in

84% des Algériens prêts à l’exil professionnel, selon une étude américaine

C’est un paradoxe saisissant que met en lumière la récente étude menée par le Boston Consulting Group (BCG), un cabinet international de conseil en gestion d’entreprise : l’Algérie serait perçue comme un véritable pays de cocagne à l’extérieur de ses frontières, par un nombre croissant de cadres internationaux, tandis que 84% d’Algériens souhaiteraient aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

Réalisée auprès d’un panel représentatif de 366 000 personnes (71% d’hommes, 27% de femmes), disséminées dans 196 pays, et en collaboration étroite avec le réseau mondial The Network, qui regroupe plusieurs sites de recrutement dont Emploitic, le site « leader de l’emploi en ligne en Algérie », cette enquête observe la hausse sensible de l’attractivité de l’Algérie auprès des talents venus d’ailleurs.

A la lumière de ses résultats, le nouvel eldorado algérien, « très convoité par des cadres internationaux issus des quatre coins du monde », passe de la 114e place en 2014 à la 83e place en 2018, soit un bond notable en matière d’attractivité économique territoriale.

Alors que l’on apprend que les Tunisiens seraient les premiers à tenter l’aventure entrepreneuriale chez leurs proches voisins, suivis de près par les Béninois, les Français, les Saoudiens et les Norvégiens, on découvre qu’une majorité d’Algériens, loin de partager cet engouement sans frontières, est prête à se forger un avenir meilleur sous d’autres cieux plus radieux, ou du moins considérés comme tels.

Selon cette étude américaine, parmi les destinations qui font rêver les Algériens, le Canada, la France, l’Allemagne, mais aussi les Emirats arabes unis, le Royaume-Uni et la Belgique semblent être de parfaits édens pour « acquérir de l’expérience ou l’élargir », profiter de « meilleures opportunités de carrière » et bénéficier du « meilleur niveau de vie ».

 

30 commentaires

Laissez un commentaire
    • ne critiquez pas trop le roi car c’est un des sayanim qui investit les sites arabes, musulmans, africains, tiers-mondistes, anti-impérialistes, pro-palestiniens, pro-chinois, pro-russe, pro-iranien, pro-venezuelien, pro-cubain, etc. Il y a tout un service de l’armée israélienne qui ne s’occupe que de créer la zizanie, la fitnah, sur ces sites. Alors si vous continuez à trop critiquer le roitelet, il va bientôt devoir changer de pseudo et vous devrez perdre quelques semaines avant de le localiser à nouveau. Utilisez votre intelligence seulement et chaque fois que quelque chose ne vous plait pas, posez vous la question : Qui profite en finale de telle ou telle opinion ?

  1. Alain peulet ,c’est pitoyable de parler , comme ça ,surtout que les ALGERIENS. On une bonne mentalité ,que les français. Son bien reçu en Algérie ,malgré l’islamophobie de certains français . vous n’avait rien à faire sur le cite . si c’est pour dire des propos futile et sans intérêt a plus .

    • L’islamophobie, encore ?
      Vous savez (ou ne voulez pas le savoir), la francophobie s’étale dans nos banlieues mais il ne faut pas le dire.
      La mode est à la victimisation des musulmans.

      • rappelons, @Leroy, que l’Islam bien compris n’a rien à voir avec ce sentiment francophobe alors que ce sentiment a tout à voir avec certains qui se sont pris un 2-0 (1830 et 1962) et dont une part inculque la haine à leurs enfants, notamment en parlant des crimes réels de la France mais presque jamais des crimes d’Algériens envers d’autres Algériens comme tortures, éviscérations… (il vaut mieux blâmer la France à la façon de l’ignoble Kagame).

        qu’on ne confonde donc JAMAIS Algérien/Franco-Algérien avec musulman, de grâce.
        la haine que certains transmettent n’a RIEN D’ISLAMIQUE.

        mais il en est bien d’autres qui n’ont pas ce problème et qui se conforment tout à fait à la Religion. que Dieu me compte parmi eux.
        et que Dieu réponde à qui me prête de mauvaises intentions injustement.

      • Un juif qui pleure h24 pour nous rappeler la Shoa et qui nous fait la moral.

