in

“Al Jazeera fait partie du projet américain dans le monde arabe”

Directeur du Centre arabe de recherches et d'analyses politiques et sociales (Caraps) basé à Genève, Riadh Sidaoui a donné un entretien à la radio tunisienne, Mosaïque FM, dans lequel il évoque le fonctionnement d’Al Jazeera, la chaîne de l’Emir du Qatar. Pour le politologue,  "Al Jazeera fait partie du projet américain dans le monde arabe et d'après les documents divulgués par Wikileaks, l'ancien directeur général de la chaîne recevait régulièrement des instructions des services de renseignement américains (CIA)."

Riadh Sidaoui a également donné des précisions sur le siège d'Al Jazeera "qui est situé (géographiquement) entre deux bases militaires américaines au Qatar, qui ont été utilisées par les avions de l'OTAN pour bombarder la Libye."

Devenue un outil de propagande au service de la politique étrangère de son seul et unique actionnaire, l’Emir du Qatar, Al Jazeera  s’est complètement décrédibilisée depuis son soutien inconditionnel à la guerre coloniale de l’OTAN en Libye, au point de perdre une bonne partie de son audience que Riadh Sidaoui évalue aujourd'hui à "6 millions de téléspectateurs quotidiens"  contre plus de "43 millions" lors de sa période la plus faste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Christian Estrosi porte plainte contre des extrémistes de droite pour “incitation à la haine raciale”

Tirer dans le tas ! De l’avenir des musulmans en France