in

Al-Biruni, ce grand savant musulman 600 ans avant Galilée

Al-Biruni, ce grand savant musulman 600 ans avant Galilée

Al-Biruni, cet éminent savant musulman qui, 600 ans avant Galilée, se passionna pour la thèse de la rotation de la Terre autour de son axe et sa révolution autour du Soleil.

Publiée par Oumma.com sur Mardi 24 avril 2018

Publicité

Galilée, Newton, Copernic, Kepler, ces noms de grands savants vous sont certainement familiers. Leurs découvertes scientifiques majeures figurent dans les manuels scolaires.

Mais est-ce que celui d’Al-Biruni vous évoque quelque chose ? Né en 937, au Khwarezm, actuel Ouzbékistan,  cet érudit musulman éclaira le monde de ses lumières, 600 avant Galilée.

A la fois mathématicien, astronome, physicien et philosophe, il étudia la thèse de la rotation de la Terre autour de son axe et sa révolution autour du Soleil. Al-Biruni côtoya l’illustre Avicenne, dont il fut le proche collaborateur.

Polyglotte, les langues grecque, persane, arabe n’avaient aucun secret pour lui. Il maîtrisait aussi le sanskrit, l’hindi et plusieurs autres dialectes indo-aryens. Féru d’histoire, il publia un ouvrage de référence « Histoire de l’Inde » (Kitab fi Tahqiq ma li’l-Hind).

Publicité

Al-Biruni fut un esprit médiéval brillant de l’Âge d’or de l’islam. Une période prolifique, où les savants musulmans étaient légion et en avance sur leur temps.

Publicité

27 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Si on résume les commentaires une religion née autour du bassin méditerranéen aurait apporté la science.
    Il me semble que ces affirmations révèlent un gigantesque nombriliste méditerranéen.
    L’Asie, l’Inde, les peuples amérindiens ne seraient et n’auraient été que des ploucs depuis des millénaires … amusant et triste à la fois que des personnes se plaignant d’être victimes de ségrégations aient ce regard méprisant sur l’Humanité.

    • Est-ce que le fait que la Chine ait apporté l’écriture aux japonais a abouti à une gratitude de ces derniers? Si vous rappelez cela à un japonais, quelle sera sa réaction (je vous le déconseille sauf si vous avez fait du judo). Il y a dans l’égo humain quelque chose de terriblement ingrat.
      La Chine fut monothéiste dans ses 3 premières dynasties fondatrices. Bouddha fut monothéiste dans une des théories rationalistes sur sa véritable existence. L’hindouisme le fut également dans une des théories rationalistes sur ses débuts.
      Il ne s’agit pas d’un mépris mais d’un déni.

  2. @Kalim on ne peut pas créditer d’un côté les savants musulmans d’avoir fait redécouvrir les grecs anciens à l’Occident et de l’autre de nier l’existence de ceux ci. Désolé pour vous mais 1) tout le savoir de l’Occident ne provient sûrement pas de l’islam 2) l’islam en tant que tel n’a rien apporté. Ce sont les savants arabomusulmans qui ont enrichi le savoir grec, indien, … Ce qui est bien différent. Les oulémas sont d’ailleurs responsables du déclin de la civilisation arabo musulmane dès le Xeme siècle en imposant le devoir de taqlîd.

    Les religions se sont ainsi régulièrement opposées à la science tout au long de l’histoire que ce soit l’islam ou le christianisme. Par ailleurs l’age d’or de la civilisation arabomusulmane n’aura duré que quelques siècles durant le moyen âge alors que la civilisation occidentale brille encore et ce depuis 3000 ans.

    • Juste pour votre information : oulémas veut dire savants. En islam c’est Foi et Raison, cela a donné la base de toutes les sciences modernes. Quand vous étudiez dans une université, vous le faites dans une mosquée en réalité. Les premières universités au monde furent des mosquées. La première bibliothèque universitaire au monde et la plus ancienne bibliothèque au monde est dans une mosquée (source unesco). Par ailleurs, je vous prie de ne pas confondre le déclin du dernier empire musulman en même temps que les autres empires au 20ème siècle avec la civilisation arabomusulmane qui est très vaste : de l’Occident à l’Asie, dynamique, multiculturelle et moderne.
      Il vous manque beaucoup de culture ou alors vous êtes dans le déni.