        Typique du juif parasite, fais ce que je dis mais ce que je fais.
        Garde ta moral de poltron pour tes semblables et toi…

  2. au lieu de critiquer il faut se demander pourquoi antant d algeriens veulent quitter ce pays avec plein de potentiels et qui est loin d etre une dictature ou l on creve la faim.

  3. L’Algérie mon pays d’origine ,est un beau. Pays ,mais malheureusement ,l’État est. Correnpu ,tout et hors de prix . pas de boulots ,pas de commodité , tu te. Débrouille ,ou tu fait sur toi . les vrais gagnant c’est les français d’hor
    Igine ou non ! Avec les euro s. A plus inchallah .

    • Il y a du boulot en Algérie, mais les jeunes ne veulent pas se faire des ampoules aux mains, ils veulent tous être directeurs avec bac moins dix plutôt que se faire maçons ou ouvriers-artisans; sinon, pourquoi est ce que l’Algérie passe pour un Eldorado chez les Subsahariens qui investissent nos chantiers de construction et nos champs au grand bonheur des entrepreneurs et propriétaires de serres?
      Les gens se font des fortunes dans la vente, à faire le taxi ou autre travail dans l’informel et ensuite ils pleurent qu’il n’y a pas de boulot. En Algérie, dire qu’on n’a pas de boulot ça veut simplement dire qu’on ne travaille pas pour l’État avec la sécurité sociale qui va avec.

  4. parler d’eldorado parce que l’Algérie est passée “de la 114e place en 2014 à la 83e place en 2018” me paraît très exagéré…
    mais attendons déjà que Bouteflika ne soit plus de ce monde et l’on verra si la chose se maintient ou (scénario hélas plus probable) si nous assisterons à une énième guerre civile en Algérie.
    par suite, envisager la Coupe du monde en ce pays me paraît fou. mais organisée au Maroc et en Tunisie, cela me paraît plus justifié car ces pays sont plus stables et même plus développés économiquement (bien que la situation n’y soit pas non plus mirobolante, hélas).

    • Ce n’est pas parce que l’Algérie n’exporte pas de tomates ou de voitures qu’elle n’est pas développée. Simplement l’Algérie jusqu’à la chute du baril de pétrole n’avait pas besoin d’exporter ni de racoler des touristes pour récolter des devises. L’Algérie produit pour son marché intérieur les mille produits interdits d’importation l’an dernier et qui sont fabriqués localement depuis belle lurette; les supermarchés se suffisent parfaitement des produits de l’industrie algérienne du fromage à la couche pour bébés en passant par la lessive, rien ne manque pour remplir le caddie de la ménagère.
      L’Algérie a une importante industrie mécanique ( je ne parle pas des automobiles de montage mais des machines agricoles, autobus, engins de chantier et avions de tourisme 100 % DZ et bateaux y compris militaires par exemple ) électronique ( tous les produits blancs et noirs de l’électroménager, les smartphones) et chimique et j’arrête là mon énumération, Google est votre ami.
      Par ailleurs, les infrastructures en Algérie sont à la mesure de l’immensité du pays: routes, transports urbains, trains, barrages, électrification, adduction d’eau, l’Algérie à rattrapé tous ses retards provoqués par la décennie noire et dans ces domaines est leader en Afrique.

      • il est évident qu’en Afrique, l’Algérie est plutôt classée en tête qu’en queue.
        mais il est aussi évident que le Maroc, en comparaison, l’est davantage. ne s’appuyant pas sur le pétrole comme leur voisin, ils ont du développer toute une éducation secondaire qui est, il faut le dire, de haut niveau. moi-même ayant eu des camarades marocains lorsque j’étais en classe préparatoire, je confirme que leur niveau était supérieur au nôtre. le point noir du Maroc, c’est qu’il tend tant à être développé que la prostitution y est aussi bien plus présente qu’en Algérie.

