in

92 réfugiés retrouvés nus à la frontière : la Grèce et la Turquie s’accusent mutuellement

Quatre-vingt-douze migrants ont été retrouvés nus du côté grec de la frontière entre la Grèce et la Turquie vendredi dernier. Depuis, les deux voisins se rejettent la responsabilité et s’accusent mutuellement de barbarie et de mensonge. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a condamné dimanche sur Twitter des “traitements aussi cruels et dégradants” et demandé une “enquête complète sur cet incident”.

Publicité
Publicité
Publicité

Une porte-parole de l’agence européenne de surveillance aux frontières Frontex, Paulina Bakula, a confirmé “le sauvetage des 92 migrants vendredi” avec le concours des autorités grecques. “Les agents (de Frontex) ont rapporté que les migrants avaient été retrouvés nus et que certains d’entre eux avaient des blessures visibles”, a-t-elle ajouté.

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

De quoi le naufrage idéologique des Klarsfeld est-il le nom ?

L’Australie ne reconnaît plus Jérusalem comme la capitale d’Israël