justifier leurs crimes.
    A la manif de ce dimanche dernier, il ne fallait pas inciter la foule à crier ce qui devient un slogan à quelques centaines de mètres du Bataclan, là où ont péri environ 80 innocents. Et à 3 jours du 4e anniversaire de la tuerie islamiste.

    • Après je comprend les musulman qui veulent se ré approprié un symbole fort qui a été “confisqué” par les terroristes. C’est un peu comme le drapeau bleu/blanc/rouge qui à un moment fut l’apanage du FN, alors que cela doit être le symbole de TOUT les français. Il y a un moment ou les “cultures/peuple” ne doivent pas se laisser volé leur patrimoine par un petit groupe d’exité.

    • @Leroy, soit vous le faites exprès soit vous êtes un imbécile … votre argument est similaire à celui d’une personne qui dirait: il y a des histoires de pédophilie chez les prêtres chrétiens cela signifie que le christianisme incite à la pédophilie …
      Vraiment n’importe quoi…

      Analysez la parole : ” ALLAH o Akbar” = DIEU est (le plus) grand.
      Au lieu de faire des amalgames avec une très petite minorité de musulmans qui commettent leur injustices en criant cela.

  5. Edwy Plenel: “L’immigration et l’Islam ont été mis à l’ordre du jour parce qu’il y a les plus graves attaques sur le terrain social qu’ait jamais connues notre pays”

  6. “Allahou Akbar” est un appel à la prière cinq fois par jour. (Adan)

    Du temps du prophète, on ne savait pas comment appeler à la prière, certain ont proposé la cloche de l’église, c’est tout ce qu’on connaissait à l’époque , d’autres ont proposé la parole de l’homme.

    Le prophète avait pris le second avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Finkielkraut en direct sur LCI: “Je dis aux hommes : violez les femmes. D’ailleurs je viole la mienne tous les soirs et elle en a marre”. 

Rached Ghannouchi, le chef du parti Ennahdha, élu à la tête du Parlement tunisien