      • Vous vous faites des illusions : l’age d’or de la civilisation arabomusulmane est fini depuis des siècles. Ce que vous appelez civilisation arabomusulmane aujourd’hui c’est ce qu’il en reste. Dites moi ce qu’a produit de majeur la civilisation arabomusulmane au XXeme siècle ? La science est totalement dominée par l’Occident depuis des siècles.

        Mais c’est vrai que déjà vous considérez que les grecs anciens n’ont jamais existé. D’ailleurs tous les temples grecs n’existent pas. Toute la statuaire grecque est un mirage. Les romains n’ont jamais existé ni transmis l’héritage grec … Donc je ne peux que m’incliner devant votre culture.

        Quant à la modernité de la civilisation arabomusulmane aujourd’hui, vous pensez a quels pays musulmans ? La péninsule arabique pour son développement technologique ? Quant au multiculturalisme dans les pays musulmans je ne vois pas. N’essayez pas de vous attribuer les mérites d’autres civilisations ou d’autre cultures merci. Vous pouvez toujours penser que tous les humains sont musulmans et que l’islam est religion de tout temps. Il y a 5 milliards d’etres humains à qui ça ne viendrait même pas l’idée.

        • Je vous sens angoissé d’un coup. Une réaction épidermique encore?
          L’industrie ça vous parle. Il faudrait connaître son histoire dans l’empire ottoman. Vous saviez qu’ils construisaient des trains également et que la 1ère guerre a éclaté pour empécher les chemins de fer de se créer entre les germains et les ottomans (qui écrivaient le turc en arabe comme les perses pour le persan) qui auraient définitivement dominé leur entourage respectif. Ils avaient même des voitures. Vous savez également que sans le plan marchal point de super Europe. Je connais votre aversion contre le modèle anglo-saxon malgré tout.
          Ceci dit entre les pédérastes grecs qui ne donnaient jamais la citoyenneté aux femmes et les romains avec leurs crucifixions et leurs buchets de la mort, vous me direz que les deux étaient ultra-guerriers. Et puis, la mythologie grecque est tout de même grandiose. Zeus, athéna etc sont bien grecs quand même. Franchement, le monde entier sait tout à fait qui sont les plus grands mythos de la planète. Il suffit de voir qui a fait des grecs la base de sa culture en mentant sur l’origine des savoirs pour faire tout remonter aux calendes grecs sans aucune preuve ni même un texte.
          Et puis hé, à chacun sa gloire, il y a beaucoup d’innovations que les européens et les américains ont su réalisées. Il y a de quoi se consoler quand même. Bon ok, il y a le colonialisme, la shoah, le racialisme, l’eugénisme, les 100aines de millions de mort, la bombe atomique sur les japonais mais bon l’histoire fera la part des choses.
          Vous connaissant raciste, vous me confirmez encore une fois que les racistes ont toujours une culture très faible.

  3. Un autre grand savant de la même période et du même territoire Ouloug Bek (Désolé si je ne le rédige pas correctement) qui avait établi le fameux calendrier lunaire éternel a ce jour il est contrôlé par les autorités Ouzbeks il est toujours juste et d’actualité Il est vrai que la tradition veut que l’on observe le croissant mais ceci n’empêche pas cela Les nécessités économiques de prévision nous obligent à l’usage pratique de ce calendrier

  4. Oui ces sciences on les remarques dans tous les livres divine, Pour nous musulmans Noé est le premier Prophète ait construit un petit bateau sur ordre de dieu, bon par la suite on connait l’histoire et les voyages des tribus issu de celle de Noé qui sont les grecs les romains etc….ce qui est nouveau dans l’histoire avec la venue du prophète Mohamed les Science de la terre et celle d’humains se sont explosés et ont pleinement participer à l’évolution des êtres que vous êtes maintenant, bonne chance.