        • Vous parlez de votre vécu au Maroc, vous n’avez jamais mis les pieds en Algérie, vous ne pouvez donc vous donner le droit de faire des comparaisons malsaines. En dehors des quartiers touristiques, le maroc c’est le Tiers Monde et dans les zones rurales c’est carrément le Moyen Age. L’analphabétisme au maroc est de 30 % contre 10 % en Algérie. En outre:
          https://www.huffpostmaghreb.com/2017/11/20/maroc-plus-du-tiers-des-enfants-ne-beneficie-aucun-niveau-dinstruction_n_18603356.html

          L’Algérie ne se vante de rien, elle construit des usines et des infrastructures, souvent les plus grandes d’Afrique et du monde arabe sans en faire tout un plat. Car pour vivre heureux vivons cachés.

          • votre guéguerre algéro-marocaine ou maroco-algérienne, c’est sans moi et sans les musulmans qui considèrent Dieu Seul.

            je précise volontiers ne m’être rendu ni en l’un ni en l’autre. mais la chose n’est pas nécessaire pour comprendre la “matrice” de ces nations.
            l’Algérie partait des infrastructures du colonisateur car elle était colonie de peuplement. le Maroc a une tradition d’État et existait bien avant l’Algérie. il n’y a donc pas de rapport car le Maroc est l’un des rares États constitués d’Afrique qui ait persisté. aussi, si il y a, au Maroc, des faiblesses qu’il ne faut pas nier, en général elles y sont aussi en Algérie et parfois même de façon plus intense.

            quant à ma boutade sur la prostitution, sortez de la vision “malsaine” et regardez les faits froidement : très généralement, plus un pays se développe et plus la prostitution y apparaît ; par corollaire, le Tiers Monde est plutôt algérien que marocain -et en ce sens, je préfère largement l’Algérie.
            ne croyez donc pas que je vante le sacro-saint développement économique : je ne parle ici que de façon objective. la Coupe du Monde ne se fait que là où le développement économique le permet et c’est bien évidemment le Maroc qui est plus légitime que l’Algérie à ce niveau.

  5. Beaucoup de binationaux veulent faire des affaires en Algérie. L’étude américaine ne vaut rien. Les algériens qui s’ en sortent bien chez eux y restent. C logique : climat, montagne, mer, désert, ka famille, A la retraite, c L’Algérie…

    • Chômage important et manque de logements, quand même…
      Et l’économie dépend dangereusement des hydrocarbures, qui disparaîtront un jour.
      L’Algérie a une économie de rente, et il n’est pas sain d’acheter aux autres ce qu’on ne produit pas, à moins de vendre autre chose que du gaz et du pétrole. Voyez le Vénézuela.

  6. Pourquoi diable les Américains perdent-ils leur temps à faire des études sur ce qui se passe dans la tête des Algériens ? C’est de l’autosuggestion pour que chaque algérien qui lit ces prétendues études se dise “tiens, je vais y penser pour être dans le lot” Les méthodes de bandits pour faire exploser un peuple en le dévalorisant et en mettant à mal le tissu social en instillant le doute et le manque de confiance. Qu’ils s’occupent de leurs indiens qu’ils ont maltraités et poussés dans des réserves mouroirs !

  7. Exil professionnel …. ou exil aides sociales ..? En France , c’est plutôt les “allocs” et autres qui nous les attirent ………………! ! !

    • d’un autre coté, la France soutiens bien une dictature Algérienne corrompus qui appauvris le pays …. donc bon, c’est un peu le retour de baton non …. ?

    • Arrêtez de vous prendre pour des riches qui suscitent l’envie! Ce n’est pas l’argent qui manque en Algérie et ce n’est pas ce qui pousse à l’exil une infime partie de la population pour la plupart des jeunes avec la bougeotte des jeunes.

      D’ailleurs l’écrasante majorité des Algériens est au Canada , puis en Angleterre , puis en Chine et enfin en France.

  8. Si le malaise des Algériens est une réalité, il ne faut pas croire non plus tout ce qui vient des USA, aussi des autorités que de leurs institutions. Leur rôle c’est de détruire les Etats et les sociétés du tiers monde pour en tirer profit.

    • Tout ce qui vient des USA est à prendre avec des pincettes au bout d’une paire de gants de boxe waterproof au bout des bras passant à travers une paroi blindée de plusieurs épaisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des Palestiniens utilisent des armes d’Israël pour semer la paix

Arabie saoudite : une présentatrice de TV présente ses excuses pour sa “tenue indécente”