in

6 mois de prison pour avoir tenté de brûler une mosquée à Mâcon

Deux hommes de 18 et 19 ans, qui avaient tenté d'incendier une mosquée le week-end dernier à Mâcon (Saône-et-Loire), ont été condamnés mercredi à 30 mois de prison, dont six mois ferme. Ils ont été jugés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de la ville pour «dégradation d'un lieu de culte en bande organisée». «Le mobile de ces jeunes qui n'ont cessé de se présenter à l'audience comme des patriotes, est clairement islamophobe et raciste», a commenté l'avocat de l'association culturelle turque de Mâcon, partie civile dans le dossier, Me Ramazan Oztürk. «Nous saluons le travail de la police et nous sommes satisfaits d'avoir été entendus mais nous attendions un peu plus de fermeté», a complété l'avocat dont les propos ont été rapportés par Le Parisien.
Espérons que ces deux jeunes, qui auront 6 mois pour méditer sur la gravité de leur acte, prendront également conscience que l'islamophobie est un délit qui ne doit bénéficier d'aucune impunité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

O. Roy prévoit une guerre de Trente ans au Proche-Orient

Ménard, le maire qui compte les musulmans plus vite que son ombre…