  5. Intéressant. En revanche en Occident, la rotondité de la terre, sa rotation et sa révolution autour du soleil étaient déjà étudiées des siècles avant JC par les grecs. C’est à Copernic qu’il revient en revanche d’avoir démontré scientifiquement la théorie héliocentrique. Il se revendiquait de Heraclide du Pont (IVeme s avant JC) pour la rotation de la terre même si on retrouve cette idée déjà des siècles avant, chez Hycetas de Syracuse.
    Les savants arabes ont été brillants mais il ne faut pas oublier qu’ils se sont basés aussi sur les travaux des grecs anciens, entre autres.
    La méthode scientifique à la base de la science moderne comme les grandes théories qui fondent la nouvelle physique sont également le fait de l’Occident. Pour moi, il n’y a pas plus grand scientifique que Einstein, à la fois père de la relativité et un des fondateurs de la physique quantique ! Ce qui pourrait nourrir la physique de demain ce sont sans doute les philosophies extrême orientales : Hindouisme, Bouddhisme et Taoïsme.

    • “sa rotation et sa révolution autour du soleil étaient déjà étudiées des siècles avant JC par les grecs”
      C’est totalement faux. Toute la base du savoir de l’occident vient de l’islam. Il y a eu ce qu’on appelle un concordat grec. En fait Socrate, Platon etc ont eu plusieurs auteurs sous ces pseudonyme. Nous ne savons même pas si ils ont existé. Les seuls textes que nous ayons datent du 9ème siècle pour quelques parchemins, 5ème pour un ou deux morceaux et surtout 12ème-15ème siècle pour les livres soit 14 siècle après les mythes Platon, Socrate, Pythagore etc.
      Vous remarquerez que derrière chaque grande avancée musulmane se trouve comme par hasard un auteur grec en embuscade mais totalement fictif (aucun texte ancien, aucune preuve de son existence). Merci aux musulmans d’avoir tant apporté.

      • Allons bon ! Voilà que Socrate et Platon n’ont pas existé. Je ne l’avais jamais entendue, celle-là ! Le délire complotiste “musulman” ne tarit pas, au contraire.

      • C’est vous qui êtes dans l’erreur ! L’héliocentrisme avait déjà imaginé et théorisé par des scientifiques grecs, et je ne vois aucun intérêt à vouloir absolument nier l’impact des sciences grecques sur les sciences moyen-orientales et bien sûr médiévales, tout simplement parce qu’elles expliquent, sans les dévaloriser en aucune façon, les travaux et avancées scientifiques ultérieures.
        Cette obsession à vouloir mettre un temps 0 à toute chose (par des écrits, par exemple) et donc nier l’évolution historique antérieure de la pensée ne repose sur aucune réalité.

        • En quoi, faire les malins à effacer l’énorme apport des musulmans à coup de mythos vous fait devenir une blanche neige mon coco. Vous voulez qu’on croit à vos chimère sans écrits ni preuves? Vous sortez d’où pour vous inventer des histoires scientifiques mythologiques? D’une tragédie grecque?
          Quand on parle de sciences, soit vous apportez la preuve soit vous allez vous recoucher. It’s the life for all of us.

          • @Didier enstage
            Argumenter sur du néant et avec du vide ne sert à rien effectivement.
            Faites un film hollywoodien, j’ai bien aimé “les grecs à saint-tropez font de la science”.

    • @Zarathoustra
      Copernic s’est largement inspiré des savants astronomes musulmans comme AL-Biruni, AL-Battani, fait connu et reconnu par les scientifiques. Même si ces savants se sont inspirés des travaux de l’antiquité pas seulement grecque (babylonienne, égyptienne, perse, …). Il y a de nombreux livres rédigés sur l’apport des arabo-musulmans aux sciences (géométrie, algèbre, astronomie, optique, chimie, médecine, …). L’algèbre, un mot arabe est l’invention de AL -Khawarizmi (origine du Khawarazm) après sa résolution des équations du 2ème degré et plus, par une méthode pas à pas … l’algorithme (mot venant du nom Algorithmus, dénotant AL-Khawarizmi par les italiens). Et quelle invention/découverte ! L’histoire de la civilisation arabo-musulmane a pris fin en fin du 15ème siècle. La majeure partie du monde arabe et musulman de l’époque est rentrée dans une ère rétrograde en partie à cause des conflits et des colonisations (souvent européennes mais aussi ottomane). Plus près de nous, il y a eu des découvertes et avancées en Mathématiques comme “La logique floue” théorie élaborée par Lotfi Zadeh d’origine iranienne (a fait ses études d’abord à l’Université de Téhéran) et qui sert de base incontournable à l’intelligence artificielle.
      Pour le reste, l’histoire, il y a des tas de choses à apprendre : lire “Histoire d’algorithmes, du caillou à la puce” par un collectif de mathématiciens et historiens de la science. Ou vous apprendrez que le zéro est né en Mésopotamie il y a plus de 3000 ans, que le calcul de base 60 est apparu plus anciennement encore en Mésopotamie/Summer ainsi que l’horloge (1h = 60 ‘, 1’ = 60 ” …) que les grecs ont repris plus tard, ils ont fait avancer la science comme après eux, les arabes etc.

  6. Ne vous méprenez des savants musulmans existes toujours mais malheureusement servent les intérêts des pays de ceux-la meme qui nous insultes,vivement que les musulmans se débarrassent de ces ignares vendus qui les gouvernent.Le génie n’a pas de race ni couleur,il y a des gouvernances qui l’exploitent et les imbéciles qui les poussent à l’exil.

  7. Entre autre.

    Même un qi d’huître comprendrait que si la Terre ne tournait pas sur elle, la moitié serait dans la nuit perpétuelle et l’autre dans le jour en permanence.

    Plus la Terre vieillie moins elle tourne vite sur elle.

  8. La circonférence de la Terre est d’environ 40 000 KM. Si on divise par 24 heures, on obtient une vitesse tangentielle de 1666 Km/h au niveau de l’équateur. Sauf que nous sommes sur le 45ème parallèle. Du coup, cette vitesse tombe à environ 1000 Km/h. Aux pôles géographiques, on tombe à 0 Km/h.
    Accessoirement, nous nous déplaçons aussi à la vitesse faramineuse de 30 Km/seconde autour du soleil.
    Et le système solaire tourne encore plus vite autour de Sagittarus A, notre trou noir galactique.
    Sinon, pour répondre à votre question: Pressentie depuis l’antiquité, puis en terre d’Islam, la rotation de la Terre sur elle même a été proclamée par Galilée, avant d’être formellement prouvée bien plus tard par Bessel. C’est aussi la seule théorie capable d’expliquer les saisons, en raison de l’angle entre l’axe de rotation et la perpendiculaire au plan de rotation de la Terre autour du soleil.

    Dernier point. Comment parvenez-vous à une journée de 60 minutes?

    • Aux pôles géographiques, on tombe à 0 Km/h.

      Si vous parlez du pôle nord,on tombe de moitié a 800 km/h

      Mais de toute façon vous ne faite que répétez baliverne de sois disant grand scientifique qui n’ont rien prouvé,sinon d’élaborer une théorie qui s’appuie sur aucune preuve.Vous imaginez si la terre tourne sur elle même les problèmes engendré comme par exemple les tsunamis.

    • La rotation de la Terre sur elle-même fait partie des thèses de Copernic, 100 ans avant Galilée, elle est la corrélation de l’héliocentrisme et fait partie de ce qu’on appelle l’univers copernicien.
      Galilée n’a fait que défendre la thèse de l’héliocentrisme contre ses contradicteurs.

  9. Bien évidemment puisque ce sont les musulmans qui ont communiqué l’héritage grec. Il avait utilisé la même technique mais a été plus précis. Notons par ailleurs, que les égyptiens ont eux-même fourni les connaissances de bases aux grecs.
    On pourrait remonter ainsi jusqu’à la mésopotamie.

    • C’est tout à fait exact.
      A l’origine de la Renaissance, concept par ailleurs contestable, on a surtout des écrits grecs, hindous, et arabes conservés par les maghrébins.
      Quant à Sumer, et à l’Egypte ancienne, on est stupéfait par leurs connaissances. Entre autres, dans le domaine de l’architecture, pour ce qui est de l’Egypte.
      C’est la vie. Toutes les grandes civilisations finissent par périr. Puis elles renaissent. Mais ça prend du temps.
      Reste à savoir si la planète en a encore, du temps. Perso, j’en doute un peu.

    • Une partie de l’héritage grec (influence perse et indienne principalement pour ce dernier) pour être précis. Ce sont des Arabes nestoriens qui par un grand travail de traduction ont permis aux savants musulmans d’accéder aux savoirs grecs.
      Les savants musulmans avant de développer et d’enrichir certaines sciences (maths, astronomie…) ont hérité du savoir moyen-oriental, perse, chinois ou indien également.

      Le savoir est une chaîne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Dieu est beau et aime la beauté

Ramadan 2019: pourquoi cette année tout le monde musulman débutera à la même date